Zvarri ! Amateur de snackoos ou de café, défenseur des justes, vile crapule ou simple voyageur, bienvenue dans l'espace de discussion francophone N°1 pour parler d'Ace Attorney ... Et de beaucoup d'autres choses aussi !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Phoenix Wright : Fail Attorney

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Gold
Digimon Kaiser
Digimon Kaiser
avatar

Nombre de messages : 11776
Age : 28
Localisation : Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A
Date d'inscription : 28/06/2007

Fiche Borsch Club
Points de vie:
20/20  (20/20)
Énergie Astrale:
33/33  (33/33)
Argent: 209 PO

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Mer 20 Juin 2012 - 17:26

Kévin : wesh
Juge : Bonjour, jeune homme.
Kévin : ziva, pk tu mcoz tio
Juge : Pardon ?
Boulay : L'accusation a une demande spéciale à faire, yeah.
Juge : Ce n'est pas encore à propos de votre petite personne, j'espère ?
Boulay : C'est à propos du témoin, yeah. Comme vous pouvez le constater c'est un enfant fragile, yeah. Alors il ne faut pas le malmener, yeah.
Kévin : Wesh, tio t 1 bn, jreviendrer pa tagué la nui prochène kom javé prévu
Boulay : Veuillez témoigner sans plus attendre, jeune homme, et prouver à ces bouseux que RIEN n'arrête un Boulay une fois tiré, yeah.
Juge : C'est la deuxième fois que vous nous sortez cette blague. Ça fait déjà deux fois de trop.
Boulay : Je sais, je suis très doué, yeah. Kévin, votre témoignage, yeah.
Kévin : ok ok

DÉPOSITION DU TÉMOIN

Kévin : ba viola, jvouler vior une répète du samourai o - une fio, dc g ddl 1 plan sur 1ternet, lol.
Phoenix : UN INSTANT ! Télécharger illégalement, c'est du VOL ! Le vol est puni par la loi !
Kévin : é kesstu va mfèr bouffon
Phoenix : Je pourrais très bien lancer une procédure en justice et...
Mia : Phoenix. Ta gueule.
Phoenix : Mia ? Qu'est-ce que...
Mia : Comme je sais que Maya est encore plus cruche que toi (Et pourtant c'est difficile) j'ai investi son corps pour regarder le procès. Mais je commence presque à le regretter parce que tu es en train de faire un hors-sujet à la con.
Phoenix : Mais... Mais... Maiiiiiieuhh.
Boulay : Contrairement à l'accusation, la Défense a besoin d'être chaperonée, yeah. Une preuve supplémentaire de ma toute-puissance absolue, yeah.
??? : VICTOR ! TU N'OUBLIERAS PAS DE RANGER TA CHAMBRE APRÈS AVOIR FAIT JOUJOU AVEC TES PETITS CAMARADES !
Boulay : ... Yeah maman.
??? : ET ARRÊTE DE DIRE YEAH, TU AGACES TOUT LE MONDE DANS LE PUBLIC.
Boulay : Mais maman, c'est ma marque de fabrique, yeah.
??? : ON EN REPARLERA A LA MAISON ! FILS INDIGNE !
Boulay : ... Bon, témoin, veuillez reprendre votre témoignage.
Kévin : wesh, kom jle dizer gt tro kontan tavu, ct une répète du samourai étou étou alor ji sui alé é ct tro jénial dentré par efraktion étou, kan ge serer + gran ge veu tro ètr canbrioleur tavu.
Juge : Je ne suis pas sûr d'apprécier ce que j'entends.
Kévin : TG vieu shnok
Juge : Pardon ?
Boulay : Il a éternué, yeah. Veuillez continuer, Kévin.
Kévin : ok, ba viola, jété en route étou é d1 kou g vu le samourai ! alor me sui planker dan lé fourer pcq joser pa laproché étou, c le samourai il é tro klass, surtt ken + il été avek le majistra étou
Boulay : Yeah. Continuez.
Kévin : ba il a pri son shlass é il a maraver grav le majistra. viola. si javer u mn apareil jorer pri une tof mer jlaver po.
Phoenix : Kévin. Vous m'avez dit, hier, que vous faisiez des photos du Samouraï à CHAQUE représentation en live ! Alors qu'est-ce que vous foutiez sans votre appareil photo ? EXPLIQUEZ-VOUS.
Kévin : tg ziva jlaver po c tou
Phoenix : Mais vous souvenez-vous des évènements qui ont eu lieu hier ?
Kévin : bakio ?
Phoenix : Eh bien j'ai pris la liberté de vous fouiller. Et devinez ce que j'ai trouvé ? Eeeeeeh oui, votre appareil. Et vous avez bel et bien pris deux photos ce jour-là !
Kévin : KONAR ! TA PA LE DROI !
Mia : En fait il a le droit.
Kévin : Kio ?
Mia : Nous sommes dans un monde corrompu jusqu'à la moelle où tous les coups sont permis. Piquer l'appareil photo d'un gosse, je ne crois pas que ce soit ce qu'il y a de plus grave. De toute façon je suis certaine que Phoenix, même avec le petit pois qui lui sert de cerveau, a pensé à faire valider cette preuve par la police avant de la présenter, n'est-ce pas ?
Phoenix : Eeeeeuuuh...
Mia : N'EST-CE PAS ?
Phoenix : (Oh putain j'avais oublié, je dois trouver quelque chose, vite !) Euh... Regardez ! Dans le public ! C'est pas Chewbacca ?
Mia : Vraiment ?
Juge : Où ça ?
Boulay : Je ne le vois nulle part, yeah, mais je lui signerais bien un autographe.
Kévin : jconpran ri1, c ki chewbacca
Phoenix : Pour en revenir à ce que nous disions, j'ai fait tirer les deux photos prises par le témoin, regardez ça !
Juge : Hm. C'est le Samouraï, en effet. Et la tête de singe est visible dans le décor, donc on ne peut avoir aucun doute quant à la date.
Phoenix : J'ai plus compromettant, Votre Honneur.
Juge : Ah oui ?
Phoenix : Regardez sur le sol. Ce sont DES FRITES ! Et le seul endroit où il est possible de manger des frites à Global Studio, c'est près de la BARAQUE À FRITES DU STUDIO 2 ! Par voie de conséquence, il me semble dès lors évident que le crime n'a PAS eu lieu près du Studio 1, mais bel et bien près du Studio 2 !
Boulay : Yeah. C'est très bien, M. Wright, mais vous avez oublié un détail, je crois, yeah.
Phoenix : Lequel ?
Boulay : C'est bel et bien le Samouraï qu'on voit sur les photos !
Phoenix : Ah mais j'ai aussi une preuve que l'accusé ne PEUT PAS être la personne qui portait le costume !
Boulay : C'est pas possible, yeah.
Phoenix : Je vous assure pourtant que si. Juste avant de venir ici, j'ai revérifié la loge de M. Mitif. Et j'y ai trouvé un flacon de somnifères. On l'a endormi pour pouvoir voler son costume !
Boulay : Je comprends plus rien à votre logique, yeah.
Phoenix : C'est pourtant très simple : La victime a volé le costume, a été tuée devant la Baraque à Frites, puis déplacée jusqu'au Studio 1 !
Juge : Bon. Ça fait beaucoup d'informations à digérer, dîtes-moi.
Mia : Bravo Phoenix. Pour une fois t'as pas trop merdé.
Phoenix : Heureusement que la solution complète est disponible hors tribunal, n'empêche.
Juge : Eh bien j'interromps la séance pour le moment. On se retrouve demain, d'ici là bonne enquête à tous.
??? : MAINTENANT VICTOR TU VAS ME FAIRE LE PLAISIR DE RANGER TA PIAULE.
Boulay : Demain vous retrouverez Hunter à la barre, yeah. Je rentre chez moi, maintenant. Yeah.
??? : AU TROT, PLUS VITE QUE ÇA, FAINÉANT !
À suivre...


Dernière édition par Gold le Jeu 21 Juin 2012 - 13:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.u-timelab.com/ http://ace-attorney.info
Sakudrew
Jeune avocat
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Jeu 21 Juin 2012 - 11:50

Citation :
Contrairement à l'accusation, la Défense a besoin d'être chaperonée, yeah.

Méchant le clash ahdé !!


_________________


J.U.S.T


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Gold
Digimon Kaiser
Digimon Kaiser
avatar

Nombre de messages : 11776
Age : 28
Localisation : Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A
Date d'inscription : 28/06/2007

Fiche Borsch Club
Points de vie:
20/20  (20/20)
Énergie Astrale:
33/33  (33/33)
Argent: 209 PO

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Lun 4 Fév 2013 - 2:01

Précédemment dans Phoenix Wright : Fail Attorney :

Malgré les sarcasmes incessants de Mia, Phoenix Wright finit miraculeusement par démontrer que le crime aurait très bien pu avoir lieu du côté de la baraque à frites du Studio 2, non seulement parce que la solution complète le disait, mais aussi parce qu'il faut être soit Belge soit fou pour vouloir d'une baraque à frites dans ses environs immédiats. Du coup, le juge se voit obligé de reporter la suite du procès. Heureusement d'ailleurs, car Victor Boulay commençait un peu trop à se prendre pour la vedette.

Phoenix reprend donc l'enquête, tout en supportant Maya. Cette affaire 3 étant d'une longueur inutilement sidérante, il semble nécessaire de la couper pour en venir à l'essentiel.

Après une succession d'allers-retours pénibles rythmés par un débat profondément chiant sur les échelles et les escabeaux, Phoenix finit par voler le dentier de Flavie Eïcarne.


Phoenix : Je vous préviens, vous allez me dire tout ce que vous savez, sinon je jette ce dentier de telle sorte que vous ne le retrouviez jamais !
Eïcarne : Hmmm, hmmmm !!!
Phoenix : Je vais prendre ça pour un oui. *Rend le dentier*
Eïcarne : Très bien, je vais parler, vaurien ! Regardez cette photo : Il s'agit d'un accident qui a eu lieu il y a quelques années ! On a accusé Jacques Marteau, mais...
Phoenix : Jacques Marteau ? C'est qui ça déjà ?
Eïcarne : La victime, andouille !
Phoenix : Ah, oui ! En même temps, à ma décharge, les victimes, on a plutôt tendance à les oublier.
Maya : Hé ! Et ma soeur, alors ?
Phoenix : Hein ? Qui ça ?
Maya : ... Non, rien.
Eïcarne : En tout cas, prenez cette photo du drame, prise par un papparazzi à l'époque, et foutez-moi vraiment la paix. Ça ne m'enchante déjà pas de savoir que j'apparaîtrai de nouveau dans des affaires ultérieures, qu'on me laisse au moins ça !
Phoenix : Okay, okay. Viens, Maya, je crois savoir ce qu'on va devoir faire de cette photo.
Maya : Tiens, c'est nouveau ça, depuis quand tu sais penser ?
Phoenix : Je ne pense pas hein, c'est le joueur qui le fait pour moi. Là j'ai ressenti un picotement dans mon cerveau : "Aller à la baraque à frites".
Maya : ... Mais c'est ridicule.

Baraque à frites du Studio 2

Phoenix : AAAAAAH !
Didi : Qué ?
Phoenix : Qu'est-ce que ces trois hommes avec un air de maffieux font là, complètement déshabillés et avec des poireaux dans les mains ?
Didi : Vous ne comprenez pertanto niente à l'arte, mon pauvre amico. J'ai besoin de ces gaillards pour mon ispirazione.
Phoenix : ... Quoi qu'il en soit. Regardez cette photo ! Il s'agit d'un accident qui a eu lieu il y a quelques années, et...
Didi : Et vous allez me la donner immédiatement, sinon mes braves barboncini vont s'occuper de vous...
Phoenix : Ils... Ils vont faire quoi ? Rien d'interdit aux mineurs, j'espère ?
Didi : Mais bien sûr que non, enfin ! Ils vont simplement vous uccidere.
Phoenix : Mais qu'est-ce que vous racontez, putain ? On n'entrave jamais rien à ce que vous dîtes !
Didi : ILS VONT VOUS TUER. C'EST SUFFISAMMENT CLAIR ?
Phoenix : Iiiih !
Maya : Vite, Nick ! Déclare sous serment que tu me lègues toutes tes possessions !
Phoenix : Ça va pas la tête ? Ma collection de tire-bouchons je la GARDE !
Didi : Allez, addio.

Tektiv : UN INSTANT, MA P'TITE DAME ! J'ai tout entendu ! Vous êtes en état d'arrestation, et vos trois tarlouzes également !
Didi : Mama mia ! Dans ce cas, ci vediamo in tribunale, Phoenix Wright...
Phoenix : Putain, elle a le don de me faire flipper quand elle parle, celle-là.

À suivre...

(bon je vous cache pas que j'étais parti pour faire la suite directement, mais j'ai perdu mon énorme pavé donc ce sera pour plus tard du coup)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.u-timelab.com/ http://ace-attorney.info
DjRidoo
Petit chinois qui danse
avatar

Nombre de messages : 5447
Age : 22
Date d'inscription : 31/12/2011

Fiche Borsch Club
Points de vie:
14/25  (14/25)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 120

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Lun 4 Fév 2013 - 8:26

Yeah le retour de fail attornet!
Revenir en haut Aller en bas
Hunty
Ultimate Despair
Ultimate Despair
avatar

Nombre de messages : 3176
Age : 504
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Lun 4 Fév 2013 - 20:02

Youpi :D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gold
Digimon Kaiser
Digimon Kaiser
avatar

Nombre de messages : 11776
Age : 28
Localisation : Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A
Date d'inscription : 28/06/2007

Fiche Borsch Club
Points de vie:
20/20  (20/20)
Énergie Astrale:
33/33  (33/33)
Argent: 209 PO

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Ven 15 Fév 2013 - 13:05

Tribunal Fédéral

Juge : Eh bien nous voilà de retour pour le procès de Gustavo Mitif. C'est le dernier round, ho ho ho, j'espère donc que tout le monde est prêt, physiquement et spirituellement !
Phoenix : Euh... Oui ?
Hunter : Je suis prêt. Et mon rhume est guéri, pour ceux qui se poseraient cette question existentielle bien que compréhensible.
Maya : Nick, ça veut dire quoi, siriputellement ?
Juge : Où en sommes-nous avec cette sordide affaire, procureur ?
Hunter : Je capitule.
Juge : Euh... Quoi ?
Hunter : C'est bon, Mitif n'a rien fait. La séance d'aujourd'hui nous permettra de prouver que la coupable C'EST VOUS !
Juge : Alors d'une part, il est inutile de tendre le doigt ainsi, vous allez finir par éborgner quelqu'un. Et ensuite, j'aimerais savoir pourquoi vous désignez cette dame à l'air tendrement Italien.
Hunter : Nous avons toutes les raisons de penser que c'est à cause de cette GARCE que ma série préférée s'est interrompue ! VENGEAAAAAANCE !
Maya : Oh non, il est devenu fou !
Phoenix : Laisse-le faire et ne dis rien. Tu veux du popcorn ?
Maya : Plutôt deux fois qu'une !

Didi : UN INSTANT ! Je...
Hunter : Une minute, témoin !
Didi : Si ?
Hunter : Il paraît que vous utilisez beaucoup d'Italien dans vos phrases. Dans ce tribunal, toute utilisation répétée d'un langage incompréhensible peut être passible de sanction. Pourriez-vous avoir l'amabilité de vous exprimer dans un langage un peu plus évolué, c'est-à-dire le nôtre ?
Didi : ... Bene.
Hunter : Tant mieux. Que vouliez-vous dire ?
Didi : Je ne suis pas la coupable enfin ! Ce sont des calomnies, des sottises !
Hunter : Ah oui ? Que faisiez-vous le 27 Juin à 14 heures ?
Didi : C'était il y a des mois, abruti !
Hunter : Répondez à ma question !
Didi : Euh... Je...
Hunter : Ha ! Elle hésite ! Vous voyez bien, Votre Honneur ! Cette mafiosita a tout de la coupable !
Didi : Vous n'avez pas le droit ! Je devais témoigner contre Mitif, pas être accusée ainsi !
Hunter : PAS SI VITE, HARPIE ! M. Wright !
Phoenix : *Scrounch, scrounch* Euh, gnoui ?
Hunter : Vous avez une photo compromettante qui peut vous faire gagner, n'est-ce pas ?
Phoenix : Euh, une photo compromettante de quel genre ? Parce que je n'ai malheureusement rien d'interdit aux mineurs sur moi.
Hunter : Mais non, andouille ! L'accident ! Raaah, faut vraiment tout faire, ici !
Phoenix : Ah oui tiens, j'avais oublié. PRENDS ÇA !
Juge : Et ça représente quoi ?
Phoenix : LE MEURTRE, VOTRE HONNEUR.
Juge : Mais c'est un homme qui se fait embrocher par un grillage ? Et il y a le témoin à ses côtés ?!
Phoenix : Totalement ! J'ai enfin tout compris à cette affaire ! Le témoin est en vérité une maîtresse SM !
Juge : !
Hunter : !
Maya : !
Public : !
Le lecteur : !
Didi : ...
Phoenix : Sans même parler des mafieux à poil avec des poireaux que nous avons vu hier, vous pourrez le constater en regardant attentivement les artworks de notre aventure ! Dans l'un d'entre eux, elle est littéralement assise sur Sol Manello, et il a l'air d'aimer ça, le p'tit saligaud !
Didi : ... Vous savez, entre torturer régulièrement une pauvre larve qui ne demande que ça et commettre un meurtre, il y a un écart gigantesque, stupido.
Phoenix : VOUS NE NIEZ DONC PAS !
Didi : Je ne vois pas pourquoi je nierais quoi que ce soit, Sol est parfaitement consentant. N'est-ce pas, Sol !
Sol, dans le public : 4h ç4 0u1 ! 0u4f 0u4f !
Phoenix : Permettez-moi de vous éclairer sur ma théorie. La personne que l'on voit sur cette photo a voulu vous tuer par jalousie envers Sol, alors vous l'avez repoussé en self-défense et il est mort !
Didi : Mais c'est complètement n'importe quoi ! D'une part ce n'est pas vrai, et d'autre part, en supposant que ce le soit, je ne vois pas le rapport avec l'affaire actuelle !
Phoenix : Ça a recommencé, hein ? La victime aussi était un gros pervers dégueulasse !
Hunter : Aaaah, par pitié, M. Wright, arrêtez de mettre ces images immondes dans la tête de la cour.
Phoenix : Non, car j'ai raison et vous le savez ! Didi Basquaise a ensuite voulu mettre la mort de la victime sur le dos de l'accusé, et pour ça elle a endormi ce dernier afin qu'il n'ait pas d'alibi !
Hunter : L'accusation approuve et réclame que l'accusé soit immédiatement relaxé. Quant à la traînée qui se trouve en ce moment sur le banc des témoins, nous l'assignons directement en justice pour le meurtre involontaire de la victime !

Juge : Très bien. Puisque personne ne semble s'y opposer et que notre témoin n'a pas l'air d'être en mesure de présenter des preuves capables de l'innocenter, je déclare l'accusé NON COUPABLE, en lui recommandant néanmoins un lifting du visage pour qu'il ait moins l'air louche. Quant à Didi Basquaise, elle sera jugée prochainement.

Didi : Mamamia !

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.u-timelab.com/ http://ace-attorney.info
Arty Zayox
Admin zombi cyborg
avatar

Nombre de messages : 5516
Age : 33
Localisation : continent de Valm
Date d'inscription : 18/04/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
44/44  (44/44)
Énergie Astrale:
10/10  (10/10)
Argent: 170

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Ven 15 Fév 2013 - 14:01


Excellent! x'D

_________________
Person Of Interest Fan:
 

Revenir en haut Aller en bas
DjRidoo
Petit chinois qui danse
avatar

Nombre de messages : 5447
Age : 22
Date d'inscription : 31/12/2011

Fiche Borsch Club
Points de vie:
14/25  (14/25)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 120

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Sam 9 Nov 2013 - 19:03

Faut que tu reprennes!
Revenir en haut Aller en bas
Arty Zayox
Admin zombi cyborg
avatar

Nombre de messages : 5516
Age : 33
Localisation : continent de Valm
Date d'inscription : 18/04/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
44/44  (44/44)
Énergie Astrale:
10/10  (10/10)
Argent: 170

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Sam 9 Nov 2013 - 19:52


+1

_________________
Person Of Interest Fan:
 

Revenir en haut Aller en bas
Gold
Digimon Kaiser
Digimon Kaiser
avatar

Nombre de messages : 11776
Age : 28
Localisation : Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A
Date d'inscription : 28/06/2007

Fiche Borsch Club
Points de vie:
20/20  (20/20)
Énergie Astrale:
33/33  (33/33)
Argent: 209 PO

MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   Sam 9 Nov 2013 - 21:24

Ah, je savais même plus que j'avais fini l'affaire 3. Je ferai la 4 quand je pourrai :)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.u-timelab.com/ http://ace-attorney.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phoenix Wright : Fail Attorney   

Revenir en haut Aller en bas
 
Phoenix Wright : Fail Attorney
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» [Général] Discussion “Professeur Layton VS Ace Attorney 3DS"
» Phoenix Cadurcien - 25 au 27 Février 2011 - Cahors
» Baccalauréat big fail
» FAIL
» [Fan-Art] Bionicle Epic Fail par Sergey Yanin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Phoenix Wright :: Studio Joseph :: Maison du Studio 2 :: Chez Eddy Taurial-
Sauter vers: