Zvarri ! Amateur de snackoos ou de café, défenseur des justes, vile crapule ou simple voyageur, bienvenue dans l'espace de discussion francophone N°1 pour parler d'Ace Attorney ... Et de beaucoup d'autres choses aussi !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Phoenix Wright : Fail Attorney

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Gold
Digimon Kaiser
Digimon Kaiser
avatar

Nombre de messages : 11776
Age : 28
Localisation : Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A
Date d'inscription : 28/06/2007

Fiche Borsch Club
Points de vie:
20/20  (20/20)
Énergie Astrale:
33/33  (33/33)
Argent: 209 PO

MessageSujet: Phoenix Wright : Fail Attorney   Ven 19 Mar 2010 - 0:14

Suite spirituelle de http://phoenixwright.bb-fr.com/maison-du-studio-n2-f10/ma-parodie-pw-t249.htm , je reprends d'ailleurs la personnalité que Ike avait trouvé pour l'un des personnages. Jeu : Trouvez lequel.

Épisode 1
Le premier volte-fail

-Oh non... Je l'ai tuée... Merde, c'est pas possible, je dois trouver un bouc émissaire, sinon je vais vraiment avoir l'air d'un gros con. Oh ça y est je sais ! Le mec qui était dans le couloir là ! Il a l'air tellement stupide que ça ne peut que marcher !! HA HA HA HA HA HA HA HA HA §§§

Bonjour. Je suis Victor Boulay. Je suis Dieu. Yeah. Mes fans m'adorent. D'ailleurs aujourd'hui j'ai encore signé des autographes. Avant on me connaissait sous le nom du Tueur de Débutants, mais bon, c'est du passé, mais c'est pas grave je roxxe quand même, yeah. Aujourd'hui je vais affronter un avocat débutant, et je vais le battre, car je suis Boulay et que nul ne peut arrêter un Boulay une fois qu'il a été tiré, yeah.

Bon voilà je suis arrivé dans la cour et les fans m'acclament, yeah, je ne sais pas si mon stylo survivra aux demandes d'autographes que je vais avoir aujourd'hui.
Oh, le débutant entre, il est suivi de Mia Fey, l'avocate qui a rendu ma coupe de cheveux encore plus awesome qu'elle ne l'était avant !

-La séance est ouverte pour le procès de Paul Defès. La défense et l'accusation sont-elles prêtes ?
-L'accusation est prête à mettre le feu, Votre Honneur ! Yeah !
-La défense est... Euh... Prête... Je crois ?
-Phoenix ! Comment peux-tu hésiter ! Tu me fais honte !

Ha ha il se fait enguirlander par l'autre conne, trop fort, yeah, j'ai du spectacle en direct live.
Ah bah c'est déjà fini, bon c'est pas grave, c'était quand même marrant, yeah. Bon, je vais essayer de faire durer le spectacle.

-Votre Honneur, je pense que l'avocat de la défense en face n'est pas prêt pour affronter un procureur aussi CHARISMATIQUE que votre serviteur. Je veux dire, c'est comme s'il affrontait Chuck Norris ou Tyrell Badd, yeah.
-Il le faut bien, pourtant.
-Je suggère de lui poser quelques questions pour voir s'il est prêt à reprendre le flambeau de la jeune femme qui se tient à côté de lui.
-Bonne idée. Très bien, M. Wright, combien font 2+2 en base 4 ?
-Euh, 10, mais quel est le rapport ?

L'avocate lui dit quelque chose dans l'oreille. Quelque chose du genre "Autant de rapport que la jurisprudence Chewbacca." Yeah, je vois qu'elle connaît ses classiques. C'est normal, je lui ai tout appris.

-Bien, répond le juge, vous me semblez suffisamment calme et serein, poursuivons. M. Boulay, la description du crime s'il vous plaît.
-OH YEAH C'EST MON HEURE DE GLOIRE. Bah voilà, j'étais en vacances au ski et un gosse m'a jeté des boules de neige à la figure. C'est un crime impardonnable, yeah, surtout que mon manteau ne s'en est pas remis.
-Quel est le rapport ?
-Yeah. Le rapport c'est que je suis concerné.
-... Bon, et l'affaire qui nous occupe ?
-Elle est moins intéressante, un certain Paul Defès a tué sa petite amie, mais bon on s'en fout, mes vacances sont plus intéressantes. Au fait, je vous ai montré les photos du jour où j'étais à Hawaï et où une gigantesque météorite s'est crashée à deux pas de mon logement ?
-Euh, je ne pense pas.
-Ah bah cool, je les ai là, vous allez pouvoir les voir, yeah.

*Deux heures plus tard*

-Et là c'est le moment où j'ai dit au serveur du restaurant ", votre soupe est trop froide, je ne vous donnerai donc pas d'autographe, yeah !"
-Bon, je crois qu'on a compris. Qu'en est-il de Paul Defès ?
-On s'en fout de Paul Defès, yeah.
-Bon, si l'accusation s'en moque, je vais pouvoir rendre mon verdict...
- ... Yeah. Bon, voilà les faits : Paul Defès a utilisé une statue du Penseur pour tuer Cindy Stone.
-C'est mieux. Vous avez un témoin ?
-Vu que j'ai passé deux heures à vous parler de mes vacances, qui étaient awesome, je ne vais pas appeler Paul Defès comme c'était prévu au départ, yeah, je vais directement appeler le mec qui a assisté au crime.
Bon bah j'appelle M. Khatouvu à la barre.
-M. Khatouvu ? C'est quoi ce nom bizarre ?
-C'est un nom Arabe, M. Wright. Mais je ne vais pas faire des blagues racistes sur les arabes, de toute façon je suis supérieur à toutes les races sans distinction, yeah. Même les aryens ne m'arrivent pas à la cheville.

Mon speech a fait son effet, yeah. J'ai entendu quelqu'un dans le public parler d'un certain Godwin, je vois pas qui c'est mais ça doit être quelqu'un de mon envergure, si on préfère parler de lui plutôt que de moi, yeah. J'approfondirai peut-être. Enfin non, vu que je passe mes journées à m'admirer dans un miroir et à signer des autographes, je n'aurai jamais le temps, yeah.

-M. Khatouvu, veuillez nous dire vos nom et profession.
-Bonjour, je m'appelle Franck Khatouvu, et je suis voleur professionnel.
-...
-...
-...
-... Yeah.
-Euh oui en fait je disais ça, c'est dans le jargon, ça veut dire que je suis commerçant.
-Ah d'accord. Et vous vendez quoi ?
-Des revues porno.
-Ne nous étendons pas sur le sujet.
-Au contraire, Votre Honneur, étendons-nous, yeah. C'est payé combien de poser pour des revues porno ? Mon corps de rêve se doit d'être exposé aux yeux du monde.
-Vous êtes immonde, procureur Boulay.
-Vous savez, Votre Honneur, si vous êtes jaloux parce que je ne vous ai jamais signé d'autographe, vous pouvez le dire, yeah.
-... Bref, passons sans plus tarder au témoignage.


Dernière édition par Gold le Sam 3 Avr 2010 - 3:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.u-timelab.com/ http://ace-attorney.info
Gold
Digimon Kaiser
Digimon Kaiser
avatar

Nombre de messages : 11776
Age : 28
Localisation : Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A
Date d'inscription : 28/06/2007

Fiche Borsch Club
Points de vie:
20/20  (20/20)
Énergie Astrale:
33/33  (33/33)
Argent: 209 PO

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Ven 19 Mar 2010 - 3:07

Pour des raisons de clarté le nom des personnages sera désormais indiqué.

Déposition du témoin
Khatouvu : Bah voilà, en fait j'étais allé là-bas pour vendre mes journaux. Je me suis arrêté parce que j'avais une grosse envie d'en feuilleter un. C'était juste à côté de l'appartement de la victime. Là j'ai levé la tête sans trop de raison et j'ai vu le meurtre ! Je me souviens parfaitement de l'heure : Il était treize heures.

Phoenix : M. Khatouvu ! Il n'y avait pas de coeur à treize ors !
Boulay : Yeah M. Wright, j'ai entendu que vous aviez parlé de trésor, alors donnez-le moi. Je pourrais peut-être envisager de vous donner un autographe en échange.
Phoenix : Euh... De corps à très heureux... De car à trois heures... De treize heure moins le quart...
Mia : Phoenix ! Reprend ton sérieux, sinon tu es viré.
Phoenix : Il n'y avait pas de corps à treize heures !
Mia : Je préfère.

Khatouvu : Hein ? Quoi ? Mais si.
Phoenix : Le rapport d'autopsie est pourtant formel : C'est à seize heures que le meurtre a été commis. Ce qui m'amène, M. Khatouvu, à la question suivante : Avez-vous pris un repas le jour du meurtre ??
Boulay : Yeah M. Wright vous êtes totalement défoncé là c'est pas possible autrement, on s'en fout qu'il ait pris un repas, le mien est beaucoup plus important. D'ailleurs pour votre gouverne ce jour-là j'ai mangé un steak frites et puis un yaourt à la vanille. C'était délicieux.
Phoenix : Vous pouvez m'expliquer comment on peut décemment confondre 13 et 16 heures alors que le repas est à midi ? Votre Honneur, ce témoin devait être saoul, c'est pourquoi tout son témoignage est bancal !
Juge : Mais c'est ma foi vrai !
Boulay : Il m'arrive tous les jours de me croire à une autre heure. Je passe trop de temps à me regarder et finalement le temps a passé tout seul sans que je m'en sois rendu compte.
Juge : Cet argument est valable.
Boulay : Yeah.
Phoenix : La défense accuse Khatouvu du meurtre !
Mia : ... Phoenix. Tu fais chier. Ton timing est totalement merdique. Corrige-moi ça immédiatement, sinon tu es viré.
Phoenix : Euh ouais désolé je retire ce que j'ai dit pour l'instant. Par contre à propos du problème du corps, j'aimerais que M. Khatouvu me donne une explication valable.
Khatouvu : Bah je l'ai vu à la télévision
Boulay : Un relevé indique que le courant était en panne.
Juge : Euh... M. Boulay, pourquoi mâchez-vous le travail de la défense ?
Boulay : Yeah, parce qu'il faut bien lui laisser une chance, sinon c'est trop facile.
Phoenix : Vous n'avez donc pas pu entendre la télévision ! Votre argument tombe à l'eau ! Qu'avez-vous à répondre à cela, accusé !!
Khatouvu : ... Je ne suis pas l'accusé, pauvre tâche.
Phoenix : Oh désolé.
Khatouvu : C'est l'arme du crime qui a sonné l'heure.
Phoenix : L'arme du crime ? Je ne suis pas d'accord ! En effet, l'arme du crime est... Euh... Mia, j'ai oublié mon texte.
Mia : Tu es désespérant. Je vais m'arranger pour me faire buter lors de la première affaire comme ça je n'aurai plus à supporter tes jérémiades. Et je m'arrangerai pour que ma sœur, qui sera certainement accusée, demande de l'aide à un autre avocat. Enfin bon pour l'instant ton texte consiste à dire que l'arme du crime est une PUTAIN DE STATUE.
Phoenix : Oh okay. Oui donc l'arme du crime est une statue. Accusé ! Comment expliquez-vous cela !!
Khatouvu : Vous avez tort ! Je ne suis pas l'accusé, et l'arme du crime est une horloge !
Phoenix : Non ! C'est une statue !
Khatouvu : Une horloge !
Phoenix : Une statue !
Khatouvu : Une horloge !
Phoenix : Une statue !
Khatouvu : Une horloge !
Phoenix : Une statue !
Khatouvu : Une horloge !
Phoenix : Une statue !
Khatouvu : Une horloge !
Phoenix : Une statue !
Khatouvu : Une horloge !
Phoenix : Une statue !
Juge : VOS GUEULES !
Boulay : Yeah, il les a fait taire, je vais donc pouvoir raconter ma vie.
Juge : Non.
Boulay : Yeah juge je sais que vous en mourez d'envie.
Juge : Non.
Boulay : ... Bon bah ça yeah, je suis frustré.
Juge : M. Wright a raison, l'arme est une statue.
Phoenix : Oh attendez, je viens de lire une soluce et j'ai trouvé la solution ! La statue est une horloge qui n'est pas à l'heure §§§
Boulay : Vous n'avez pas honte de cheater ? Seul moi ait le droit de cheater, yeah, et je ne m'en sers pas car je suis un BG.
Juge : Quoi qu'il en soit l'argument est valable.
Khatouvu : Non mais je rêve là, vous vous laissez embobiner par un avocat qu'est pas foutu de trouver la solution tout seul ? C'est quoi ce tribunal de pouilleux ?
Juge : M. Khatouvu, ce "tribunal de pouilleux" appartient à Capcom France. Un peu de respect, je vous prie.
Khatouvu : ... Non mais vos gueules, vous faîtes chier là avec vos objections, vos pièces à conviction, et surtout AVEC CAPCOM FRANCE. Je voulais jouer à Ace Attorney Investigations en Français, et ON M'A PRIVÉ DE CE SIMPLE PLAISIR. Je HAIS Capcom. Ils doivent MOURIR. Et je ne parle même pas du fait qu'ils ont saboté la fin d'Okami !!
Boulay : Yeah M. Khatouvu, taisez-vous, sans Capcom je n'existerais même pas, et l'humanité aurait subi une bien grande perte.
Juge : Cet avis n'engage que vous.
Boulay : Yeah. Bon Votre Honneur, je n'ai pas toute la journée à vous consacrer, alors pouvez-vous rendre votre verdict Coupable plus vite que ça ?
Mia : Phoenix. Si tu n'objectes pas, ton client est un homme mort et ta carrière est foutue.
Phoenix : Bah remarque je m'en fous un peu de ma carrière, le poker me tenterait bien. D'ailleurs si je dois quitter le Droit je pense que je ferai joueur de poker pro.
Mia : ... Si tu n'objectes pas je ne te donnerai pas la clé de l'armoire où j'ai rangé les cookies.
Phoenix : Oh bah alors Votre Honneur, le procureur Boulay essaye de vous embobiner !
Juge : Merci, je le vois bien, je ne suis pas encore totalement gâteux non plus.
Phoenix : D'après les données dont je dispose et que j'ai choppé sur Internet, la victime était en voyage à Paris, ce qui explique le décalage horaire débile.
Juge : ... Mais nous SOMMES à Paris.
Phoenix : Ah merde je regardais pour la version Américaine.
Boulay : Elle était à Sidney, yeah, et je dois bien dire qu'elle a du goût, tant Paris serait une ville foireuse en tout point sans ma présence.
Phoenix : En tout cas, l'accusé ne peut avoir entendu l'heure qu'en tuant la victime. Son mobile ? MANGER LES COOKIES.
Mia : Non, ça c'est le tien.
Phoenix : Oops. Bref, j'accuse M. Khatouvu. Ou devrais-je plutôt dire... M. Khatoufait !
Boulay : Yeah, c'était un jeu de mot encore plus minable que celui que j'ai fait avec mon nom au début de cette histoire.
Khatouvu : ... NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!
Cet avocat a tout compris ! MÊME MON MOBILE !
Phoenix : Ah bon ? Je l'ai dit au hasard pourtant.
Khatouvu : Merde, alors je me suis grillé tout seul.
Juge : Bon, il me semble clair que l'innocence de M. Defès est démontrée. Je le déclare NON COUPABLE et la séance est levée.
Boulay : Yeah, grâce à moi la vérité triomphe une fois encore.

-
Bon, je suis content, j'ai encore gagné un procès, yeah, ce qui est bizarre c'est que tout le monde me regarde comme si je l'avais perdu. Mais bon, ce qui est bien c'est que j'ai encore enseigné à un débutant la dure vie du barreau. Yeah. Il faudra que je pense à en parler dans le générique de fin.
-

Salle des accusés
Paul : Nick, merci mon pote, même si ta défense était brouillon.
Mia : N'ayons pas peur des mots, c'était de la merde.
Paul : Hey, t'as un beau corps ma jolie. Tiens, je t'offre ma pendule-statue, je l'ai en triple de toutes façons, j'ai rien de mieux à faire de mes journées que faire du bricolage artisanal suffisamment lourd pour servir d'arme de crimes.
Mia : Merci, je m'en servirai pour planquer des preuves.
Paul : Oh, c'est la plus gentille chose qu'on m'ait dite.
Mia : Bon Phoenix, je reconnais que tu n'es pas si nul que ça. Pour fêter ça je te laisse la clé de l'armoire. Mais laisse quelques cookies. Sinon je devrai encore la fermer.
Phoenix : Pas de problème patron !

Fin
Revenir en haut Aller en bas
http://www.u-timelab.com/ http://ace-attorney.info
New Phoenix
Procureur impitoyable
avatar

Nombre de messages : 1446
Localisation : Au terminal, je sauvegarde et toi ?
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Ven 19 Mar 2010 - 4:58

OH MON DIEU que JERRY! Boulay, c'est le bien, yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Arty Zayox
Admin zombi cyborg
avatar

Nombre de messages : 5516
Age : 33
Localisation : continent de Valm
Date d'inscription : 18/04/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
44/44  (44/44)
Énergie Astrale:
10/10  (10/10)
Argent: 170

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Ven 19 Mar 2010 - 8:06

Gold a écrit:

Mia : Tu es désespérant. Je vais m'arranger pour me faire buter lors de la première affaire comme ça je n'aurai plus à supporter tes jérémiades. Et je m'arrangerai pour que ma sœur, qui sera certainement accusée, demande de l'aide à un autre avocat.

OMG, Mia avait planifié sa mort!

Gold a écrit:
Phoenix : D'après les données dont je dispose et que j'ai choppé sur Internet, la victime était en voyage à Paris, ce qui explique le décalage horaire débile.
Juge : ... Mais nous SOMMES à Paris.
Phoenix : Ah merde je regardais pour la version Américaine.

Phoenix qui cheate! xD

_________________
Person Of Interest Fan:
 

Revenir en haut Aller en bas
kenji endo
Ken gît sur Endor
avatar

Nombre de messages : 4149
Age : 24
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 11/12/2008

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Ven 19 Mar 2010 - 13:02

Très bon gold^^!
Revenir en haut Aller en bas
Lex
maître des proverbes
avatar

Nombre de messages : 2651
Age : 24
Localisation : Sur Ace Attorney Online
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Ven 19 Mar 2010 - 18:36

Bwahaha, il y a des passages excellents

_________________

_________________
La saga Phileas Tempo vous tend les bras sur AAO!


(Episode 1 disponible !)
Revenir en haut Aller en bas
http://traumacenter.bbactif.com/forum.htm
Canas
Prodige des procureurs
Prodige des procureurs
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 25
Date d'inscription : 20/12/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
25/25  (25/25)
Énergie Astrale:
0/20  (0/20)
Argent: 85

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Ven 19 Mar 2010 - 18:55

Divertissant ... Boulay dans le rôle du narrateur, et en mode "assuré", est littéralement désopilant ... J'espere que cette parodie sera aussi géniale que celle de FFXII que j'ai lu il y a bien longtemps, et ca me semble bien parti ...
Revenir en haut Aller en bas
Gold
Digimon Kaiser
Digimon Kaiser
avatar

Nombre de messages : 11776
Age : 28
Localisation : Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A
Date d'inscription : 28/06/2007

Fiche Borsch Club
Points de vie:
20/20  (20/20)
Énergie Astrale:
33/33  (33/33)
Argent: 209 PO

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Ven 19 Mar 2010 - 23:36

Épisode 2 - Le volte-fail des soeurs

-Allô, Mia !
-Salut Maya, je sors d'un procès avec mon élève.
-Et ? C'était bien ?
-Je n'ai jamais eu autant envie de tuer quelqu'un. Si tu as des ennuis un jour, appelle Samuel Rougenberg, ça vaut mieux pour tout le monde.
-Oh...
-Bah Phoenix est sympa hein, dans trois ans il aura peut-être atteint un niveau potable. Et puis après tout son client s'en est sorti avec un verdict non coupable.
-Okay, je demanderai à Phoenix de me défendre si j'ai un problème alors.
-... Je te hais.
-Mais... Mais pourquoi ?
-Oh pour trois fois rien. Sinon j'ai foutu les preuves de mon procès dans une pendule statue du Penseur et je pensais te la filer, tu veux bien ?
-Chic ! Un jouet !
-Ouais mais il marche pas, j'ai enlevé les piles parce que j'en avais besoin pour ma calculatrice. D'ailleurs c'est là que j'ai pensé à foutre les preuves.
-Han. Les pauvres piles.
-Bref, viens me voir au cabinet ce soir, et ensuite on ira manger des hamburgers.
-HAMBURGERS §§§§ JE T'AIME MIA §§§§§§
*clic*

Youpi, j'ai gagné mon procès, je suis heureux. Le procureur en face, je sais déjà plus son nom, mais il était chiant. Je suis content de plus le voir.
En tout cas, Mia m'a invité à venir au cabinet ce soir pour rencontrer sa sœur Maya, et qu'on aille manger des hamburgers.
C'est pour ça que me voilà arrivé au cabinet à cette heure tardive.

... Cette odeur... DU SANG !
Vite ! Je dois découvrir qui a organisé une fête du boeuf sans moi !!!!
... Mia... Non... Elle est morte... Elle ne m'avait même pas reversé mon salaire d'avocat stagiaire ;_; Oh wait c'est quoi ce bout de papier ? Maya... Ce nom me dit vaguement quelque chose... Je crois que je l'ai mentionné un peu plus tôt dans cette histoire... Rah, j'ai oublié.

-Snif... Snif...

Han y avait une jeune fille à côté du corps et j'avais même pas remarqué.

-Soeurette...
-Euh salut, qui es-tu ?
-M... Maya Fey, la soeur de Mia...
-Euh, va te reposer dans le canapé dans la pièce d'à côté...
-D'accord.

Voilà elle est partie. Je dois appeler les flics. Mais d'abord j'ai bien envie de profiter du corps de la patronne, j'ai jamais pu pendant qu'elle était vivante. [NIVEAU PEGI CRITIQUE ATTEINT, DISCUSSION EN COURS POUR L'AJOUT D'UN 21+ SUR LA BOÎTE]

-ALLÔ ? POLICE ? Y A EU UN MEURTRE HORRIBLE EN FACE DE CHEZ MOI !

... Et crotte. Bon, je vais plutôt aller parler à Maya, alors. Mais d'abord faut que j'examine la scène du crime, je ne pourrai plus quand y aura la police. Oh, mais j'ai de bons réflexes en fait. Mia arrêtait pas de me rabaisser mais j'ai réussi à organiser l'enquête à moi tout seul, je progresse !
Bon bref y a des morceaux de verre par terre, ça coupe alors je vais les ramasser pour pas que quelqu'un se blesse. Et puis la pendule statue me semble bien être l'arme du crime. Hop, récupérée. ... Hum, soit c'est tout, soit je suis une cruche. Ah ouais, j'ai pas regardé le téléphone du coup.
... Pourquoi le fil est coupé ? J'enregistre ça.

Bon bref je vais voir Maya.

Phoenix : Hum, donc tu t'appelles Maya, c'est bien ça ?
Maya : Oui, c'est bien ça...
Phoenix : Tu peux me parler de ce que tu as vu ?
Maya : Ma soeur est morte ;_;
??? : OKAY TOUT LE MONDE FACE AUX MURS ET LES MAINS SUR LA TETE
Salut mon gars, je suis l'inspecteur Dick Tektiv, mon gars, et je répète "mon gars" tout le temps parce que ça fait viril, mon gars. Quoi qu'il en soit mon gars, on m'a signalé un meurtre par ici, mon gars, et je viens mener l'enquête, mon gars.
Maya : Vous pouvez arrêter de dire "Mon gars" tout le temps... Mon gars ?
Tektiv : Okay je vous coffre pour insulte aux forces de l'ordre. Et puis vous êtes sacrément suspecte dans cette affaire.
Phoenix : Bah et moi, je suis pas suspect ?
Tektiv : ... C'est vrai que vous avez l'air complètement à côté de vos pompes, mon gars. Mais bon, c'est définitivement elle la coupable. Sauf si le bout de papier que je vois dépasser de votre main n'indique pas son prénom. Au fait, comment t'appelles-tu ?
Maya : ... Maya...
Tektiv : Okay, affaire résolue mon gars ! Je l'embarque !

...

Oh attends ils sont tous partis en me laissant seul au milieu d'une scène de crime ? Mais ça le fait pas là, mais alors pas du tout ! Je dois parler à Maya. Je suppose que je pourrai demain matin, au centre de détention. Il faut au moins que je réussisse à la défendre, j'ai l'impression qu'elle a été arrêtée par ma faute du coup, je veux pouvoir dormir sans être rongé par la culpabilité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.u-timelab.com/ http://ace-attorney.info
New Phoenix
Procureur impitoyable
avatar

Nombre de messages : 1446
Localisation : Au terminal, je sauvegarde et toi ?
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Sam 20 Mar 2010 - 5:11

Sweet.
Revenir en haut Aller en bas
Berserker[Red]
(G.R.A.S.)Guerrier Rouge Aguerri [S]
avatar

Nombre de messages : 5900
Age : 24
Localisation : "Celui qui habite partout, n'habite nulle part." (Martial)
Date d'inscription : 27/12/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
35/35  (35/35)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 90

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Sam 20 Mar 2010 - 10:56

Citation :
Voilà elle est partie. Je dois appeler les flics. Mais d'abord j'ai bien envie de profiter du corps de la patronne, j'ai jamais pu pendant qu'elle était vivante. [NIVEAU PEGI CRITIQUE ATTEINT, DISCUSSION EN COURS POUR L'AJOUT D'UN 21+ SUR LA BOÎTE]

Violent x)


Citation :
Salut mon gars, je suis l'inspecteur Dick Tektiv, mon gars, et je répète "mon gars" tout le temps parce que ça fait viril, mon gars. Quoi qu'il en soit mon gars, on m'a signalé un meurtre par ici, mon gars, et je viens mener l'enquête, mon gars.
Maya : Vous pouvez arrêter de dire "Mon gars" tout le temps... Mon gars ?
Tektiv : Okay je vous coffre pour insulte aux forces de l'ordre. Et puis vous êtes sacrément suspecte dans cette affaire.

Sympa la parodie au Tektiv ^^.

_________________
Fan Clubs:
 
Revenir en haut Aller en bas
scréfa
Colonel Cactus
avatar

Nombre de messages : 1180
Age : 25
Localisation : Autre part qu'ailleurs...
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Sam 20 Mar 2010 - 12:34

De toute façon, Boulay > All.
Je veux Boulay dans la dernière affaire d'un PW §§

_________________
Revenir en haut Aller en bas
New Phoenix
Procureur impitoyable
avatar

Nombre de messages : 1446
Localisation : Au terminal, je sauvegarde et toi ?
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Dim 21 Mar 2010 - 1:15

Oh la la la la, Boulay va revenir j'espère, yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Gold
Digimon Kaiser
Digimon Kaiser
avatar

Nombre de messages : 11776
Age : 28
Localisation : Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A
Date d'inscription : 28/06/2007

Fiche Borsch Club
Points de vie:
20/20  (20/20)
Énergie Astrale:
33/33  (33/33)
Argent: 209 PO

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Dim 21 Mar 2010 - 1:47

Je suis rentré chez moi et j'ai dormi. Oh bah j'ai bien dormi finalement, je pourrais me passer de défendre Maya. M'enfin malheureusement si je la défends pas l'auteur va me défoncer parce que le scénario ne pourra plus être suivi.

Me voilà au centre de détention.

Maya : Bonjour.
Phoenix : Salut !
Maya : Tu viens me défendre ?
Phoenix : Euh... Oui, tout à fait.
Maya : Eh bien même pas en rêve !
Phoenix : Argh.
Maya : L'une des dernières volontés de ma soeur était que je ne te prenne pas en avocat, et puisqu'elle est morte, je vais la respecter §§§
Phoenix : Mais... Mais... Mais quelle ordure !
Maya : Par contre je veux bien que tu me serves de coursier, il paraît que Samuel Rougenberg est un bon avocat.
Phoenix : Pff, okay j'y vais.
Maya : Oh et ramène mon téléphone portable si tu le trouves, y a des preuves dedans.
Phoenix : Ce sera tout ?
Maya : Je t'aurais bien dit d'aller nourrir le chat mais je n'en ai pas.

Voilà je suis chez Rougenberg. Y a personne. Youpi. Je me casse. Je vais plutôt enquêter au bureau. Voilà, j'y suis.

Tektiv : Salut mon gars.
Phoenix : Salut.
Tektiv : Vous vous rappelez qui je suis, j'espère, au moins, mon gars ?
Phoenix : Eeeeeeuuuuuuuhhhh... Dick Cionnère ?
Tektiv : ... Non.
Phoenix : Dick Taphone ?
Tektiv : Non plus.
Phoenix : Dick Tateur ?
Tektiv : Toujours pas.
Phoenix : Moby Dick ?
Tektiv : Mais... Mais pas du tout, mon gars !
Phoenix : Dick Tac ?
Tektiv : Ma patience a des limites.
Phoeinx : Ah ! Je m'en souviens ! Vous êtes Dick Tektiv !
Tektiv : Non. ... HEY ATTENDS, SI. Mais pour vous, mon gars, ce sera M. Tektiv, mon gars. Ou même mieux, mon gars : Inspecteur Tektiv, mon gars.
Phoenix : D'accord, Inspecteur Tektiv Mongars.
Tektiv : ... Mon gars, vous venez de me faire prendre conscience de la dure réalité de la vie.
Phoenix : Bon, sinon, je suis venu vous demander le portable de l'accusée.
Tektiv : Pourquoi faire ?
Phoenix : Pour voir ses secrets intimes, j'ai déjà été frustré un peu plus tôt dans ce récit ALORS BON.
Tektiv : Oh je comprends. Tenez le voilà. Mais je vous préviens, j'ai tout fouillé, y a rien d'intéressant dedans.
Phoenix : VDM. Si c'est comme ça je retourne chez Rougenberg.
Tektiv : Ah, et n'allez surtout pas dans la chambre de May Juin à l'hôtel Porteaquatique, c'est le témoin.
Phoenix : Oh okay, j'y vais de ce pas, j'irai voir Rougenberg après.

Hôtel Porteaquatique

??? : Bonjour, mon mignon. Mais vous tombez mal, je ne vend pas mes services dans cet hôtel.
Phoenix : Hein, de quoi ?
??? : Vous ne venez pas pour mes... Services ?
Phoenix : Euh... Non. Je viens vous interroger à propos des évènements qui ont eu lieu en face.
??? : Ah, vous êtes cet avocat... Celui dont on m'a dit "Ne lui dîtes rien" ! Hi hi. Je suis May Juin. Et je ne vous dirai rien. Mais bon, vous parlez vachement bien. Ça tombe bien, j'aime les hommes qui ont un gros... Vocabulaire.
Phoenix : Mais c'est quoi le truc qui dépasse du tiroir ?
May : ! TU LE SAURAS PAS, CONNARD.
Phoenix : Hey, du calme, j'ai seulement posé une question !
May : Oh désolée, j'espère que je ne t'ai pas traumatisé, mon chou é_è
Phoenix : Bon, cette discussion est stérile, je pars.
May : Super, au revoir.

Chez Rougenberg

??? : HUM, HUM.
Phoenix : Waw, quel raclement de gorge !
Rougenberg : Bonjour, je suis Samuel Rougenberg. Je suis un avocat de la défense, j'ai un nom pourri, et je me demande ce qui vous amène. D'autant que d'après votre col vous êtes vous-même avocat.
Phoenix : Bah voilà Maya Fey va avoir un procès et elle vous réclame pour la défendre.
Rougenberg : Je refuse ! C'est contre mes principes de défendre quelqu'un qui a déjà réussi à convaincre sa soeur de me taxer de l'argent pour acheter des hamburgers !
Phoenix : Oh okay, je suppose que je vais devoir la défendre moi-même alors.
Rougenberg : Vous supposez bien, mon garçon. Mais si vous avez besoin d'aide, je suis tout à fait prêt à vous apporter mon soutien. Je suis tout à fait incollable sur mes années de jeunesses, la rosée du matin... Je vous parlerais bien de l'odeur du citron frais, mais ce n'est malheureusement pas la version Américaine.
Phoenix : Ouais, d'ailleurs je crois que la PEGI essaye de me censurer sans succès.
Rougenberg : Faîtes attention mon garçon, si vous faîtes n'importe quoi les acheteurs ne viendront plus et la suite de l'histoire sera compromise.
Phoenix : Mais y a encore des acheteurs ? Même moi je possède un linker !
Rougenberg : Euh, vous feriez bien de vous taire, nous sommes supposés être dans un jeu tout public, si vous dîtes des mots interdits Nintendo va porter plainte et nous serons dans de beaux draps.
Phoenix : Oops. Bon bref je vous laisse hein je reviendrai si j'ai besoin.

Centre de détention

Phoenix : Bon Maya, Rougenberg veut pas te défendre, une histoire de hamburgers.
Maya : Mon passé me rattrape ! Zut ! Je n'ai donc personne à mes côtés !
Phoenix : Je vais te défendre ! Ne t'inquiète pas !
Maya : Ouais bah c'est bien ce que je disais, je n'ai personne à mes côtés.
Phoenix : ... Bon, j'ai une dernière enquête à mener, à demain.

Hôtel Porteaquatique

Groom : Bonjour monsieur ! Désirez-vous du thé ?
Phoenix : AARGH, UN GROOM §§ Euh, où est mademoiselle May Juin ?
Groom : Oh, euh, elle utilise les équipements de l'hôtel, monsieur.
Phoenix : Et pourquoi vous êtes habillé en jaune ? Pourquoi vous êtes pas habillé en rouge, comme Spirou ?
Groom : Ah ça monsieur, c'est à la direction qu'il faudra le demander. Bref je vous laisse, j'ai du thé à préparer.
Phoenix : ... Bon j'ai le champ libre. Regardons ce tiroir. Oh, un appareil d'écoute téléphonique ! Je le savais ! Cette femme est chelou !! Vivement demain, que je puisse me la faire.


Dernière édition par Gold le Dim 21 Mar 2010 - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.u-timelab.com/ http://ace-attorney.info
Arty Zayox
Admin zombi cyborg
avatar

Nombre de messages : 5516
Age : 33
Localisation : continent de Valm
Date d'inscription : 18/04/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
44/44  (44/44)
Énergie Astrale:
10/10  (10/10)
Argent: 170

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Dim 21 Mar 2010 - 8:13

Gold a écrit:

Tektiv : Vous vous rappelez qui je suis, j'espère, au moins, mon gars ?
Phoenix : Eeeeeeuuuuuuuhhhh... Dick Cionnère ?
Tektiv : ... Non.
Phoenix : Dick Taphone ?
Tektiv : Non plus.
Phoenix : Dick Tateur ?
Tektiv : Toujours pas.
Phoenix : Moby Dick ?
Tektiv : Mais... Mais pas du tout, mon gars !
Phoenix : Dick Tac ?
Tektiv : Ma patience a des limites.
Phoeinx : Ah ! Je m'en souviens ! Vous êtes Dick Tektiv !
Tektiv : Non. ... HEY ATTENDS, SI. Mais pour vous, mon gars, ce sera M. Tektiv, mon gars. Ou même mieux, mon gars : Inspecteur Tektiv, mon gars.
Phoenix : D'accord, Inspecteur Tektiv Mongars.
Tektiv : ... Mon gars, vous venez de me faire prendre conscience de la dure réalité de la vie.

xD Moby Dick!

Gold a écrit:

Rougenberg : Mais si vous avez besoin d'aide, je suis tout à fait prêt à vous apporter mon soutien. Je suis tout à fait incollable sur mes années de jeunesses, la rosée du matin... Je vous parlerais bien de l'odeur du citron frais, mais ce n'est malheureusement pas la version Américaine.
L'odeur du citron frais ?
Gold a écrit:

Phoenix : Ouais, d'ailleurs je crois que la PEGI essaye de me censurer sans succès.
Rougenberg : Faîtes attention mon garçon, si vous faîtes n'importe quoi les acheteurs ne viendront plus et la suite de l'histoire sera compromise.
Phoenix : Mais y a encore des acheteurs ? Même moi je possède un linker !
Rougenberg : Euh, vous feriez bien de vous taire, nous sommes supposés être dans un jeu tout public, si vous dîtes des mots interdits Nintendo va porter plainte et nous serons dans de beaux draps.
Phoenix : Oops.

Excellent!

Par contre, je crois que tu as oublié de déformer le nom de Rosenberg, à sa dernière énonciation...
Gold a écrit:

Phoenix : Bon Maya, Rosenberg veut pas te défendre, une histoire de hamburgers.

_________________
Person Of Interest Fan:
 

Revenir en haut Aller en bas
Berserker[Red]
(G.R.A.S.)Guerrier Rouge Aguerri [S]
avatar

Nombre de messages : 5900
Age : 24
Localisation : "Celui qui habite partout, n'habite nulle part." (Martial)
Date d'inscription : 27/12/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
35/35  (35/35)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 90

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Dim 21 Mar 2010 - 9:48

Citation :
??? : Ah, vous êtes cet avocat... Celui dont on m'a dit "Ne lui dîtes rien" ! Hi hi. Je suis May Juin. Et je ne vous dirai rien. Mais bon, vous parlez vachement bien. Ça tombe bien, j'aime les hommes qui ont un gros... Vocabulaire.
Phoenix : Mais c'est quoi le truc qui dépasse du tiroir ?
May : ! TU LE SAURAS PAS, CONNARD.

Poilant.

_________________
Fan Clubs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gold
Digimon Kaiser
Digimon Kaiser
avatar

Nombre de messages : 11776
Age : 28
Localisation : Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A
Date d'inscription : 28/06/2007

Fiche Borsch Club
Points de vie:
20/20  (20/20)
Énergie Astrale:
33/33  (33/33)
Argent: 209 PO

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Lun 22 Mar 2010 - 1:57

Le moment du procès est arrivé ! Il paraît que le procureur, c'est Benjamin Hunter. Un mec sur lequel je sais plein de choses, mais je ne peux pas spoiler car ce n'est que la deuxième affaire. Donc du coup vous saurez rien et c'est BIEN FAIT POUR VOUS.

Juge : La séance est ouverte pour le procès d'une demoiselle qui a des vêtements bizarres.
Maya : Maieuh, c'est parce que je suis médium.
Juge : Peu importe. La défense et l'accusation sont-elle prêtes ?
Phoenix : Je suis prêt à mettre le feu, yeah !
Juge : ... Imiter le procureur Boulay ne vous va pas au teint.
Phoenix : Bon okay, la défense est prête Votre Honneur. Mais c'est trop relou de dire ça tout le temps.
Hunter : ... M. Wright. Je vous salue.
Juge : Vous vous connaissez ?
Hunter : J'ai pour principe de ne pas spoiler l'assistance, désolé.
Juge : Ah bon, soit, commençons sans plus tarder.
Hunter : J'appelle l'inspecteur Tektiv pour décrire le crime.
Tektiv : Salut mon gars !
Hunter : Bon, décrivez-nous ça, inspecteur.
Tektiv : Okay mon gars, je vais la faire brève, mon gars. Mia Fey est morte, mon gars et c'est Maya Fey qui l'a tuée au moyen d'une statue représentant le Penseur de Rodin, mon gars, Rodin étant un endroit magnifique que je n'ai jamais eu l'occasion de visiter, mon gars.
Hunter : Hum.
Tektiv : Ah oui et j'ai une preuve irréfutable, aussi. Mon gars.
Hunter : Okay, témoignez donc à ce sujet.

Déposition du témoin
Tektiv : Donc oui je parlais de quoi déjà ? Ah ouais, de cette preuve irréfutable. En fait, mon gars, j'ai trouvé dans la main de l'avocat de la défense ici présent, mon gars, un papier incriminant, mon gars, dans lequel on pouvait lire mon gars...
Phoenix : On ne pouvait pas y lire "mon gars" !
Tektiv : Vous m'avez coupé en plein élan, mon gars !
Phoenix : Oh, pardon.
Tektiv : On pouvait y lire "Maya", mon gars.
Phoenix : Oh okay. Zut, je ne peux pas objecter contre ça, je n'ai jamais rien appris en cours de Droit car je dormais, et Mia était trop imbue de sa personne pour m'enseigner quoi que ce soit.
*Toc*
Phoenix : Oh, un papier rigolo !
"Phoenix, tu es une cruche, gueule "Un instant" si tu veux défoncer le témoignage sans avoir besoin de preuve, c'est ma soeur qui me l'a dit, signé Maya."
Phoenix : Elle préfère enseigner à une médium qu'à un avocat ? Vdm.
Bref bah dans ce cas ouais, UN INSTANT inspecteur !
Tektiv : Oui ?
Phoenix : J'émets des doutes quant au fait que c'est une preuve définitive ! En effet, n'importe qui aurait pu écrire Maya sur cette feuille !
Tektiv : Ah oui mon gars ?
Phoenix : Oui ! Même vous §§§
Tektiv : De... DE QUOI ? Vous m'accusez du MEURTRE ???
Juge : Je me dois d'approuver car vous avez l'air louche.
Tektiv : Mais... On accuse les gens parce qu'ils ont l'air louche, maintenant ?
Juge : On m'a spoilé la suite, et apparemment ça va arriver dans l'affaire suivante.
Tektiv : ... Oh.
Hunter : De toute façon, accuser Tektiv est débile. Et puis j'en aurai besoin pour mon spin-off. M'enfin, il était au commissariat pendant le crime, donc l'argument ne tient pas.
Tektiv : On va oublier la feuille de papier pour l'instant, mon gars ! On a un témoin, après tout, mon gars !!
Phoenix : Ah, enfin les choses sérieuses commencent ! Je vais enfin pouvoir me la faire, cette femme !
Juge : Mais dîtes-donc, vous êtes au tribunal, soyez poli.
Phoenix : Aucune importance, la PEGI nous a déjà foutu un 21+ !!
Juge : ... Objection accordée.
Hunter : Bon, passons au témoin suivant. J'appelle May Juin à la barre.
May : Bonjour ! *geste obscène puis clignement de l'oeil*
Juge : Les gestes obscènes ne me dérangent pas, d'autant plus que de toute façon à cause de la PEGI nous ne serons achetés que par un public adulte et mature, mais vous pourriez arrêter de cligner de l'oeil ? Parce que ça me perturbe.
May : Oh mais non, c'est ce qui fait tout mon charme. *gigotement*
Hunter : Bref, on n'est pas là pour se rincer l'oeil non plus, j'ai déjà suffisamment donné avec la fille de mon mentor.
Phoenix : Oulah, cette histoire dérape DANGEREUSEMENT.
Hunter : Plaignez-vous aux auteurs, ce n'est pas ma faute s'ils ont décidé d'inclure du fanservice à gogo.
Juge : Bien, nous allons peut-être pouvoir commencer ?
May : Avec joie *clignement de l'oeil*
Juge : Humpf, je sens que je ne vais pas tarder à suspendre l'audience, à ce rythme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.u-timelab.com/ http://ace-attorney.info
New Phoenix
Procureur impitoyable
avatar

Nombre de messages : 1446
Localisation : Au terminal, je sauvegarde et toi ?
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Lun 22 Mar 2010 - 2:35

Hunter est toujours aussi sérieux, m'voyez.
Revenir en haut Aller en bas
Berserker[Red]
(G.R.A.S.)Guerrier Rouge Aguerri [S]
avatar

Nombre de messages : 5900
Age : 24
Localisation : "Celui qui habite partout, n'habite nulle part." (Martial)
Date d'inscription : 27/12/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
35/35  (35/35)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 90

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Lun 22 Mar 2010 - 20:16

Citation :
Hunter : Bref, on n'est pas là pour se rincer l'oeil non plus, j'ai déjà suffisamment donné avec la fille de mon mentor.
Phoenix : Oulah, cette histoire dérape DANGEREUSEMENT.
Hunter : Plaignez-vous aux auteurs, ce n'est pas ma faute s'ils ont décidé d'inclure du fanservice à gogo.

J'adore ce passage


Sinon, que dire... Marrant le Wright, j'dis. Marrant. Poilant même.
Finalement Tektiv est assez dur à parodier, il est déjà comme ça dans le PW original x).

_________________
Fan Clubs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gold
Digimon Kaiser
Digimon Kaiser
avatar

Nombre de messages : 11776
Age : 28
Localisation : Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A
Date d'inscription : 28/06/2007

Fiche Borsch Club
Points de vie:
20/20  (20/20)
Énergie Astrale:
33/33  (33/33)
Argent: 209 PO

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Mar 23 Mar 2010 - 11:04

Déposition du témoin
May : Donc voilà j'étais dans l'hôtel, et là d'un seul coup la jeune fille aux cheveux rigolos a buté la dame. Ooouuuh, on se croirait dans un de ces films policiers, quelle aventure !!
Phoenix : Mlle Juin, je me dois de protester !
May : À quel sujet ?
Phoenix : Vous avez une bonne vue ? Vous préférez parler de la coupe de l'accusée plutôt que de ses vêtements ULTRA CHELOUS ?
May : ... Oh, excusez-moi, c'est la première fois que je joue dans ce type de jeu; je n'ai pas l'habitude des us et coutumes de la populace locale. Je suis certaine que même le joueur n'en a rien à foutre du costume de l'accusée.
Phoenix : Au cours de ce procès, il a été établi qu'elle était médium, ce qui expliquait que ses vêtements étaient de si mauvais goût !
May : Oh bah on s'en fout, y a qu'à remplacer "la jeune fille aux cheveux rigolos" par "la sale hippie écolo" et le problème est réglé. En plus, rigolo et écolo ont la même sonorité. *clignement de l'oeil*
Phoenix : Mlle Juin, ne croyez pas vous en sortir comme ça !
May : Vos menaces ne me font rien, mon grand. Je vais plutôt continuer mon témoignage et vous dire que j'ai vu la victime fuir vers la droite, après quoi elle s'est fait buter au moyen d'une pendule statue représentant le penseur de Rodin. Rodin étant un très bel endroit, si j'ai bien compris ce qu'a dit votre inspecteur tout à l'heure.
Phoenix : Comment saviez-vous que c'était une pendule ?
May : Quelle question stupide ! J'ai la même à la maison !
Phoenix : Vous connaissez Paul Defès ???
May : Oui.
Phoenix : ... MERDE, ELLE M'A EU.
Hunter : Je vois que le game over ne va pas tarder pour vous, M. Wright.
Phoenix : NON, ATTENDEZ, JE RECHARGE MA SAUVEGARDE.
[Loading]
Phoenix : Comment saviez-vous que c'était une pendule ?
May : Quelle question stupide ! J'ai la même à la maison !
Phoenix : Cette pendule a été faite par l'un de mes amis ! Il en a fait trois en tout, et la troisième n'est certainement pas entre vos mains !!
May : Pouvez-vous le prouver ?
Phoenix : Mais lisez l'épisode précédent par vous-même !
Hunter : En parlant de ça je viens de le lire, vous devriez avoir honte de votre comportement, M. Wright. Je comprends que votre patronne se soit laissée tuer par la première personne venue. Bien sûr je dis cela sans animosité aucune et sans pointer spécialement Maya du doigt, même si pour le moment c'est elle l'accusée.
Phoenix : Quoi qu'il en soit, il est clair que le témoin savait que c'était une pendule ! Je vais donc sauvegarder ma partie de nouveau avant de reprendre, car j'ai peur de dire une connerie !
[Sauvegarde en cours]
[Retour à l'écran titre]
Phoenix : Donc ! Le témoin savait que c'était une pendule ! Comment, me demanderez-vous ? Comme CECI !!
Hunter : Qu'est-ce que vous nous présentez là ?
Phoenix : C'est... Une bande d'écoute qui a été placée dans le cabinet de Mia Fey, ainsi que le téléphone portable de l'accusée. Plutôt accablantes, comme preuves, ne trouvez-vous pas ?
Hunter : ... Et ?
Phoenix : ?
Hunter : Peut-être, et je dis bien PEUT-ÊTRE le témoin a placé la victime sous surveillance, mais ON S'EN FOUT. Elle savait des choses qu'elle n'aurait pas dû savoir ? LA BELLE AFFAIRE. Ce n'est pas elle la meurtrière pour autant ! Et je peux le prouver en appelant le groom de l'hôtel à la barre !!
Phoenix : Okay, allez-y.
Groom : Bonjour messieurs. Je suis embêté d'être appelé ainsi à témoigner alors que j'ai un plateau sur le bras.
Phoenix : Mais vous pouviez pas le déposer avant de venir ?
Groom : Malheureusement, monsieur, Capcom ne m'a doté d'aucun sprite sans plateau.
Phoenix : ... Oh.
Groom : Quoi qu'il en soit, sur quoi voulez-vous que je témoigne ?
Phoenix : On s'en fout de votre témoignage, parlez-nous plutôt de l'état des lits ! Je veux savoir si prendre une chambre chez vous est intéressant.
Groom : Oh euh il a fallu que je remplace les deux oreillers, à part ça je n'ai rien d'intéressant à dire.
Phoenix : Mais alors ! Si May Juin avait besoin de deux oreillers !! ... C'est une fausse maigre !!!!
May : DE QUOI ? COMMENT OSEZ-VOUS INSINUER QUE JE SUIS EN SURPOIDS ???
Hunter : Vous devriez revenir sur ce que vous avez dit, M. Wright. Malheureusement, je ne m'appelle pas Konrad Gavin, je ne peux donc pas vous donner la réponse. Je n'aide pas la défense, moi, si minable soit-elle.
Phoenix : Nan attendez je vais cheater, ça ira plus vite. ... Fichtre ! Internet ne marche pas !!
Juge : Nous avons désactivé les connexions sans fil dans ce tribunal depuis votre victoire douteuse de la dernière fois.
Phoenix : ... Oh. Bon euh, je reprends alors. Y a deux oreillers, ce qui signifie que... MAY JUIN A COUCHÉ AVEC QUELQU'UN CETTE NUIT LÀ !!! En conclusion, un suspect supplémentaire vient d'apparaître dans cette affaire !!
Hunter : De qui Diable parlez-vous ?
Phoenix : Vous êtes totalement con, ou vous le faîtes exprès pour donner au joueur l'illusion qu'il participe ?
Hunter : Les deux.
Phoenix : Bon, je vous dirais bien que je parle du groom, pour rire en voyant la réaction des gens, mais je perdrais un point d'exclamation, n'est-ce pas ?
Juge : Exactement.
Phoenix : Bon bah alors je parle du mec qui a couché avec Mlle Juin.
Juge : Vous avez raison, ça fait un suspect en plus. Je vais lever la séance pour l'instant. Et puis de toute façon je dois me remettre des clignements d'yeux du témoin.


Dernière édition par Gold le Mer 24 Mar 2010 - 2:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.u-timelab.com/ http://ace-attorney.info
Berserker[Red]
(G.R.A.S.)Guerrier Rouge Aguerri [S]
avatar

Nombre de messages : 5900
Age : 24
Localisation : "Celui qui habite partout, n'habite nulle part." (Martial)
Date d'inscription : 27/12/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
35/35  (35/35)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 90

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Mar 23 Mar 2010 - 12:11

J'adore x)

Particulièrement ce petit passage :
Citation :
Hunter : De qui Diable parlez-vous ?
Phoenix : Vous êtes totalement con, ou vous le faîtes exprès pour donner au joueur l'illusion qu'il participe ?
Hunter : Les deux.

En tout cas... Vivement la suite !

_________________
Fan Clubs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arty Zayox
Admin zombi cyborg
avatar

Nombre de messages : 5516
Age : 33
Localisation : continent de Valm
Date d'inscription : 18/04/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
44/44  (44/44)
Énergie Astrale:
10/10  (10/10)
Argent: 170

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Mar 23 Mar 2010 - 18:03

Gold a écrit:

Phoenix : Comment saviez-vous que c'était une pendule ?
May : Quelle question stupide ! J'ai la même à la maison !
Phoenix : Vous connaissez Paul Defès ???
May : Oui.
Phoenix : ... MERDE, ELLE M'A EU.
Hunter : Je vois que le game over ne va pas tarder pour vous, M. Wright.
Phoenix : NON, ATTENDEZ, JE RECHARGE MA SAUVEGARDE.

J'adore le "... MERDE, ELLE M'A EU."!!! xDD

Gold a écrit:

Hunter : En parlant de ça je viens de le lire, vous devriez avoir honte de votre comportement, M. Wright. Je comprends que votre patronne se soit laissée tuer par la première personne venue. Bien sûr je dis cela sans animosité aucune et sans pointer spécialement Maya du doigt, même si pour le moment c'est elle l'accusée.
Phoenix : Quoi qu'il en soit, il est clair que l'accusée savait que c'était une pendule ! Je vais donc sauvegarder ma partie de nouveau avant de reprendre, car j'ai peur de dire une connerie !

xDD

Gold a écrit:

Phoenix : ... Oh.
Groom : Quoi qu'il en soit, sur quoi voulez-vous que je témoigne ?
Phoenix : On s'en fout de votre témoignage, parlez-nous plutôt de l'état des lis ! Je veux savoir si prendre une chambre chez vous est intéressant.
Groom : Oh euh il a fallu que je remplace les deux oreillers, à part ça je n'ai rien d'intéressant à dire.
Phoenix : Mais alors ! Si May Juin avait besoin de deux oreillers !! ... C'est une fausse maigre !!!!
May : DE QUOI ? COMMENT OSEZ-VOUS INSINUER QUE JE SUIS EN SURPOIDS ???
Hunter : Vous devriez revenir sur ce que vous avez dit, M. Wright. Malheureusement, je ne m'appelle pas Konrad Gavin, je ne peux donc pas vous donner la réponse. Je n'aide pas la défense, moi, si minable soit-elle.
Phoenix : Nan attendez je vais cheater, ça ira plus vite. ... Fichtre ! Internet ne marche pas !!
Juge : Nous avons désactivé les connexions sans fil dans ce tribunal depuis votre victoire douteuse de la dernière fois.
Phoenix : ... Oh. Bon euh, je reprends alors. Y a deux oreillers, ce qui signifie que... MAY JUIN A COUCHÉ AVEC QUELQU'UN CETTE NUIT LÀ !!! En conclusion, un suspect supplémentaire vient d'apparaîre dans cette affaire !!
Hunter : De qui Diable parlez-vous ?
Phoenix : Vous êtes totalement con, ou vous le faîtes exprès pour donner au joueur l'illusion qu'il participe ?
Hunter : Les deux.
Phoenix : Bon, je vous dirais bien que je parle du groom, pour rire en voyant la réaction des gens, mais je perdrais un point d'exclamation, n'est-ce pas ?


apparaître*
lits*
Mais bon, ça ne m'a pas empêché d'être explosé de rire!

_________________
Person Of Interest Fan:
 

Revenir en haut Aller en bas
Gold
Digimon Kaiser
Digimon Kaiser
avatar

Nombre de messages : 11776
Age : 28
Localisation : Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A
Date d'inscription : 28/06/2007

Fiche Borsch Club
Points de vie:
20/20  (20/20)
Énergie Astrale:
33/33  (33/33)
Argent: 209 PO

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Mar 23 Mar 2010 - 18:33

La faute à un ordi pourri. Sinon faut que j'arrête d'écrire "accusé" à la place de "témoin", ça va finir par se remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.u-timelab.com/ http://ace-attorney.info
Lex
maître des proverbes
avatar

Nombre de messages : 2651
Age : 24
Localisation : Sur Ace Attorney Online
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Mar 23 Mar 2010 - 21:01

Citation :
Malheureusement, je ne m'appelle pas Konrad Gavin, je ne peux donc pas vous donner la réponse. Je n'aide pas la défense, moi, si minable soit-elle.

Lol, le reproche intemporel ;)

Citation :
Groom : Bonjour messieurs. Je suis embêté d'être appelé ainsi à témoigner alors que j'ai un plateau sur le bras.
Phoenix : Mais vous pouviez pas le déposer avant de venir ?
Groom : Malheureusement, monsieur, Capcom ne m'a doté d'aucun sprite sans plateau.

Mais si, rappelle toi,
Spoiler:
 


Ahaha! sinon, les autres citations m'ont aussi fait rire :p

_________________

_________________
La saga Phileas Tempo vous tend les bras sur AAO!


(Episode 1 disponible !)
Revenir en haut Aller en bas
http://traumacenter.bbactif.com/forum.htm
New Phoenix
Procureur impitoyable
avatar

Nombre de messages : 1446
Localisation : Au terminal, je sauvegarde et toi ?
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Mar 23 Mar 2010 - 21:09

Tu ne peux que nous donner la suite cher Gold.
Revenir en haut Aller en bas
Gold
Digimon Kaiser
Digimon Kaiser
avatar

Nombre de messages : 11776
Age : 28
Localisation : Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A
Date d'inscription : 28/06/2007

Fiche Borsch Club
Points de vie:
20/20  (20/20)
Énergie Astrale:
33/33  (33/33)
Argent: 209 PO

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Mer 24 Mar 2010 - 3:40

Centre de détention

Phoenix : ... Mlle Juin ?
May : Ta gueule. C'est pas parce que j'ai pas eu le temps de changer de comportement au tribunal que je ne peux pas le faire maintenant et te mettre la misère, connard.
Phoenix : Avouez avec qui vous étiez à l'hôtel et je vous laisse tranquille.
May : L'intimidation ne marche pas avec moi, connard. D'ailleurs tu fais tellement chier que je t'appellerai désormais connard. C'est pas très varié, et c'est un peu vulgaire. Mais ça te correspond bien. Connard.
Phoenix : Oulah, vous êtes tellement vénère que je crois que je vais aller faire un tour ailleurs, moi.
May : Casse-toi, pauv'con.

Chez Rougenberg.

Euh, pourquoi je suis là, en fait ? C'est pas comme si Rougenberg avait QUOI QUE CE SOIT à voir avec cette affaire... Ah oui c'est vrai, je viens de lire la soluce, suis-je con. Et la soluce m'a dit "Regarde sur le bureau."
Voyons voir.
Oh ! Deux photos ! J'embarquerais bien les deux, mais cette cartouche DS a une mémoire plutôt limitée. Je ne peux donc en prendre qu'une, malgré le fait qu'il ne fait aucun doute que le tableau qui n'est visiblement plus dans cette pièce se retrouvera dans mon inventaire bientôt. C'est la magie de la cohérence !!
Bon du coup j'embarque la photo du mec, puisque la soluce l'a dit, et je vais la présenter au Groom.

Hôtel Porteaquatique

Phoenix : Bonjour !
Groom : Oh, c'est vous ! L'avocat qui avez coincé... L'ASSASSIN.
Phoenix : Non. Elle a juste fait de la mise sur écoute.
Groom : Mais enfin ! Elle a tué un téléphone ! C'est impardonnable ! En tout cas je dois vous remercier, vous m'avez donné une idée de concept. J'en ai parlé au directeur. Ça s'appellera Gatewater Land. On compte demander à la police de nous prêter ses mascottes, les Lutins Bleus, c'est fédérateur. D'ici quelques années, le parc devrait être plus célèbre que Disneyland sans aucun problème.
Phoenix : Bref, reconnaissez-vous cet homme ?
Groom : C'est lui, inspecteur.
Phoenix : Pardon ? Depuis quand je suis inspecteur ?
Groom : Faîtes comme si ! C'est mon rêve d'enfance ! Depuis que je suis né, je ne vis que pour dire cette phrase ! D'ailleurs, j'en ferai le slogan du parc !
Phoenix : Bon et sinon, c'est lui, et donc, c'est lui qui quoi ?
Groom : Il était avec Mlle Juin, je le jure tellement que je vous fais une déclaration sous serment. C'est un rêve d'enfance encore plus puissant puisque je l'ai depuis le ventre de ma mère. Et enfin, vous me donnez l'occasion d'accomplir mon destin ! Bon, je vous donne la déclaration sous serment, et surtout, faîtes-en bon usage !
Phoenix : Vous allez faire quoi, maintenant que vos rêves ont été exaucés ? Il ne vous en reste plus aucun.
Groom : Non ! Il m'en reste encore un !
Phoenix : Lequel ?
Groom : Visiter le pays des rêves bleus !
Phoenix : Bah allez à Disneyland.
Groom : Hors de question, ça va pas la tête ! Disneyland est un concurrent direct du parc que je veux lancer !

Centre de détention

Phoenix : Bon, que pouvez-vous me dire sur cet homme ?
May : Rien, connard.
Phoenix : Okay, je vais foutre sa photo dans les journaux.
May : Bon okay. Il s'appelle Rouge Blanc. Il travaille à Bleucorp. Je couche avec lui et sa femme est pas au courant, t'es content, connard ?
Phoenix : Où puis-je le trouver, au juste ?
May : Je viens de te dire Bleucorp, débile mental ! Voilà l'adresse, connard, casse-toi, va te faire foutre, et ne reviens plus jamais me voir !
Phoenix : Avec plaisir.

Bleucorp

??? : BONJOUR !
Phoenix : Bonjour. Vous êtes bien M. Blanc ?
Blanc : Mais c'est absoposilument et stupéfactionnellement exact ! Je suis Rouge, l'homme qui lave le bleu plus blanc que blanc ! Mon nom et le nom de ma société forment le drapeau de notre pays à l'envers ! N'est-ce pas fantabullistique ?
Phoenix : ... Euh, si, certainement. Dîtes-moi, c'est normal, que ce tableau, que j'ai vu hier chez Rougenberg, soit chez vous ?
Blanc : Je vous dirais bien d'aller lui demander lui-même, mais il n'est presque jamais à son bureau. C'est un sale flemmard. On le trouve plus facilement en train de se promener au Lac Gourd. Et encore. Seulement pendant les vacances de Noël. De toute façon c'est un vieillard sénile qui passe plus de temps à s'occuper de ses hémorroïdes qu'à faire son job. Quoi qu'il en soit, M. l'avocat, je n'ai plus rien à vous dire. Enfin, je vous adresserais bien les mêmes compliments que ma chérie d'amour vous a adressé au Centre de Détention, mais...
Phoenix : Hey ! Comment le savez-vous !
Blanc : C'est mon job de tout savoir. Surtout quand ça concerne Mlle Juin.
Phoenix : Oh.
Blanc : Enfin je disais donc que vous alliez pouvoir partir et ne plus jamais revenir ici, car je n'ai plus rien à vous dire.
Phoenix : Bon, okay, je pars. Pour l'instant. MAIS JE REVIENDRAI.
Blanc : Nous verrons, nous verrons.


Dernière édition par Gold le Mer 24 Mar 2010 - 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.u-timelab.com/ http://ace-attorney.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   

Revenir en haut Aller en bas
 
Phoenix Wright : Fail Attorney
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Général] Discussion “Professeur Layton VS Ace Attorney 3DS"
» Phoenix Cadurcien - 25 au 27 Février 2011 - Cahors
» Baccalauréat big fail
» FAIL
» [Fan-Art] Bionicle Epic Fail par Sergey Yanin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Phoenix Wright :: Studio Joseph :: Maison du Studio 2 :: Chez Eddy Taurial-
Sauter vers: