Zvarri ! Amateur de snackoos ou de café, défenseur des justes, vile crapule ou simple voyageur, bienvenue dans l'espace de discussion francophone N°1 pour parler d'Ace Attorney ... Et de beaucoup d'autres choses aussi !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Animus Dei

Aller en bas 
AuteurMessage
Cardia
Procrastinateur à plein temps
avatar

Nombre de messages : 1440
Age : 23
Localisation : Velvet Room
Date d'inscription : 01/11/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
11/25  (11/25)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 130

MessageSujet: Animus Dei   Sam 23 Juin 2012 - 16:05

L'aube. L'aube et son aura bleutée, signe du soleil qui se lève lentement sur un endroit oublié. Et pour cause, cette histoire se passe il y a des milliards d'années auparavant... Sur un autre plan dimensionnel... cette histoire n'a rien à voir avec notre bonne vieille Terre. Oubliez tout préjugé. Le monde de ce récit est un monde où l'anarchie règne, depuis une grande découverte : les hommes sont voués à s'entretuer sans lois. Ainsi ne resteront que les plus forts, qui se reproduiront, et ainsi de suite. Un autre phénomène est apparu en même temps que ce décret : la cristallisation des morts.

Lorsqu'un humain meurt, son corps se cristallise et rétrécit, jusqu'à atteindre la taille d'une petite sphère, disons de la taille d'une boule de billard. La puissance de l'homme est alors transféré dans ce cristal. La sphère devient alors le réceptacle de toute sa puissance, et de son âme. Ainsi naquit la magie : chaque caractère correspondait à un élément, chaque puissance correspondait à une échelle. Bienvenue dans le monde de cette histoire... Alaeus.

La scène se passe dans le désert. Le vent souffle, déplaçant le sable autour d'une personne dont le visage, à partir du nez, est protégé par une cape à grand col. A sa ceinture pendent deux dagues dorées, une gemme incrustée au pommeau de chaque dague. Une émeraude, et un topaze. Sur ses gants brillent autre chose, mais ce ne sont pas des gemmes. Au dos de chaque main se trouve un cristal... Un rouge, et un bleu. A côté de lui, une petite flamme violette danse tranquillement. Il s'agit d'un Esprit, une âme non cristallisée de son propre gré, qui peut choisir d'accompagner une personne proche. le fait est que les Esprits peuvent communiquer sans problème. La seule chose qu'ils n'ont pas, c'est un corps. L'homme dort profondément, malgré le vent qui fouette son visage, et les grains de sable en abondance.

L'Esprit continue de tourbillonner autour du jeune homme. Imperturbable, l'homme se retourne dans son sommeil, passant à travers l'Esprit. Même la chaleur intense que ce contact crée ne le réveille pas. Après tout, le désert est chaud. Cependant, l'Esprit est inquiet. Comme le prouvent ses commentaires à haute voix :

-Lyan ! Lyan, réveille-toi ! Tu vas crever, sinon... !
Revenir en haut Aller en bas
Gold
Digimon Kaiser
Digimon Kaiser
avatar

Nombre de messages : 11776
Age : 28
Localisation : Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A
Date d'inscription : 28/06/2007

Fiche Borsch Club
Points de vie:
20/20  (20/20)
Énergie Astrale:
33/33  (33/33)
Argent: 209 PO

MessageSujet: Re: Animus Dei   Sam 23 Juin 2012 - 16:33

Ça peut devenir très intéressant, continue comme ça
Revenir en haut Aller en bas
http://www.u-timelab.com/ http://ace-attorney.info
Cardia
Procrastinateur à plein temps
avatar

Nombre de messages : 1440
Age : 23
Localisation : Velvet Room
Date d'inscription : 01/11/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
11/25  (11/25)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 130

MessageSujet: Re: Animus Dei   Lun 25 Juin 2012 - 15:46

L'homme dort toujours, alors qu'un autre s'approche lentement. L'homme en question a les cheveux blancs encerclant son visage, certains étant rassemblés à l'arrière de son crâne en une longue queue de cheval, et est habillé d'un simple kimono gris. A sa ceinture se trouvent deux petites faux, rassemblées par une chaîne. Des kusari-gamas. Chacun de ses pas fait changer le vent de sens. Rien qu'avec un pas, il déplaçait l'air autour de lui. Son air serein, son air angélique, était malheureusement nié par les tâches de sang sur ses avant-bras et son kimono.

Tandis que l'Esprit s'agitait autour de l'homme endormi, l'autre s'approchait lentement. D'un petit geste du poignet, l'homme fit sortir ses kusari-gamas de sa ceinture. Il avait maintenant les deux en mains. Son ombre cachait le visage du jeune garçon endormi dans le sable. Son ombre, d'ailleurs, montrait un bras levé, avec une faux dans la main. Le bras s'abattit alors...

-Bandersnatch.

... et la lame ne tua que quelques grains de sable, le garçon ayant disparu dans le dos de l'homme aux cheveux blancs. En un éclair, il était passé d'endormi à parfaitement réveillé, ses deux dagues en main, les lames pointant vers l'extérieur de ses mains. Le cristal bleu, fixé à sa main droite, scintillait dangereusement. Les cheveux du garçon, noirs, volaient avec le vent créé par le coup. Ainsi, l'homme aux cheveux blancs put enfin voir les yeux du garçon : deux yeux rouges, qui scintillaient eux aussi dangereusement. la pupille était fendue, comme les yeux des chats, mais elle n'était pas fendue exactement comme celle d'un félin. Au lieu de n'avoir qu'une fente verticale, elle était aussi fendue horizontalement. La pupille du garçon formait une croix dans son iris. Il parla alors, découvrant au passage des dents acérées.

-Puis-je savoir qui tu es, pour essayer d'assassiner Lyan Stigma, le prince des assassins ?
-... Tu n'as pas besoin de savoir mon nom.
-Vrai, puisque tu seras mort dans quelques secondes.

Le cristal bleu scintilla encore plus violemment. Il commençait à varier en luminosité. Lyan savait ce que ça voulait dire : la pouvoir qu'il chargeait depuis tout à l'heure était enfin chargé à son maximum. Il se plaça dans la posture adéquate : la main gauche, tenant toujours la dague à l'émeraude, s'était placée sur la main droite, tenant la dague au topaze. Il ferma les yeux, tandis que le cristal perdait en intensité lumineuse. Lorsqu'il les rouvrit, ses yeux étaient d'un bleu lumineux. Il éclairait même le désert à l'aube, qui pourtant était très lumineux. Une expression déterminée s'était formée sur le visage du prince des assassins. Sa bouche s'ouvrit, ses lèvres bougèrent.

-Bandersnatch : Twenty Thousand Hits.

Encore une fois, Lyan disparut. Cette fois ci, la marque laissée sur le sable parlait pour le jeune homme : il s'était élancé à une vitesse extrême. Il réapparut à côté de l'Esprit, prêt à ranger ses dagues. A l'instant même où il les rangea, le corps de l'homme aux cheveux blancs fit sortir son sang de chaque endroit de son corps. Si l'on avait pris le temps de compter, on serait arrivé à vingt mille coups, tout pile. D'ailleurs, sans que Lyan ne parle, comme un écho, on entendit au loin un cri, la voix exacte de Lyan :

-Niijusen !

Vingt mille. Lyan contempla le cadavre de l'homme, qui commençait à cristalliser. Un beau cristal turquoise, d'une pureté rare. Dès qu'il eut atteint sa taille de sphère, Lyan le ramassa et le fourra dans sa cape. Les cristaux sur ses mains brillèrent un instant, avant de s'éteindre de nouveau. L'Esprit interpella alors Lyan :

-Prince des assassins... Comment oses-tu te nommer prince des assassins, avec tes trois petits meurtres jusqu'ici ?
-Parce que mon père est le roi des assassins ? Merci pour ta coopération dans cette mise en scène, au fait... Phylla.
-Mais de rien... Tu es vraiment irrécupérable, tu sais ?

Lyan n'avait jamais été endormi. L'homme aux cheveux blancs le traquait, il a alors feint de dormir, afin de tendre un piège à l'homme, qui baisserait sa garde. Juste un Esprit et un gosse endormi... Qui aurait cru qu'il aurait pu donner vingt mille coups en quelque secondes ? Sans doute pas l'homme qui se trouvait maintenant dans sa cape. Lyan ressortit d'ailleurs la sphère, pour l'admirer.

-Turquoise, et très brillante... Voilà qui devrait m'aider à maîtriser le vent, d'une puissance acceptable. Allons-y, Phylla. Le château du désert nous attend.


Dernière édition par Hakua le Lun 25 Juin 2012 - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daichi
Mauvaise herbe
Mauvaise herbe
avatar

Nombre de messages : 1641
Age : 19
Localisation : Devant mon PC
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Animus Dei   Lun 25 Juin 2012 - 20:52

Ta fic est bien écrite et intéressante , vivement la suite !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fightman
Shiny Hunter passionné
Shiny Hunter passionné
avatar

Nombre de messages : 4315
Age : 20
Localisation : En haut de la cascade de la route 15 de Kalos.
Date d'inscription : 10/03/2010

Fiche Borsch Club
Points de vie:
1/8192  (1/8192)
Énergie Astrale:
1/4096  (1/4096)
Argent: 1 000 000 Pokédollars

MessageSujet: Re: Animus Dei   Lun 25 Juin 2012 - 21:22

Pas mal, j'aime bien, j'attends de voir la suite. :)

_________________
Hush now, quiet now~ <3


Fanclubs :
 
Revenir en haut Aller en bas
Cardia
Procrastinateur à plein temps
avatar

Nombre de messages : 1440
Age : 23
Localisation : Velvet Room
Date d'inscription : 01/11/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
11/25  (11/25)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 130

MessageSujet: Re: Animus Dei   Mer 27 Juin 2012 - 0:16

Le voilà, le château dans le désert. Cette immensité de sable qui contient, parmi tant de mirages, un château du style japonais. Le vent s'est arrêté. Lyan a abaissé sa cape, découvrant son visage entièrement. Les deux croix noirs sur les côtés de son menton sont significatives : son développement ne s'est pas encore terminé. Il pousse les portes du grand château. Il est venu chercher un détail dans ce château, et il a parcouru une centaine de kilomètres à pied.

Le Pouls des Arians, l'une des dix sphères les plus puissantes du monde. Il en avait déjà deux : le Souffle de Chronos et la Larme d'Alma, les deux cristaux reposant sur ses gants. Lyan gravit quatre à quatre les marches, pour enfin tomber sur ce qu'il cherchait, cette sphère orangée, scintillante et lumineuse...

... Dans la main d'une autre personne, face à la fenêtre, prête à partir. La personne en question ? Eh bien, c'était un portrait craché de Lyan, en dehors de plusieurs détails. Un, en plus des cheveux de Lyan, on pouvait y trouver une longue queue de cheval. Deux, les croix noires n'étaient pas là. Trois, les yeux de l'homme étaient étranges... Ses iris étaient noirs et ses pupilles blanches. Cela donnait une impression de sagesse et de profondeur à l'homme en question. Enfin, détail qui discernait bien l'homme de Lyan : il n'avait pas de cape, tandis que Lyan ne se séparerait pour rien au monde de sa cape.

La personne, tout comme Lyan, avait un Esprit à côté d'elle. C'était une des conditions pour pouvoir tenir une des dix sphères sans se faire désintégrer. Son Esprit était une flamme indigo, entre le bleu et le violet. Lyan trouva ses mots pour interpeller l'homme :

-Hé, toi ! Qui es-tu ? Et pourquoi as-tu le Pouls ?!


L'homme se retourna lentement vers Lyan, ses yeux se détournant de la sphère pour se poser sur le garçon. Il le dévisagea longuement, avant de hocher la tête et de prononcer un mot qui restera ancré dans l'esprit de Lyan pour l'éternité. De sa voix douce et grave, trois syllabes distinctes sonnèrent dans l'air comme une mélodie tandis que ses pupilles s'emplissaient d'un bleu clair.

-... Bandersnatch.


L'homme avait disparu. Lyan avait beau chercher partout, l'homme avait disparu. Mais le plus troublant pour lui était le mot prononcé par l'homme en question. Les textes étaient formels, chaque sphère renvoyait à un pouvoir unique. Bandersnatch...

-C'est le pouvoir du Souffle de Chronos... Ce que j'ai à ma main droite...


Lyan tomba à genoux, pleurant de rage et tapant le sol du poing. Il avait toujours haï l'injustice, et ce qu'il venait de voir était injuste : non seulement il venait de voir une des dix Sphères lui passer sous le nez, mais en plus le voleur avait utilisé son propre pouvoir pour s'échapper. Tout ceci le dépassait. Il passa la nuit ici, à pleurer et à maudire cet homme qui s'était échappé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Animus Dei   

Revenir en haut Aller en bas
 
Animus Dei
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Warmachordes] Animus & Cortex V2
» [WM/H] Animus & animus cast as spell
» [A Vendre] Jeux PC Coffret Collector ASSASSINS CREED REVELATIONS édition ANIMUS
» Warmachine/Hordes MkIII, Hey Wey.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Phoenix Wright :: Studio Joseph :: Maison du Studio 2 :: Sous la boîte en carton de Myriam Scuttlebutt-
Sauter vers: