Zvarri ! Amateur de snackoos ou de café, défenseur des justes, vile crapule ou simple voyageur, bienvenue dans l'espace de discussion francophone N°1 pour parler d'Ace Attorney ... Et de beaucoup d'autres choses aussi !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiction collective

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Cardia
Procrastinateur à plein temps
avatar

Nombre de messages : 1440
Age : 23
Localisation : Velvet Room
Date d'inscription : 01/11/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
11/25  (11/25)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 130

MessageSujet: Re: Fiction collective   Dim 26 Sep 2010 - 18:51

Alors la, j'ai pas compris un truc.

Pearl a un animal.

=>Sur MSN, j'ai eu une réponse bizarre au fait que j'avais pas d'animal. "C'est parce que Oreza n'est avec personne"

=> Pearl est un peu jeune pour être avec quelqu'un.

Etrannnge.
Revenir en haut Aller en bas
Muse
Plugged in Baby
avatar

Nombre de messages : 2059
Age : 22
Localisation : Dans le TARDIS direction Panic Station
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Lun 27 Sep 2010 - 8:18

C'est vraiment trop bien !! Je suis trop fan !

_________________


You'll make us wanna die
I'd cut your name in my heart
We'll destroy this world for you
I know you want me to
Feel your pain
~Muse / Space Dementia
Revenir en haut Aller en bas
Yumi-Hime
Préposée au fic
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Mar 28 Sep 2010 - 19:53

11 Juillet, 18h30


    Yumi-Hime avait mal à la tête. Cette expérience avec les Animaux Protecteurs de chacun l'avait mit dans un état pas possible. De plus, elle se demandait pourquoi elle voyait le Renard, animal qui semblait représenter Fox et le Lapin Nain, animal qui semblait représenter Pearl, alors qu'aucun des deux n'était présent.
    De plus, elle avait remarqué que certains animaux étaient instable à l'instar de la Colombe d'Elena, qui s'était transformée en Faucon Pèlerin, animal qui correspondait mieux à l'Aigle Royal de Miles. Puis, l'autre changement qu'elle avait remarqué était le Chat de l'inspecteur Kimmy, qui s'était transformé en Tigre Blanc, animal qui se rapprochait le plus de la Panthère Noire de Phoenix.
    Pour les animaux protecteurs de l'agent Fighto et de Maya, ça ne faisait aucun doute : les Chevaux étaient les mêmes, même s'ils n'étaient pas de la même race. De plus, certaines fois, les animaux se rapprochaient les uns des autres et elle pouvait voir, en parallèle, leurs « protégés » qui se rapprochaient également.
    Par exemple, elle pouvait voir l'Aigle Royal de Miles qui entourait le Faucon Pèlerin d'Elena de ses ailes, tendrement, la protégeant. Yumi-Hime en était tellement attendrie qu'elle se laissa aller aux larmes, sans que personne ne comprenne pourquoi elle pleurait.
    Certains s'inquiétaient, croyant que la jeune fille ne pleure la disparition de Fox mais cette hypothèse était incomplète : certes elle pleurait la disparition du jeune homme mais elle pleurait surtout parce qu'elle était attendrie par toute la tendresse que Miles montrait à Elena.
    C'est pour cela, qu'elle regarda le procureur en lui glissant :

    « Vous n'êtes pas si froid que votre réputation laisse entendre Miles
    -Il se peut que mon attitude aie changée effectivement.
    -C'est une certitude Miles, vous avez changé et vous avez enfin déployé vos ailes »

    Le langage de Yumi-Hime étonna le procureur ainsi que sa collègue, qui ne comprit pas pourquoi la jeune fille parlait de « déployer ses ailes ». Pourtant, Yumi-Hime se comprenait c'était tout ce qu'il comptait.
    A présent pourtant, il fallait faire avouer des choses à NAX. Son animal protecteur, son Taureau, avait quelque chose à cacher, qu'il fallait à tout prix découvrir. Soudain, le portable du chasseur de primes vibra, mais il ne répondit pas.
    Ce fut là l'élément déclencheur de la méfiance de Yumi-Hime : n'importe qui aurait répondu mais l'homme laissa l'appareil sonner. La jeune fille entendit ensuite un cri perçant : le cri d'un Faucon Pèlerin, l'animal protecteur d'Elena.
    Elle hocha la tête alors que la procureur la regardait. Celle ci d'ailleurs, s'avançait vers NAX et Yumi-Hime suivait toutes les évolutions de leurs animaux protecteurs. Elle nota donc que le Taureau pointait ses cornes et que le Faucon déployait ses ailes.
    Au même moment, Elena demanda :

    « NAX dites moi. Êtes vous certain de nous avoir tout dit ?
    -Vous êtes têtue comme une mule ce n'est pas possible ! Puisque je vous dis que je suis absolument sûr de ce que je vous ai dis !
    -Alors dans ce cas, pouvez vous répondre à ma question : pourquoi laissez vous votre téléphone portable sonner ? Pourquoi ne décrochez vous pas ? »

    Du point de vue de Yumi-Hime, le Faucon poussa un cri vainqueur et se mit à battre des ailes, défiant le Taureau qui, lui, grattait le sol, signe de grande nervosité. E téléphone du chasseur de primes continua à sonner sans que celui ci ne raccroche.
    Heureusement pour Elena, elle était assez proche pour entendre les bruit que faisait « l'interlocuteur », de l'autre coté de l'appareil. NAX était nerveux, il grognait, son pied grattait le sol -geste que faisait également son Taureau-. Il semblerait qu'il ne soit pas aussi sûr de lui.
    Elena su qu'elle avait gagné du terrain et pourtant, l'Aigle de Miles prescrivait toujours la prudence et n'était pas tranquille. Ses ailes s'agitaient, se dépliant, se repliant nerveusement. Soudain, alors qu'elle ne les avaient jamais aperçu avant, Yumi-Hime aperçu les animaux protecteurs qui manquaient. Oreza était accompagné par un grand serpent, Timmy lui, était avec un cerf et Saul avec un grand scorpion.
    Cependant, ce qui inquiétait la jeune fille s'était qu'elle n'avait aucune nouvelle du Renard de Fox, ni du Lapin Nain de Pearl. Le Serpent d'Oreza se mit à siffler narquoisement, tandis que le médecin légiste était en pleine discussion.
    Prenant son courage à deux mains, Yumi-Hime vint auprès de l'homme :

    « Dites moi si je vous dis que je vous soupçonne de quelque chose, vous vexeriez vous ?
    -Du moment que cette « chose » est prouvée, je ne vois pas pourquoi je me vexerais, chère demoiselle
    -C'est juste que vous donnez l'impression d'être une langue de vipère en quelque sorte
    -Justement, figurez vous que les serpents sont mes animaux préférés donc, rassurez vous, c'est un compliment que vous me faites là »

    L'homme eut une petite révérence -pas aussi galante que Miles mais c'était l'intention qui comptait-, pour remercier Yumi-Hime du « compliment » qu'elle lui avait fait. Affichant un sourire en surface, la jeune Japonaise comprit qu'elle avait touché à un point sensible puisque le Serpent d'Oreza continuait de sourire narquoisement.
    Miles se rapprocha alors d'Elena. L'inspecteur Kimmy fit de même avec Phoenix, ce qui fit que le Tigre Blanc, se rapprochait de la Panthère Noire. Ce fut la même chose -en plus timide cependant-, avec le Golden Retriver de Delph, qui se rapprochait petit à petit du Berger Allemand de Darklass qui, lui, restait impassible.
    Yumi-Hime soupira : personne n'avançait et ils étaient toujours au même point, avec une interrogation en plus : pourquoi NAX n'avait il pas décroché son téléphone ? Mystère, mystère, mais il ne fallait pas baisser les bras pour autant.
    Alors que tout le monde réfléchissait -encore une fois- à un moyen de procéder, Paul râlait :

    « Et pour mon ancien président des Etats Unis ? C'est une sacré preuve ! Hein les mecs ?
    -Les initiales sur la feuille sont MVK et pas JFK M. Défès !
    -Oh ! Vous les flics vous voulez toujours avoir raison ! Vous êtes des rabats-joie quand vous vous y mettez !
    -Ce n'est pas que je veux toujours avoir raison mais c'est que c'est la vérité nuance !
    -Bon alors on va demander à un expert en la matière ! Nick ! Mec ! Avoue que j'ai raison !
    -Hem....Je suis désolé Paul mais l'agent Fighto a raison...Il ne s'agit pas d'un ancien président des Etats Unis...
    -Quoi ? Tu te ligues contre moi ?! T'es vraiment pas drôle mec.... »

    C'est ainsi que Paul pleura dans son coin, mécontent que tout le monde lui en veuille -enfin c'est ce qu'il pensait puisque personne ne lui en voulait en réalité-, donc il se mit à l'écart, râlant sur les agents de police rabats-joie.
    Pendant ce temps, Phoenix était en pleine discussion avec l'inspecteur Kimmy qui semblait intéressée par ce que l'avocat lui disait. L'inspecteur Gumshoe extrapolait des scénarios invraisemblables comme quoi Fox et Pearl auraient été enlevés par des extraterrestres, ce qui fit augmenter l'angoisse de Maya dont la jument ne se calmait pas loin de là.
    Yumi-Hime s'éloigna donc de quelques pas, essayant de trouver du calme pour mieux réfléchir, ne se rendant pas tout de suite compte que, si elle levait la tête vers le ciel, ses yeux pouvaient voir un Aigle Royal ainsi qu'un Faucon Pèlerin tournoyer ensemble alors que, pour d'autres yeux, ils seraient à même d'apercevoir Miles et Elena, se tenant discrètement mais tendrement par la main.
    De discrètes larmes roulèrent sur les joues de la jeune Japonaise, qui se surprit à murmurer, dans le vent :

    « Je te retrouverais Fox ! Fais moi confiance ! »

    Cette certitude, seule elle, l'avait

    .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Darklass
Blue hedgehog
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 21
Localisation : Ou je suis, quelle question ._.
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Mar 28 Sep 2010 - 19:58

Manque d'apparition de ma part pour ce chapitre mais excellent !

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Cap
Miss Hat
avatar

Nombre de messages : 1099
Age : 23
Localisation : Dans son atelier
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Mer 29 Sep 2010 - 10:24

OK j'ai compris l'histoire des animaux qui évoluent ahdé

_________________
I'm Mr Hat and I'm Fine !                             In Magic we Trust !                                   Son of a Hat !
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Muse
Plugged in Baby
avatar

Nombre de messages : 2059
Age : 22
Localisation : Dans le TARDIS direction Panic Station
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Mer 29 Sep 2010 - 15:51

C'est trop extra, j'adore, j'aime, tout ce que tu veux, mais écrit la SUITE !

_________________


You'll make us wanna die
I'd cut your name in my heart
We'll destroy this world for you
I know you want me to
Feel your pain
~Muse / Space Dementia
Revenir en haut Aller en bas
Fox Edgeworth
Procureur en chef
Procureur en chef
avatar

Nombre de messages : 1887
Age : 29
Localisation : Là où la justice vibre et où les invectives fusent
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Mer 29 Sep 2010 - 17:09

vérité95 a écrit:
OK j'ai compris l'histoire des animaux qui évoluent ahdé

Comme dans Pokémon? ahdé
Revenir en haut Aller en bas
Cardia
Procrastinateur à plein temps
avatar

Nombre de messages : 1440
Age : 23
Localisation : Velvet Room
Date d'inscription : 01/11/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
11/25  (11/25)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 130

MessageSujet: Re: Fiction collective   Mer 29 Sep 2010 - 18:23

"Félicitations ! Votre chat a évolué en tigre blanc !"

*sort*
Revenir en haut Aller en bas
Yumi-Hime
Préposée au fic
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Jeu 30 Sep 2010 - 23:53

11 Juillet,


    Un moyen de sortir, ils devaient trouver un moyen de sortir mais l'inspiration leur manquaient et ils ne savaient pas comment agir, sans attirer l'attention de leur kidnappeur. Fox avait beau réfléchir, rien ne lui venait à l'esprit.
    Pourtant, son sens pratique lui disait qu'il y avait forcément un moyen de s'enfuir et qu'il fallait jouer finement. Il fallait qu'ils soient en équipe, ce qui était une première pour le jeune homme qui était plutôt habitué à travailler en solo.
    Cependant, il s'agissait d'un cas d'urgence et la petite Pearl commençait à perdre espoir et à baisser les bras. C'était tout bonnement impensable pour Fox qui repensa à ce que lui avait dit la jeune personne de son rêve : « Faites nous confiance nous vous retrouveront ». Donc l'espoir n'était pas totalement éteint.
    Une flamme se ralluma donc, dans le coeur de Fox qui eut une idée : cependant, le tout était qu'il fallait convaincre Pearl et il se demandait si la petite fille allait jouer le jeu. Donc, il s'approcha d'elle et se pencha à son oreille, comme pour lui faire des confidences.
    Pearl écouta et hocha silencieusement la tête, un peu honteuse de devoir « insulter » Fox, mais celui ci la rassura :

    « Ne t'inquiètes pas Pearl, c'est pour de faux. C'est un jeu
    -C'est sûr que vous ne m'en voudrez pas M. Fox ?
    -Oui, je ne t'en voudrais pas. Fais moi confiance »

    Fox lui fit un clin d'oeil et la petite Pearl afficha un sourire, avant de pousser un cri tellement strident que le jeune homme manqua de se boucher les oreilles. Cependant, le plan fonctionna à merveilles puisqu'un geôlier ne tarda pas à arriver, sûrement guidé par le cri de la petite.
    Celle ci, à fond dans son rôle, continua de crier à la mort, avant d'insulter et de faire un mouvement pour gifler Fox, qui se protégea comme il le pouvait. Le geôlier ne comprenait rien, c'était bien la première fois qu'une petite prisonnière s'en prenait à son « compagnon de cellule ».
    N'en pouvant rapidement plus, l'homme mit fin à la « dispute » en criant :

    « Hey la mioche ! Qu'est ce qui se passe ?
    -C'est lui qui est méchant avec moi !! Il me dis toujours que je ne suis qu'une pleurnicharde !
    -C'est vrai ! Tu n'es qu'une pleurnicharde !
    -Bon j'en peux plus de votre scène de ménage ! La mioche, tu viens avec moi ! »

    La petite Pearl fit alors semblant de pleurer et lança un regard noir à Fox, avant de suivre le geôlier qui l'emmena dans une autre pièce : au moins une de libre ! Fox lui adressa un discret signe de la main, avant de la plonger dans sa poche et de découvrir quelque chose de dur.
    Étonné, il sortit de sa poche son téléphone portable qui avait une barre de batterie mais qui pouvait capter du réseau, même dans l'endroit où il était. Aussitôt, il parcouru son répertoire et tomba sur deux personnes : Miles et Marc Edgeworth, autant dire que le choix était plutôt difficile : cela relevait du dilemme.
    Il alla appuyer sur le numéro de Miles, lorsqu'une voix, étrangement familière, pour Fox, se fit entendre :

    « Vous n'êtes vraiment que des incapables ! Quels étaient les instructions que je vous avais données ?
    -Mais monsieur....Le Maitre à dit de....Il ne voulait pas qu'il y ai de témoin....
    -Je comprends mais Le Maitre à bien spécifié qu'il avait besoin de MES compétences ! Est ce clair ?
    -Que fait on de la mioche alors ?
    -Je m'en occuperais personnellement ! Maintenant laissez moi faire mon travail ! »

    L'homme qui subissait ces remontrances fit alors profil bas et s'en alla. Fox pouvait entendre ses pas s'éloigner de la pièce dans laquelle il était retenu prisonnier. La voix qu'il avait entendu lui disait vaguement quelque chose, il l'avait déjà entendu quelque part, le tout était de se souvenir où il l'avait entendu. Il réfléchit donc, tandis que Pearl se débattait, entre les bras de l'homme, qui essayait, tant bien que mal de la retenir.
    Cependant, la petite se comportait comme une furie et manqua de mordre l'homme, qui se recula à temps, la lâchant du même coup. Aussitôt, la petite se blottit entre les bras de Fox, manquant de l'étouffer. Elle sanglota :

    « M. Fox vous savez combien j'ai eu peur !
    -C'est fini Pearl, personne ne te fera de mal crois moi
    -Fox à raison, tu peux lui faire confiance
    -Père ? C'est vous ?
    -Oui mon fils, c'est bien moi »

    Fox ouvrit de grands yeux en voyant son père et la tenue dans laquelle il se trouvait. Un costume cravate noir, avec un écouteur qui pendait à son oreille, du genre garde du corps. Il souriait à son fils d'un sourire rassurant et tendre.
    Pearl fut sous le choc quand elle découvrit que l'homme qu'elle avait voulu frapper pour se défendre était, en fait, le père de Fox. Aussitôt, une honte intense s'empara d'elle et elle fut aussi rouge qu'une tomate.
    Marc Edgeworth, juge d'instruction de son état paraissait prendre son nouveau « rôle » au sérieux. Il y avait une transparence totale lorsqu'il discutait avec les autres hommes. Fox entendit des bribes de conversation, comme quoi « Le Maitre » avait justement embauché ce qu'il croyait toujours être un garde du corps pour se débarrasser des prisonniers.
    Une fois qu'il fut seul, Fox s'empressa de demander à Marc :

    « Père mais....Ce n'est pas possible ! Vous êtes de leur coté ?
    -Ne sois pas si stupide Fox, j'ai été appelé par une connaissance commune
    -De qui s'agit il ? Je ne vois pas
    -Réfléchis Fox. Réfléchis
    -Non ! Ça ne peut pas être.....Miles ?
    -Ton grand cousin a enfin prit conscience de l'importance de la famille »

    Marc sourit, mais ce fut un sourire forcé puisqu'en fait, c'était lui même qui avait essayé d'appeler Miles, mais le procureur était toujours sur son répondeur, donc c'était Yumi-Hime qui l'avait rappelé en disant qu'elle avait « vu » Fox et Pearl et elle lui avait demandé d'être sur le coup, en lui précisant de lui faire croire que c'était Miles qui l'avait appelé.
    Marc soupçonnait quelque chose chez la jeune Japonaise, mais celle ci avait décidé de garder le silence et de ne pas trop s'étaler. C'est pour ça que le juge d'instruction c'était fait passé pour un garde du corps au service « du Maitre ».
    Pourtant, l'heure n'était pas aux familiarités. Un homme vint en s'exclamant :

    « Alors Kylian on fait ami-ami avec les prisonniers ? C'est qu'on devient sentimental avec l'âge
    -Ferme là un peu tu veux ! Je trouve juste ça inhumain d'enfermer une gosse dans une cellule c'est tout !
    -On y peut rien ordre « du Maitre »
    -Je sais, je sais je suis pas con non plus !
    -M. Kylian ?....Je peux aller aux toilettes s'il vous plait ? »

    Le faux Kylian accepta la requête de Pearl et l'accompagna jusqu'aux toilettes en lui expliquant de fuir jusqu'à la forêt toute proche une fois dehors. Marc/Kylian la dota d'un téléphone portable avec GPS pour localiser le portable de Darklass puisqu'il avait vu le procureur avant de se prendre pour le garde du corps du « Maitre ».
    Pearl hocha la tête et, une fois dehors, s'enfuit à toute jambe, au moment même où un lapin nain sortait de son terrier pour courir à l'air libre. Dix minutes plus tard, le temps de laisser de l'avance à Pearl, Marc se mit à râler :

    « Sale petite peste !! Elle s'est échappée la mioche !
    -Quoi ?! Mais t'es inconscient Kylian ! Qu'est ce que va dire le « Maitre » ? »

    Pendant ce temps, Pearl courait et courait toujours dans la forêt cherchant de l'aide, se guidant grâce au GPS installé sur le téléphone que Marc lui avait passé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cap
Miss Hat
avatar

Nombre de messages : 1099
Age : 23
Localisation : Dans son atelier
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Ven 1 Oct 2010 - 14:33

Génial!
Espérons que pearl ne se perde pas en route.

_________________
I'm Mr Hat and I'm Fine !                             In Magic we Trust !                                   Son of a Hat !
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Muse
Plugged in Baby
avatar

Nombre de messages : 2059
Age : 22
Localisation : Dans le TARDIS direction Panic Station
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Ven 1 Oct 2010 - 18:27

Trop bien =)

_________________


You'll make us wanna die
I'd cut your name in my heart
We'll destroy this world for you
I know you want me to
Feel your pain
~Muse / Space Dementia
Revenir en haut Aller en bas
Fox Edgeworth
Procureur en chef
Procureur en chef
avatar

Nombre de messages : 1887
Age : 29
Localisation : Là où la justice vibre et où les invectives fusent
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Sam 2 Oct 2010 - 4:23

Papa...
Revenir en haut Aller en bas
Yumi-Hime
Préposée au fic
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Sam 2 Oct 2010 - 18:17

12 Juillet,


    Elle courait, elle courait, comme si sa vie en dépendait. Elle était libre, mais elle devait encore libérer quelqu'un, deux personnes en fait, elle devait venir en aide à Fox et à Marc, mais ce n'était évidemment pas une tâche facile puisqu'elle devait se repérer dans la forêt et, pour une petite fille de 8 ans, ce n'était pas simple, même aidée d'un GPS.
    Pourtant, Pearl n'abandonna pas puisqu'elle était consciente que tout dépendait d'elle à présent : elle seule avait le pouvoir de dire aux autres, où se trouvait Fox et Marc. Alors, elle continuait à courir, même en proie à une intense fatigue, elle n'arrêta pas de courir.
    Elle était poussée par quelque chose de plus fort que même une apprentie médium n'arriva pas à comprendre. Près d'elle, un lapin nain la suivait, s'arrêtant lorsqu'elle s'arrêta, semblant l'attendre, lorsqu'elle n'avait plus de souffle, pour reprendre la course avec elle.
    Pearl était perdue, parce qu'elle n'avait aucune idée de comment utiliser le GPS que Marc lui avait donné. Soudain, en pleine course, l'appareil sonna. Pearl prit peur mais elle répondit quand même d'une voix timide :

    « A....Allô....?
    -Qui est à l'appareil ? »

    Pearl était tellement fatiguée qu'elle s'écroula avant d'avoir répondu quelque chose à son interlocuteur. Elle s'effondra donc sur les feuilles meurtres, tandis qu'une famille de lapins nains se rapprochaient d'elle, formant ainsi, comme une sorte de protection tout autour de la petite, sans défense dans cette forêt hostile.
    La petite Pearl dormit donc, et son rêve la mena vers des gens qui l'appelaient, qui criaient même son nom. Elle reconnu Mystique Maya, l'agent Fighto, Miles Edgeworth et les autres membres du groupe qu'elle avait quitté en s'enfuyant sans réfléchir.
    Elle s'agita donc dans son sommeil, se mettant à sangloter et à pleurer, demandant pardon à toutes ces personnes, qui les cherchaient, elle et Fox -puisqu'elle n'était pas la seule dans cette histoire-. Tout le monde s'inquiétait pour eux et elle ressentait une immense culpabilité ainsi qu'une immense honte pour ce qu'elle avait fait.
    Alors, dans son rêve, Pearl essaya de courir vers eux, mais ils s'effaçaient trop rapidement pour qu'elle puisse les atteindre. Ils disparurent tous jusqu'à ce qu'elle se retrouve seule, effrayée, au milieu de cette immense forêt.
    Soudain, elle vit, fondant les buissons, une panthère noire ainsi qu'une jument blanche. Les deux animaux s'avancèrent vers elle en s'exprimant :

    « N'ai pas peur Pearl. Utilise l'appareil que Marc t'as passé. Tu tomberas sur un ami
    -Mais....Qui êtes vous ? Vous êtes des animaux...Vous ne pouvez pas parler si ?....
    -Ne t'inquiètes pas Pearl, tu nous connais et nous te connaissons. Nous t'aimons et nous allons te retrouver
    -Et pour....M. Fox et....M. Marc ?
    -Appelle Darklass, c'est un ami, il pourra t'aider. Nous allons partir. À très bientôt Pearl
    -Attendez !! »

    Trop tard, les animaux commençaient à disparaître, malgré les protestations de Pearl, qui se réveilla à cause d'un aboiement. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle vit un magnifique berger allemand, qui semblait l'avoir veillé pendant son « sommeil ».
    Pearl regarda autour d'elle, pour apercevoir la famille de lapins qui l'avaient également veillé. Les animaux se regardèrent, pour, ensuite, regarder la petite, qui ne comprit pas le sens de la situation : normal pour une enfant de 8 ans.
    Soudain, le chien aboya et commença à courir. Pearl sauta sur ses pieds et couru à sa suite, le poursuivant, comme elle le pouvait malgré son extrême fatigue. Son corps, épuisé, n'arrivait pas vraiment à suivre les pas effrénés du chien qui, cependant, s'arrêtait à chaque fois qu'il sentait que la petite fille ne pouvait plus suivre.
    Il faisait nuit mais Pearl n'avait aucune idée de l'heure qu'il pouvait être. Elle avait faim et soif. L'animal l'accompagna jusqu'à un point d'eau et la petite fille bu à sa soif, le berger allemand toujours à ses cotés, comme pour la guider.
    Puis, le chien émit un aboiement sourd et un bruit de pas se fit entendre. Pearl leva la tête au aguet, sur le qui-vive, soupçonnant le moindre danger. Le chien disparu pour laisser la place à un homme étrangement seul, qui regardait le paysage, sans se soucier le moins du monde qu'une petite fille avait besoin d'aide, pour elle et pour les autres.
    Alors, rassemblant ses dernières forces, Pearl couru, pour tomber aux pieds de l'homme, qui baissa enfin le regard en s'exclamant :

    « J'ai trouvé quelque chose d'intéressant !
    -Ne me dites pas que vous avez trouvé Pearl ?
    -Si justement. Elle s'est écroulée à mes pieds »

    Alors un brouhaha se fit entendre, alors que Pearl essayait tant bien que mal de rester consciente, sentant son envie de dormir prendre le pas sur sa volonté. L'aboiement du chien retentit dans la forêt et la petite le prit pour un au revoir.
    Elle sourit dans le vide et eut juste la force de lever la main pour dire au revoir à son « sauveur », puisque c'était le chien qui l'avait guidé jusqu'à cet homme. Celui ci resta d'ailleurs auprès d'elle, attendant que les autres n'arrivent.
    Une fois cela fait, Pearl n'entendit que les brouhahas des murmures qui arrivaient à ses oreilles, en faisant un bruit comme un essaim d'abeilles. Puis, elle s'évanouit. Elle ne se réveilla que quelques heures plus tard, il faisait jour, c'était le matin.
    Elle était entouré de Maya et de Phoenix qui, apparemment, l'avaient veillée toute la nuit. Étrangement, Darklass, habituellement solitaire, avait décidé de sortir de sa solitude pour quérir des nouvelles de la petite fille :

    « Alors comment va t elle ?
    -Elle est épuisée mais elle va bien.
    -Tant mieux mais je me pose quand même une question : comment a t elle fait pour nous retrouver si vite ? La forêt est large et il y a un grand périmètre à parcourir. C'est beaucoup. Surtout pour une petite fille
    -Elle avait ça dans la poche. Ça vous dit quelque chose Darklass ? »

    L'homme observa donc l'appareil de Pearl et découvrit le système de GPS intégré, avec un numéro à appeler en cas de besoin : le numéro de Darklass justement. Le procureur fut estomaqué : comment cette petite fille avait elle réussit à ce procurer un appareil avec un système de GPS aussi performant ?
    Il composa alors un numéro, pour en être sûr et la sonnerie de son téléphone portable retentit : c'était donc ça, le téléphone était relié au sien. Tout s'expliquait donc : avec ce genre de système, Pearl n'avait aucune chance de se perdre totalement.
    Tout le monde était soulagé, tout devint même plus clair pour Yumi-Hime, qui comprit maintenant, pourquoi l'image du Lapin Nain se précisait dans son esprit. Pourtant, le Renard était toujours flou et ça l'embrouillait.
    Elle se demandait toujours où était Fox et s'il était en vie. Alors, se laissant aller à un sommeil réparateur, Yumi-Hime fut visitée par le Renard en rêve. Elle voulu le suivre, mais elle ne pouvait pas bouger, elle était retenue par des chaines à ses poignets et à son cou.
    Le Renard s'assit en face d'elle et ouvrit la gueule, comme pour parler mais aucun son ne sortit de sa bouche et la jeune Japonaise ne pouvait toujours pas le suivre, malgré son envie profonde. Alors le Renard n'eut pas d'autre choix que de s'en aller.
    Yumi-Hime se réveilla, de mauvais poil, en frissonnant puisqu'elle s'inquiétait toujours du sort de Fox et elle n'aimait pas rester autant dans l'incertitude, lorsque cela concernait une personne qu'elle appréciait vraiment.
    Donc, il allait falloir de nouveau réfléchir à tout cela


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fightman
Shiny Hunter passionné
Shiny Hunter passionné
avatar

Nombre de messages : 4315
Age : 20
Localisation : En haut de la cascade de la route 15 de Kalos.
Date d'inscription : 10/03/2010

Fiche Borsch Club
Points de vie:
1/8192  (1/8192)
Énergie Astrale:
1/4096  (1/4096)
Argent: 1 000 000 Pokédollars

MessageSujet: Re: Fiction collective   Sam 2 Oct 2010 - 18:41

Bon, j'ai enfin pu lire une partie, jusqu'au flash back de Yumi. Génial, je suis pressé de lire la suite.

_________________
Hush now, quiet now~ <3


Fanclubs :
 
Revenir en haut Aller en bas
Cap
Miss Hat
avatar

Nombre de messages : 1099
Age : 23
Localisation : Dans son atelier
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Sam 2 Oct 2010 - 22:43

ouai toujours et encore super!

_________________
I'm Mr Hat and I'm Fine !                             In Magic we Trust !                                   Son of a Hat !
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Muse
Plugged in Baby
avatar

Nombre de messages : 2059
Age : 22
Localisation : Dans le TARDIS direction Panic Station
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Dim 3 Oct 2010 - 13:07

Trop super =)

_________________


You'll make us wanna die
I'd cut your name in my heart
We'll destroy this world for you
I know you want me to
Feel your pain
~Muse / Space Dementia
Revenir en haut Aller en bas
Yumi-Hime
Préposée au fic
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Mar 5 Oct 2010 - 20:16

Spoiler:
 

12 Juillet,


    La situation était étrange, mais au moins, il n'y avait à s'inquiéter de rien. Pearl était sauvée et c'était l'essentiel. Fox était toujours prisonnier certes, mais il préférait encore que ce soit lui plutôt que la petite fille qui était terrifiée par cette terrible « expérience ».
    Cependant, l'arrivée de son père avait changé bien des choses. À présent, ils étaient deux à devoir ce sauver, même si Marc jouait un rôle dans le cadre de son travail car, en tant que juge d'instruction, il devait infiltrer des organisations.
    Tout changeait et il fallait élaborer une stratégie qui tiendrait la route et qui ne mettra personne en péril surtout. Fox avait une idée mais le tout était de bien savoir quand mettre le « plan » en exécution. Son père était entrain de discuter avec un geôlier à moitié ivre et il récoltait le maximum d'informations au sujet du « maitre ».
    Fox apprit donc que ce fameux personnage n'était autre que Manfred Von Karma, le mentor de Miles, mais celui qui avait également tué son père. Le jeune homme fut alors assez inquiet pour Marc, ayant peur qu'il lui arrive la même chose pendant sa « mission ».
    Cependant, il avait l'air d'agir de manière très professionnelle et il avait l'air assez sûr de lui. Il n'avait pas l'air mal à l'aise, malgré ce que le « Maitre » faisait subir à ses sbires.. Marc assistait même aux « punitions » quelques fois, qui consistaient, pour le « puni » de se prendre un cours jus.
    Alors, Fox eut une idée : pourquoi ne pas s'aider de son père pour sortir de là ? Donc, il demanda à Marc :

    « Excusez moi, je peux...Aller aux toilettes ?
    -Si tu poses une question je peux dire non tu sais gamin ?
    -Bien sûr mais c'est urgent. J'ai vraiment envie d'aller aux toilettes !
    -Tu vois que tu sais utiliser l'affirmation. Tu peux être persuasif quand tu veux »

    Marc hocha la tête et fit sortir Fox de la cellule pour accompagner son fils aux toilettes. Le trajet se fit en silence mais Marc avait déjà une idée précise de comment aider Fox à sortir. Cependant, le tout était de convaincre son fils à faire ce qu'il fallait qu'il fasse.
    En fait, l'idée de Marc était assez simple : faire semblait d'accompagner son fils aux toilettes pour l'orienter vers la forêt et lui permettre de sortir. Pourtant, pour faire cela, il fallait que Fox accepte de lever la main sur son père, ce qui était une épreuve pour lui.
    Alors, pendant que les deux hommes marchaient dans les « couloirs », ils n'échangeaient rien, pas même un geste ni un regard tendre parce qu'ils étaient en terre inconnue et qu'ils étaient surveillés partout où ils allaient.
    D'ailleurs, pour accéder aux toilettes, ils devaient sortir pour atteindre un chalet dans les bois. Au détour d'un arbre, Marc prit son fils à part et le plaqua contre un tronc pour lui ordonner, en le regardant dans les yeux :

    « Assomme moi !
    -Pardon ?! Père mais....Je ne pourrais jamais faire ça vous le savez bien
    -Il le faut Fox ! C'est le seul moyen de sortir d'ici !
    -Et pour vous ?
    -Je me débrouillerais de mon coté mais toi, assomme moi !
    -Hors de question père !
    -Obéis ! »

    Devant la négation de son fils, Marc se mordit la lèvre : il devait frapper fort pour convaincre Fox de l'assommer, même s'il avait conscience que, pour le jeune homme, lever la main sur son père était une chose impossible à faire.
    Pourtant, il n'avait pas le choix et il devait le persuader sinon il ne sortirait jamais d'ici et, même si ce serait humiliant pour Marc, la sécurité de son fils comptait plus que tout à ses yeux, même plus que sa propre sécurité.
    Alors, il dit quelque chose qu'il regretta immédiatement, par la suite :

    « Franchement tu me fais honte Fox ! »

    Là, l'esprit du jeune homme se figea par la surprise et une immense colère commença à augmenter en lui. Colère contre son père mais surtout contre lui, puisqu'il prenait tout sur lui et, sans qu'il n'en soit parfaitement conscient, il prit son père par le col de sa veste et le cogna violemment contre le tronc de l'arbre.
    Marc tomba alors, assommé à terre et Fox, sans un regard en arrière, même si cela lui coûtait, se mit à courir en direction du Sud, sans se rendre compte qu'il ne courrait pas dans la bonne direction, mais la colère prenait tellement le pas sur lui qu'il ne s'était pas posé de questions.
    Il courait et n'arrêtait pas de courir, s'essoufflant à vue d'oeil, même si Fox était un jeune homme qui possédait un certain souffle. Ses réserves d'air finirent cependant par diminuer et ses forces également. Il finit par s'écrouler, sans énergie, sur le sol.
    Heureusement, il faisait encore jour et il voyait encore quelque chose. Soudain, un drôle de sifflement l'arrêta en pleine course et il baissa les yeux sur ses jambes. Une renarde le regardait et le petit renardeau avait prit le bas de son pantalon dans la gueule et le tirait dans la direction opposé de là où ses pas l'emmenaient.
    Retenant ses larmes mais pas l'émotion de sa voix, Fox s'exclama :

    « Qu'est ce que tu veux ? Qu'est ce que tu essaie de me dire ? Tu veux que je te suives c'est ça ? »

    La renarde siffla une nouvelle fois et le renardeau tirait de plus en plus fort sur le bas de son vêtement. Finalement, Fox comprit le message et fit demi-tour, marchant, essayant de reprendre son souffle, toujours accompagné de la renarde, qui l'avait suivit.
    Cependant, il n'y avait plus de trace du renardeau, ce qui était étrange : quelle femelle abandonnerait son petit pour suivre un humain ? Pourtant, elle continuait à marcher à ses cotés, un peu comme un chien qui suit fidèlement son maitre.
    Il faisait presque nuit et Fox ne tarda pas à ressentir une fatigue extrême fatigue. Il s'écroula alors, mais quelque chose en lui « s'éveilla » pour lui dire qu'il ne fallait pas qu'il s'endorme maintenant puisqu'il se trouvait en terrain hostile et, qu'en forêt, il y avait de fortes chances qu'il soit visité par des animaux sauvages pendant la nuit.
    Il fallait qu'il fasse du feu, mais il était tellement épuisé et au bord des larmes qu'il ne fit rien. La renarde s'éloigna alors et revint, plusieurs minutes plus tard, accompagnée d'autres renards qui tenaient, chacun, un morceau de bois dans leur gueule.
    La « meute » comptait environ quinze éléments et Fox réussit à avoir quinze morceaux de bois pour faire un feu et se protéger. Heureusement, il avait un briquet dans sa poche au cas où. Souriant, il remercia ses « compagnons » :

    « Merci beaucoup. J'ai de la chance de vous avoir, même si je ne sais toujours pas où vous voulez que j'aille »

    Les membres de la meute se couchèrent, épuisés eux aussi, au pied du feu qui crépitait. Cependant, la renarde s'était éloignée pour rejoindre Fox et se mettre à l'écart des autres renards, comme si elle avait plus d'affinité avec Fox qu'avec les membres de son espèce.
    Le jeune homme trouva ça bizarre, mais il ne fit aucun commentaire, pensant à son père, à Pearl et aux autres membres de son « groupe ». Il pensait notamment à Miles et à Yumi-Hime qu'il voulait, malgré tout, revoir.
    Il se coucha alors également, en boule, veillé par la renarde qui s'était assise devant lui et qui scrutait les environs, guettant le moindre danger, comme si elle s'inquiétait pour la sécurité du jeune homme ou peut être qu'il s'inquiétait plus pour la sécurité des autres renards ? Mystère.
    Fox soupira et, après un regard en direction de sa « protectrice », il ferma les yeux et s'enfonça dans un sommeil où il fit des rêves étranges, rêvant de son père qui lui ordonnait de l'assommer, rêvant également de cette renarde qui le mettait dans le droit chemin. Tant de rêves sans aucune signification pour Fox


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Muse
Plugged in Baby
avatar

Nombre de messages : 2059
Age : 22
Localisation : Dans le TARDIS direction Panic Station
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Mar 5 Oct 2010 - 20:18

Trop Bon super chapitre ^^

_________________


You'll make us wanna die
I'd cut your name in my heart
We'll destroy this world for you
I know you want me to
Feel your pain
~Muse / Space Dementia
Revenir en haut Aller en bas
Darklass
Blue hedgehog
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 21
Localisation : Ou je suis, quelle question ._.
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Mar 5 Oct 2010 - 20:42

On veut la suite ! la suite !

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Cap
Miss Hat
avatar

Nombre de messages : 1099
Age : 23
Localisation : Dans son atelier
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Fiction collective   Jeu 7 Oct 2010 - 18:41

Darklass a écrit:
On veut la suite ! la suite !
La suite! la suite!

_________________
I'm Mr Hat and I'm Fine !                             In Magic we Trust !                                   Son of a Hat !
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiction collective   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiction collective
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» [Fan-Fiction] Dener, héros jusqu'au bout ! Chapitre 3
» [Fan-Fiction] Vous devez inventer avec votre imagination !
» [Fan-Fiction] Le destin des mondes parallèles
» [Fan-fiction] Il était une légende ... Sélène. Final Chapitre.
» [Fan-Fiction] La légende de Denta-nui livre 1: Huit Makuta.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Phoenix Wright :: Studio Joseph :: Maison du Studio 2 :: Sous la boîte en carton de Myriam Scuttlebutt-
Sauter vers: