Zvarri ! Amateur de snackoos ou de café, défenseur des justes, vile crapule ou simple voyageur, bienvenue dans l'espace de discussion francophone N°1 pour parler d'Ace Attorney ... Et de beaucoup d'autres choses aussi !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mia Fey : Ghosts of Past

Aller en bas 
AuteurMessage
LilyRose
Avocat émérite
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 22
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Mia Fey : Ghosts of Past   Mar 22 Mar 2011 - 20:56

Première Fanfiction que je poste par ici, mais je n'en suis pas à mes débuts...Je voudrais vous prévenir d'avance que certains personnages ne m'appartiennent pas, mais d'autres seront sortis de mon imagination. C'est une Fic sur P-W...Elle se situe dans le passé, donc Mia n'a que 23 ans, tandis que Phoenix en a 19. Beaucoup de choses seront modifiées, l'histoire générale est à peu près gardée mais, il y aura bien évidemment des changements. Bonne lecture !




Mia Fey : Ghosts of Past


Chapitre I




Aveuglée...Sollicitée...Les flashs grouillaient de nulle part, et elle ne savait plus quoi dire. La tension ne cessait d'augmenter, ses mains devinrent moites, et les battements de son coeur s'affolaient. Plusieurs fois elle avait tenté de calmer le jeu, mais les journalistes étaient tenaces, ce qui se comprenait...Ils avaient enfin la chance d'interviewer la brillante Avocate de la Défense, qui venait de classer trois incroyables affaires, assistée par son mentor, Diego Armando. Mia n'avait guère eu le temps de se reposer en ce Dimanche matin, une conférence de presse l'attendait de pied ferme. C'est ainsi que depuis plus d'une heure et demi, elle avait répondu aux questions principales, concernant plus particulièrement les trois affaires sur lesquelles elle venait de travailler. Mais elle ne souhaitait plus en parler, et elle attendait la fin de la conférence avec impatience. Droite sur sa chaise, elle désirait faire bonne figure, les gens ayant d'elle l'image de la jeune femme distinguée et sûre d'elle. Cependant, elle commençait à baisser sa garde, ce qui n'était pas très bon signe. La faim, la fatigue et le stresse ne faisaient que la déstabiliser davantage, permettant ainsi plus facilement aux Journalistes de poser les questions assez personnelles.

-Mlle Fey, Mlle Fey ! Quel âge avez-vous, exactement ? Quand avez-vous décidé de suivre cette filière ? Quel choix dans votre vie regrettez-vous le plus ?

-Je suis âgée de 23 ans, j'ai décidé de devenir Avocate il y a quatre ans de cela, et mon seul regret aujourd'hui est de ne pas avoir pris de petit-déjeuner...soupira-t-elle en se massant discrètement le ventre.

-Apportez-lui un encas ! ordonna Damien Gant, inspecteur de Police ayant collaboré avec Mia sur sa dernière affaire.


Il avait souhaité l'accompagner pour sa première conférence de presse, et ainsi l'aider à surmonter l'angoisse de la foule qui s'accumulait à leurs pieds. Un personnage assez mystérieux, usant d'autorité comme de gentillesse, et très respecté dans le milieu. De sa forte carrure, il impressionnait, mais faisait facilement jalouser.

-Ce n'est pas la peine, de toute façon c'est bientôt l'heure, lui glissa la brune.


Il haussa les épaules, puis remonta ses manches. Il est vrai qu'ils avaient tardés, et il était temps d'en finir.

-Mlle Fey ! en fit un autre. Des rumeurs courts au sujet de la relation que vous entretenez avec votre partenaire et mentor, Mr Armando...Qu'en est-il vraiment ?

-Tu n'es pas obligée de répondre, lui fit savoir Gant.

-Je ne vois pas où est le problème...Quelles sont les raisons qui ont bien pu vous faire penser que nos relations dépassent le professionnalisme...? fit-elle en s'adressant à son auditoire.


Les journalistes décrochèrent leur carnet de notes avec rapidité, certains n'hésitant pas à offrir leur propre opinion sur le sujet...Une jeune femme leva le doigt, souhaitant également émettre une hypothèse. Mia détourna le regard, se doutant de la question.

-Il me semble que vous logez en colocation avec un jeune étudiant, du nom de Phoenix Wright...Nous pouvons donc affirmer, sans aucun doute, qu'il y a une certaine "complicité" entre vous deux ?

-Phoenix est un garçon adorable, et même si nous habitons au même endroit, cela ne prouve rien...Je souhaite désormais que l'on laisse mon disciple tranquille, les ragots contés dans vos magazines ne pourront rien lui apporter de bon, aussi je souhaite mettre un terme à cette conférence, qui a déjà trop duré à mon goût...

-Attendez ! Une dernière question...!


Le brouhaha s'éleva comme un oiseau lors de son envol, et Mia dû être escortée jusqu'à la sortie, sous l'oeil vigilant de certains collègues et amis. Elle fut apostrophée dès sa sortie par un jeune homme coiffé avec des pics, qui la félicita sans plus de cérémonie.

-Fantastique, Patron ! Vous m'avez impressionné ! applaudit-il.

-Allons, Phoenix...Je n'ai rien fait de spécial.

-Je ne suis pas de cet avis ! Vos paroles, votre droiture, et l'amabilité qui émanaient de vous vous ont fait respecter au sein de nombreux Journalistes présents !

-Ils étaient surtout avides d'informations, pour être exact...


Elle se mit à lui sourire, et lui ébouriffa doucement les cheveux. Il grogna, puis reprit son air joyeux tout en extirpant son porte-feuille.

-Au fait, Patron ! Aujourd'hui, c'est moi qui régale ! Nous allons déjeuner au restaurant chinois de Mlle Starr, ce midi !

-Au restaurant d'Angélique ?! s'exclama l'Avocate. Mais ils n'ouvrent jamais le Week-End !

-C'est un jour assez exceptionnel, elle a réussi à convaincre son Patron de vous ouvrir les portes ! Après tout, vous méritez ce genre de traitements de faveur ! fit-il fièrement.

-Je ne pense pas, je ne suis qu'une banale Avocate, pourquoi tout le monde s'efforce à me dire que je suis si brillante que ça ?

-Parce que vous l'êtes, Patron ! en conclut-il.




------------------------------------


-Excellent, comme d'habitude ! complimenta Mia à leur amie qui venait de les servir. Cette façon de rajouter une deuxième couche d'épices dans le riz...Je me régale ! Pas vrai, Phoenix ?

-Humpf...Oui...

-Ha ha ! Je vous remercie Mlle Fey, c'est un plaisir que de vous accueillir de nouveau parmis nous !

-Depuis le temps que l'on se connaît, tu n'as toujours pas appris à me tutoyer ? la taquina-t-elle.

-J'ai du mal, à vrai dire ! Bon, je vous laisse déjeuner en paix, profitez-en bien ! Vous êtes nos invités !


Sur ces mots, Angélique s'en alla gracieusement côté cuisine, délaissant les deux amis qui se délectaient de leur repas. Mia feuilleta le Journal du jour sans vraiment le consulter, à la recherche des nouvelles.

-Aujourd'hui le 17 Mars...Je ne trouve rien d'intéressant. L'Edition du Dimanche est consacrée aux Sports...Hum ! Je te le laisse volontiers, Phoenix.

-Non merci ! fit-il en avalant une nouvelle bouchée. Je ne me suis jamais passionné, ni de près ni de loin à un Sport en particulier...

-Vraiment ? Hum, ça en dit long sur toi...!


Elle esquissa un sourire. Son disciple déglutit, puis se redressa sur sa chaise.

-Je ne vous ai jamais rien caché, Patron ! Vous connaissez tout de moi !

-Je te taquine, va !...Tiens ? Il y a un problème au comissariat...?


Phoenix la questionna du regard, puis suivit des yeux la direction dans laquelle elle s'était mise à regarder. Quelqu'un semblait s'approcher d'eux, et cette personne n'était autre que...

-Lana ! Quelle surprise de te voir, je te pensais en pleine enquête à trois cent bornes d'ici...

-Comme tu peux le voir, elle s'est finie bien plus tôt que prévue...Ah, bonjour jeune homme...! fit-elle en remarquant la présence du brun. Tu dois être Phoenix, Phoenix Wright dont j'entends souvent parler !

-Ravie de faire votre connaissance, Madame Skye !

-Je préférerais Mlle...Je venais juste te féliciter pour ta prestation de ce matin, Mia ! Je t'ai regardé à la télévision, tu étais époustouflante !

-Je te remercie ! Mais il ne fallait pas te déplacer juste pour ça, voyons !

-Bien sûr que si, j'y tiens ! Et puis, c'était la seule occasion de te parler une dernière fois, avant de partir...

-Tu repars...Encore une fois ? soupira-t-elle.

-Je suis désolée, je sais que c'est pénible mais...Je suis sur une grosse affaire.


(Tu es toujours sur de grosses affaires...)


-Entendu...Et je parie que ton départ est pour bientôt ?

-...Il se trouve que oui, je m'en vais à l'aéroport. Je suis désolée, c'est impardonnable je le sais mais...Je n'ai pas trouvé le temps pour te prévenir avant, je viens juste d'en être informée...Elle regarda sa montre. Je dois partir. Je t'appelle en fin d'après-midi, mon avion aura attérit...Mia ?


La brune inspira, se retenant de lui dire quelque chose qui pourrait sans doute la blesser...Elle finit par hocher la tête, pour ensuite se replonger indifferemment dans son Edition du Dimanche. Lana soupira. Elle s'inclina légèrement, adressa un signe de main à Phoenix, puis s'en alla comme elle était venue, par la porte du restaurant. Une ambiance tendue s'installa sans que l'on s'y attende, et les deux amis continuèrent de manger, l'un dans les vagues, l'autre préoccupé...Cette Lana est-elle si importante aux yeux de son Patron ? Voilà ce que se demandait Phoenix, ses yeux inquisiteurs posés sur Mia. Mais il sait qu'un jour, il aura sa réponse. Elle finit toujours par tout lui dire...


------------------------------------


Etant en Fac de Droits et ayant un cours important dans l'après-midi, Phoenix se dépêcha de finir son festin, pour ensuite partir et promettre à Mia que ce soir il se chargerait de faire le dîner. Celle-ci prit le chemin de leur appartement, afin d'aller se reposer. L'immeuble gisait en plein centre-ville, et ils avaient tous les magasins aux alentours. Un très bon emplacement, avaient-ils commenté. Mia a rencontré Phoenix lors d'une enquête, il se permettait de fouiner sur les lieux du crime. Dès le premier jour, elle n'avait pas réussi à le décoller, et il la suivait n'importe où. De fil en aiguille, elle s'est fortement attachée, plutôt rapidement d'ailleurs, et voilà qu'ils emménageaient ensemble ! Une relation qui inspire l'ambiguïté, mais ils ne s'en formalisaient plus.

Mia tourna la clé dans la serrure et s'apprêtait à entrer, lorsque quelque chose la fit légèrement glisser en avant. Elle se rattrapa de justesse, pour ensuite se baisser et constater avec soulagement que ce n'était qu'une enveloppe sur laquelle elle venait de marcher. Elle ferma la porte derrière elle, tout en la ramassant.

(Une enveloppe rouge et...*snif* parfumée...Cela doit être pour Phoenix ! Je ne pensais pas qu'il attirait autant la gente féminine...)


Elle la retourna cependant, et vit que l'inscription ne portait pas le nom de son disciple, mais le sien. Elle l'ouvrit alors rapidement, les mains tremblantes.

(Détends-toi...! Une déclaration d'amour, ça devrait te faire plaisir...)


Ses yeux parcoururent la lettre avec une rapidité déconcertante, mais sa réaction ne fut pas celle à laquelle elle s'attendait. Elle fronça les sourcils, se mit à lire plus lentement, pour ensuite se gratter nerveusement le crâne.

(C'est une blague...?)


Elle déposa son manteau dans l'entrée, emportant la lettre avec elle afin de la relire plus calmement, posée sur le canapé du vaste salon. Mais cela ne pouvait en aucun cas modifier le contenu de la lettre, et la méfiance commençait à la gagner. Finalement, elle soupira, puis lança négligeamment la feuille de papier sur la table basse. Aucune raison de s'inquiéter, sûrement un Journaliste de ce matin qui souhaite s'amuser un peu...Rien de bien méchant. Elle s'allongea afin de se calmer, se mit à fermer les yeux, et alors que le sommeil commençait à la gagner, le contenu de la lettre fut involontairement mis en évidence sur la table...






Dans un tout autre lieu...L'alarme se mit à retentir dans toute la pièce, et l'inconnu se boucha nerveusement les oreilles. Pas déjà ! Ce n'était pas possible...! Il regarda les chiffres digitales affichés, et poussa un long gémissement qui en aurait fait pâlir plus d'un. Sa respiration se fit haletante et il se mit à lire et à relire la lettre qu'il avait reçu hier. Il a déchira brutalement, et se tira les cheveux avec force. Il détestait...Il la détestait...Tout compte fait...Un règlement de compte s'impose...Et alors que des larmes de rage coulaient de ses joues, l'heure fatidique continuait de clignoter, affichant lugubrement le nombre 17...



A suivre...






_________________
**Confrérie des femmes à fouet**



Merci à quiii ? :D A ma Frangiiine ! ^^


Dernière édition par LilyRose le Dim 27 Mar 2011 - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mia Fey : Ghosts of Past   Mar 22 Mar 2011 - 21:24

JE VEUX LA SUITE ! C'est trop bien !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Nax
Nax Six Coups
avatar

Nombre de messages : 817
Age : 29
Localisation : Lamaland
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: Mia Fey : Ghosts of Past   Mar 22 Mar 2011 - 21:25

Hey bon début ! Je lis rarement des fics, mais celle-ci a attiré mon attention. La mise en page est originale, mais moi j'aime bien (Tu respectes le bleu pour Phoenix et ça c'est bien ahah).

Ton histoire me plaît bien, avec cette mystérieuse lettre à la fin.. Ça me donne envie de la lire =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mia Fey : Ghosts of Past   Mar 22 Mar 2011 - 21:28

Nax a écrit:
Hey bon début ! Je lis rarement des fics, mais celle-ci a attiré mon attention. La mise en page est originale, mais moi j'aime bien (Tu respectes le bleu pour Phoenix et ça c'est bien ahah).

Ton histoire me plaît bien, avec cette mystérieuse lettre à la fin.. Ça me donne envie de la lire =)

T'as vu ? Moi aussi ça m'intrigue cette lettre...et le passage à la fin....
Revenir en haut Aller en bas
Nax
Nax Six Coups
avatar

Nombre de messages : 817
Age : 29
Localisation : Lamaland
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: Mia Fey : Ghosts of Past   Mar 22 Mar 2011 - 21:33

Je pense que c'est le but de la lettre, susciter l'intrigue, qui est ce mystérieux expéditeur..

D'ailleurs, j'aime bien le style littéraire de cette lettre

Allez Lyly, on te suis de près, fais nous une suite digne de ce nom tu n'as plus le droit à l'erreur ! :marshall2: (=p)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mia Fey : Ghosts of Past   Mar 22 Mar 2011 - 21:41

Fait gaffe tu vas la faire stresser xD
Revenir en haut Aller en bas
LilyRose
Avocat émérite
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 22
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Mia Fey : Ghosts of Past   Mar 22 Mar 2011 - 21:53

Oui en effet...XD ! Merci, ça me touche beaucoup, je ne pensais pas que ça plairait =O
Ne vous inquiétez pas pour la suite, c'est tout bénef ! ^^

_________________
**Confrérie des femmes à fouet**



Merci à quiii ? :D A ma Frangiiine ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mia Fey : Ghosts of Past   Mar 22 Mar 2011 - 22:03

:D *qu'est-ce que tu fais là toi :P ?*
Revenir en haut Aller en bas
LilyRose
Avocat émérite
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 22
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Mia Fey : Ghosts of Past   Dim 27 Mar 2011 - 18:20

Voici le deuxième Chapitre ! Désolée pour le retard, mais le temps de rentrer de Normandie...^^ J'espère que vous aimerez autant que vous avez aimé le premier chapitre. Bisous à tous et bonne lecture !




Mia Fey : Ghosts of Past


Chapitre II




18 Mars, 9h27
Commissariat de Police
Hall d'Accueil


Déjà une petite heure qu'ils étaient là, à remplir la paperasse qui s'était accumulée au fil des jours...Damien avait bien fini par regretter de ne pas l'avoir fait plus tôt, ayant souhaité prendre un congé d'une semaine avant de finaliser les détails de l'affaire. Mia se lamentait pour la même raison, et encore, ils n'étaient pas prêts d'avoir terminé...De plus, il leur manquaient encore certains dossiers, dont le rapport d'autopsie que le laboratoire a voulu examiner. Le Hall d'Accueil semblait assez calme, surtout pour un début de semaine. Les inspecteurs tapotaient avec tranquillité sur leurs claviers d'ordinateur, dont le léger bruit des touches résonnait à travers la salle. Mia soupira pour la énième fois tout en fouillant les tiroirs. Oui, le travail s'annonçait pénible...

Des bruits de pas...Des pas assez pressés...Une porte que l'on ouvre à la volée, et l'attention du Hall d'Accueil se focalisa sur le nouveau venu, qui se trouvait être le Chef des Inspecteurs. Il aboya des ordres incompréhensibles, et l'agitation se forma en moins de deux, sous les yeux intrigués de Damien et Mia. Cette dernière, secouée par cette soudaine vague plutôt habituelle dans le milieu, réussit à intercepter une de ses connaissances.

-Inspecteur Tektiv ! Dites-moi, que se passe-t-il ?

-Rien de bien méchant, Mlle Fey ! Nous venons juste de recevoir un nouveau détenu !

-Et vous dites que ce n'est pas bien méchant ? intervint Gant.

-Dire que son procès commence demain et que rien n'est prêt ! continua-t-il.

-Demain ? Il est...

-Tektiv !! Venez ici immédiatement ! l'interrompit l'Inspecteur en Chef.

-Oui, Monsieur !


Il s'en alla sans rien ajouter, affolé. L'ambiance ne s'étant pas calmée et l'affaire ayant attisée la curiosité des deux collègues, Damien décida de s'absenter afin de reccueillir plus amples informations, laissant Mia derrière lui. Ne voulant pas perdre plus de temps, elle se remit alors au travail, attendant impatiemment la raison de l'arrivée du nouveau détenu...Un raclement de gorge dédaigneux la fit se retourner, et elle tomba nez à nez avec...lui...

-Il semblerait que la...talentueuse Mia Fey ait du mal à terminer de la simple paperasse ? Pauvre petite...Encore si débutante...

-Tais-toi donc, Hunter...ça nous fera des vacances !...Elle se reprit soudainement. Toi qui est au courant de tout...Qu'est-ce-qu'il se trame exactement ?

-...


Il croisa les bras sur sa poitrine et se mit à soupirer tout en secouant la tête.

-Comment ? Tu n'es pas au courant ?...Voilà encore quelque chose qui prouve que tu n'es qu'une incapable...

-Je ne suis pas Inspectrice, mais Avocate ! répliqua-t-elle.

-Alors tu n'as rien à faire ici.

-Toi non plus, je te signale !


Il s'exclame, d'un rire sarcastique :

-Eh bien, il se trouve que je suis le Procureur durant le procès de demain, on m'a convoqué pour en parler...


Mia se radoucit, encore plus intriguée par ce mystérieux procès dont tout le monde parlait. Elle avait des tonnes de questions à poser, mais Benjamin l'arrêta avant qu'elle puisse ouvrir la bouche.

-Je ne suis pas obligé de t'en parler, tu ne tireras rien de moi.


Sur ces mots, il mima un geste d'ennuie et s'éloigna d'elle, pour ensuite sortir du Commissariat. Elle grommela, tandis que Damien revenait de sa petite enquête. Elle l'interrogea aussitôt du regard.

-Hier, aux alentours de 17h, une jeune femme s'est faite agressée et a risqué la mort, dans un Parc non loin d'ici...Il se gratta énergiquement le menton. Cependant, ce dossier est assez étrange...


Mia eut un frisson qui lui parcourut l'échine et voulut en savoir plus, mais il se replongea silencieusement dans son travail. Elle savait qu'il ne parlerait pas, et soupira. Elle reprit alors son activité de tout à l'heure, préoccupée.



------------------------------------



18 Mars, 12h30
Résidence Day Light
Appartement 1030


Mia posa nonchalamment son manteau dans l'entrée, exténuée par la matiné de travail qui avait duré plus de temps que prévu. Elle enleva son écharpe en soie blanche que Phoenix lui avait offert pour sa victoire lors de sa dernière affaire, qui s'était révélée ardue. En parlant de son disciple, elle le trouva rapidement, assis sur le canapé du salon, entrain de...Lire la lettre qu'elle avait reçu hier !

Elle se figea immédiatement, se demandant bien comment réagirait-il. Il finit par relever la tête, lentement, pour ensuite la fixer durant de longues secondes. Mia déglutit, sans savoir exactement pourquoi, et avança dans la pièce.

-Qu'est-ce-que c'est, Patron ?

-C'est...Ce n'est rien ! Certainement une blague de mauvais goût, il n'y a aucun soucis à se faire...Phoenix ?


Il parut assez vexé sur le coup, et se leva, tout en reposant la lettre.

-Je vais aller préparer le déjeuner, fit-il impassible.


Il sortit de la pièce, et elle se dépêcha de reprendre le papier afin de la jeter. Elle aurait dû le faire juste après l'avoir reçue, d'ailleurs...Elle se permit avant de la relire une dernière fois, essayant sûrement d'en comprendre le sens. Elle ne saurait dire quoi, mais...Quelque chose la dérangeait dans cette lettre...Comme une impression de déjà-vu...Elle prit donc soin de finalement la remettre dans son enveloppe, et alla la ranger soigneusement dans un tiroir.



------------------------------------



18 Mars, 15h18
Cabinet d'Avocat Armando & Co
Bureau de Diego



Voilà quelques jours qu'elle avait déserté le Cabinet de son mentor...Il fallait bien se remettre au boulot un jour ou l'autre. Elle entra donc sans frapper, comme à son habitude, et trouva son Maître dans son Bureau, comme toujours entrain de déguster son café. Il finit rapidement sa tasse, ce qui n'avait pas l'habitude de faire, en remarquant la présence de la jeune femme. Il posa nerveusement sa tasse, et se leva afin d'aller la saluer.

-Chaton ! Cela fait un moment que je ne te vois plus...


Il l'enlaça amicalement, toujours plein de tendresse. Leur relation était très profonde, mais ils se faisaient discrets, afin de n'attirer aucun ragot.

-Je sais bien Diego...Pardonne-moi, j'avais vraiment beaucoup de travail...

-Au fait, comment s'est passée ta conférence de presse ? J'aurai tellement voulu être là, mais...

-Ne t'en fais pas, je sais, le rassura-t-elle avec un sourire. Oh...Les questions habituelles, tu dois bien t'en douter. Mais il paraît que je m'en suis sortie.

-Je suis fier de toi, tu commences à être...très demandée...


Le ton de sa voix se mit à changer, et Mia fronça les sourcils.

(Me cacherait-il quelque chose...?)


-Que se passe-t-il, Diego ? le pressa-t-elle.

-Je ne sais pas vraiment comment te le dire, mais...


Après une longue hésitation, il finit par lui tendre un dossier assez rempli. Mia le regarda, et le prit alors doucement, commençant peu à peu à comprendre où il voulait en venir...Elle le fixa, puis ouvrit le dossier en question, en s'arrêtant sur une page en particulier...





C'est à ce moment-là que Mia se rendit compte de l'importance de la lettre...Elle en était sûre. Elle se souvint de son contenu, et les pièces du puzzle commençait à voir le jour. Cependant...Un énorme voile empli de mystères entourait cette affaire, et les questions qu'elle se posait s'intensifièrent. Elle releva de nouveau la tête, et déclara le plus sérieusement du monde :

-Je veux ce dossier...


Diego, inquiet de sa soudaine réaction, fronça les sourcils, suspicieux, puis hocha la tête.

-Je pensais que tu allais refuser, après tout...Tu as besoin de repos, mais de toute façon, l'accusé m'a demandé si tu pouvais le représenter...Ta popularité grimpe, je te l'avais dit.

Mia ne l'écoutait plus, perdue dans ses pensées. Où tout cela va-t-elle la mener...?



A suivre...




_________________
**Confrérie des femmes à fouet**



Merci à quiii ? :D A ma Frangiiine ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mia Fey : Ghosts of Past   Dim 27 Mar 2011 - 18:33

Vivement la suite ! (moi aussi je commence à comprendre le contenu de la lettre x) )
Revenir en haut Aller en bas
Wrighty
Dahliaddict
avatar

Nombre de messages : 590
Localisation : Au fond de l'Aigle
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Mia Fey : Ghosts of Past   Mer 1 Juin 2011 - 12:02

Wouah... ça roXX ! C'est génial ! Vivement la suite
Continue comme ça !

_________________


« The extraordinary is in what we do, not who we are. »
Revenir en haut Aller en bas
Lacrima
Jeune avocat
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 21
Localisation : Là? Tout de suite? Euh...
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Mia Fey : Ghosts of Past   Jeu 22 Sep 2011 - 20:47

Aaaaaaah!!! Mais c'est trop génial!
Pitié, la suite! Je veux savoir qui est ce nouveau détenu!
Je veux savoir ce que contient le dossier!
Je veux savoir qui s'est fait agresser!
Je veux savoir comment on fait du café moulu!

... désolé, mais c'est la seule rime en "u" qui m'est venue à l'esprit...

Tout ça pour dire qu'il va falloir que tu continues tout ça, et vite!

Parce que sinon...

*prend un air menaçant, mais éclate de rire avant d'avoir réussi à faire peur. Relit son post, se fait toute petite et creuse un trou pour se cacher dedans.*

_________________
A tous ceux qui se sont dit que Moissat ne pouvait pas être MaskDemasque à cause de son grand nez, je demande un olé.

Revenir en haut Aller en bas
Darklass
Blue hedgehog
avatar

Nombre de messages : 1855
Age : 21
Localisation : Ou je suis, quelle question ._.
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: Mia Fey : Ghosts of Past   Ven 23 Sep 2011 - 16:43

J'aime bien ton style d'écriture.
Evidemment, inutile de dire que j'attends la suite.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mia Fey : Ghosts of Past   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mia Fey : Ghosts of Past
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Phoenix Wright :: Studio Joseph :: Maison du Studio 2 :: Chez Eddy Taurial-
Sauter vers: