Zvarri ! Amateur de snackoos ou de café, défenseur des justes, vile crapule ou simple voyageur, bienvenue dans l'espace de discussion francophone N°1 pour parler d'Ace Attorney ... Et de beaucoup d'autres choses aussi !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [jeu sur navigateur] Hordes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
Arty Zayox
Admin zombi cyborg
avatar

Nombre de messages : 5516
Age : 32
Localisation : continent de Valm
Date d'inscription : 18/04/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
44/44  (44/44)
Énergie Astrale:
10/10  (10/10)
Argent: 170

MessageSujet: Re: [jeu sur navigateur] Hordes   Ven 23 Oct 2015 - 21:32

Vendredi :

Contre toute attente, je suis encore en vie ! Ma première fouille de la journée m’apporte des nouilles chinoises. J’aurais préféré un sac supplémentaire, on va avoir du mal à tout transporter et je déteste abandonner des objets utiles.
L’un des trois ermites au nord a eu moins de chance que moi. Est-ce que le jeu a pris sa vie en échange de la mienne, FMA-style ?

Mega-Patate s’est mis en attente d’escorte, je fais de même. Deux heures plus tard, Xotes se co, commence à nous prendre en escorte, puis me donne le rôle quand il voit que je suis connecté.
Je les prends, et c’est le moment que choisit l’histoire pour se répéter.
Dès le premier pas, un bâtiment peuplé de zombis. Une caverne anciennement habitée. On a eu du mal à passer quand ils étaient 14, là ils sont 21. J’ai un frigo, Xotes en trouve un dans la caverne, mais je doute que les deux combinés suffisent.
Comme hier, l’objet que je trouve est une liasse de billets. Le jeu a vraiment décidé de me troller.
On a le choix entre l’APAG de Mega-Patate et son petit chaton furieux. Dans l’hypothèse où le chaton ferait son boulot, il serait préférable que ce soit l’APAG qui soit utilisé, parce qu’on a encore du chemin à faire avant de camper une nouvelle fois.
Comme on est de toute façon trop chargés, j’utilise une poule et un frigo jusqu’à sa rupture pour faire un peu de ménage. Si je valide cette journée, ce sera toujours trois kills de plus.
Mega-Patate arrive en début d’après-midi, flashouille les zombis avec sa relique d’une autre époque et nous fait passer à la case suivante sur laquelle il nous pose en fouilles.

En ville, la muraille et les poutres renforts ont été faits. Tous les plans jaunes de la ruine ont été découverts et ouverts, mais aucune update à ce sujet sur BBH.
(J’ai oublié de dire qu’elle a été découverte, à 7 pas de la ville, et mappée quasi intégralement J1. Et du côté des chantiers, l’atelier et la tour de guet ont bien été construits le premier jour, dans cet ordre.)

On stationne quelques heures sur la case et quand je me rends compte que la nuit va tomber avant notre prochaine fouille, je les prends et nous fait avancer jusqu’au bar. On ne sera pas arrêtés avant.
Mega-Patate a été inspiré de me signaler qu’il valait mieux qu’on fouille là-bas avant que la nuit tombe, pour augmenter nos chances de trouver quelque chose et valider ainsi le picto ETL.
Fouiller le bâtiment avant la tombée de la nuit ne m’a d’ailleurs pas empêché de ne rien trouver. La vdm est de retour et elle vous salue bien bas.
Dessus, comme indiqué par nos prédécesseurs ETL-istes sur BBH, 23 zombis. Je prends le chaton et hésite à l’envoyer. Je préfère attendre le retour de Mega-Patate. J’ai beau avoir trouvé un bandage, je préférerais que le chat remplisse son rôle.

L’envoyer maintenant ou attendre qu’ils soient là ne change rien, c’est juste une envie inexplicable de ne pas le faire pendant qu’ils sont absents. C’est à peu près aussi rationnel et explicable que de la superstition.
Xotes m’incite alors à l’envoyer et je décide que c’est le bon moment.
Rempli d’appréhension je l’envoie et…

Soulagé par ce poids en moins sur mon futur proche Hordien mais aussi dans mon inventaire, je fouille et fais fouiller Mega-Patate, qui ne trouve rien de mieux qu’une planche. Arrêtez avec ça, les gars, c’est la 5e, aujourd’hui ! Ah il est beau, le bonus « campeur avisé » !

Les cases alentour recelant quelques objets laissés par nos « collègues » et nos PA n’ayant été qu’assez peu dépensés, je propose à Xotes qu’on fasse un petit tour. Il acquiesce, vide ses poches et part au Nord, puis fait le tour avant de revenir par la case Sud. Comme on est déjà passés dessus, je n’y serais pas retourné, personnellement, mais bon… Je ne sais plus si on y avait laissé des trucs.
Quand il revient je pars à mon tour, en direction de l’Est, et fais le tour en revenant par la case Nord. Twinoïde, MSE, boîte en métal qui traînait là et que j’ouvre avec le tournevis que Xotes a trouvé. Un bandage. J’ai vraiment l’impression que le jeu se fout de moi.
J’entends comme une petite voix qui me nargue « Tu vois, y avait pas de quoi avoir peur de te louper avec le chat ! T’avais déjà un bandage et en voilà un deuxième ! »

18h50 passées.  Mega-Patate n’a toujours pas fait son apparition. En attendant son retour, je contemple le tas d’objets hétéroclites que nous avons formé, Xotes et moi. Nous avons de quoi faire le caddie, à une rustine et une ferraille près, la guitare à un bâton cassé près, un serpent agonisant mais rien pour récupérer le chat dedans, deux pistolets à eau qu’il serait imprudent de remplir, deux lance-piles mais aucune pile…
Tout ça fleure bon l’incomplet et l’inachevé.

Xotes aménage la case. Mega-Patate se connecte vers 19h30 et rate sa fouille. Il aménage lui aussi et annonce une zone améliorée au max, et ce sans avoir recours à un quelconque objet de défense. Xotes creuse sa tombe, j’en fais autant et me rends compte que je suis au premier stade de la soif sans avoir bu. Je sors de ma tombe, prends la ration d’eau en réserve, et je pars à l’Ouest. Un pas au Sud, à l’Est, je reviens et refais une tombe. Pas très productif mais je préfère ça que me retrouver au deuxième stade de la soif demain.

Avec 26 zombis tués dans la journée et une ETL même pas validée, j’ai encore moins envie de louper mon camping qu’hier…

_________________
Person Of Interest Fan:
 

Revenir en haut Aller en bas
SweetyTwilight
Le Soleil de l'Hiver
avatar

Nombre de messages : 2140
Age : 16
Date d'inscription : 02/03/2014

Fiche Borsch Club
Points de vie:
1504/1504  (1504/1504)
Énergie Astrale:
1480/1480  (1480/1480)
Argent: 1,599,000 Yen

MessageSujet: Re: [jeu sur navigateur] Hordes   Ven 23 Oct 2015 - 22:19

Super dynamique votre truc, ça me donnerait presque envie de vous rejoindre... :'3
Enfin bon, flemme et manque de temps ensembles, ça donne nada, donc tant pis je dois dire. C':
Sinon, continuez comme ça, en vous souhaitant bon courage, encore une fois !

_________________
"Never left without saying Goodbye..."



Revenir en haut Aller en bas
Arty Zayox
Admin zombi cyborg
avatar

Nombre de messages : 5516
Age : 32
Localisation : continent de Valm
Date d'inscription : 18/04/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
44/44  (44/44)
Énergie Astrale:
10/10  (10/10)
Argent: 170

MessageSujet: Re: [jeu sur navigateur] Hordes   Sam 24 Oct 2015 - 23:49

Samedi :

Je suis encore en vie. Et il y a encore un ermite qui a eu moins de chance que moi. Dois-je en conclure que j’ai encore droit à une autre nuit dans le désert, après quoi j’aurais intérêt à rentrer en ville et ne plus en sortir ? Mega-Patate a trouvé un grand bâton sec. Plus qu’à le casser sur un zombi et on peut faire la guitare.
Je trouve un paquet de cigarettes dans le bar et une ferraille par terre. Vers 9h, je décide d’aller casser le bâton sur un zombi. Je reviens et assemble la guitare.
Mega-Patate trouvera, quelques heures plus tard, un chien hargneux. Je suis jaloux.
Vers midi, le dernier des ermites passe sur notre case et ramasse le bandage qui traînait.

On attend que Xotes ait fouillé le bâtiment aujourd’hui aussi. Pour la suite du programme, Mega-Patate a listé trois possibilités : aller vers une autre caverne qui se trouve à l’Est, vers le char d’assaut en panne à l’Ouest et plus proche (mais qui nous éloignera davantage de la ville) ou revenir en ville.
Xotes nous prend et choisit une 4e option : vers le Sud pour réparer le caddie et ensuite on ira au char d'assaut. Il nous fait descendre; on trouve un canif dérisoire, mais ça n’ouvre pas le serpent.
On descend encore. Je trouve un cadenas. Un cadenas alors que mon coffre ne sert et ne peux servir à personne. Le jeu continue de se payer ma tête. Xotes ramasse le CAS que j’avais abandonné lors de notre passage la veille, quand c'était moi qui leadait.
Il l’ouvre à la première tentative. Je pensais que c’était aussi aléatoire que les coffres-forts, sinon je l’aurais ouvert moi-même la veille.
C’est après avoir fait 6 pas que Xotes réalise que Mega-Patate n’a rien à manger sur lui. Et on a enchaîné les cases sans nous arrêter dessus. Le pire étant qu’on a laissé de la bouffe au bar…

15h45. Je trouve un morceau de caisse, Xotes rien du tout et Mega-Patate un couteau à dents. Y en a un qui trouve tous les trucs cools et c’est pas moi…
Mega-Patate se connecte, trouve à manger avec son manuel et nous repartons.

C’est Mega-Patate qui a les deux rations d’eau de secours. Mais quand la case est finalement épuisée, il n’est toujours pas revenu. Je me résous à utiliser ma trouvaille héroïque pour avoir une ration d’eau et nous voilà repartis.
Finalement Mega-Patate revient au moment où c’est Xotes qui se fait attendre. Convaincu par la liste d’armes que je lui dresse, il est d’accord pour aller sur le char d’assaut. Il comptait aller dessus, fouiller, flasher et camper à côté.

Sur le char d'assaut, nous faisons un carnage. 5 zombis chacun, lui avec le chien hargneux et une chaîne qui traînait là, moi avec le frigo qui tient bien mieux le coup que je n'avais osé l'espérer.

Rien dans le bâtiment pour moi. Le fait que la nuit soit tombée depuis près d’une heure ne doit pas y être étranger.
Le dernier ermite nous rejoint pendant que Mega-Patate aménage. Il laisse une balise radius, et prend le gros coffre en métal et la poudre-comète brute qui se trouvaient là.
Je continue le massacre au couteau à dents qui se casse au premier coup (c’était surprenant que le frigo tienne si longtemps, aussi, ça cachait quelque chose…).

On aménage et on attend Xotes. Il me reste 2 PA, je vais au Nord après avoir vérifié que c’est safe, ramasse le tréteau qui me faisait de l’œil et revient. Et là je réalise que j’ai gaffé. Ça faisait longtemps que c’était pas arrivé.
Je n’ai plus de PA pour creuser. Tant pis, les chances étaient au max avant que Xotes arrive, elles l’étaient encore quand il est arrivé, je me contente de me cacher et puis voilà.
Je prends la toile de tente puisque ça semble ma dernière nuit de camping (Mega-Patate me dira plus tard que non, damnation) et en plus Xotes suggère qu’elle ne disparaît pas après usage.
Vers 22h, Xotes se planque et Mega-Patate fait de même. Sur BBH, je vois le dernier ermite qui campe au bar, là où nous étions la nuit précédente.

Bonus a écrit:
J'ai l'impression que c'est pas toujours très clair, alors voici le screen de notre itinéraire du jour, avec une petite légende. Avec davantage d'organisation j'aurais même pu indiquer les trouvailles clés, mais bon, tant pis...
Spoiler:
 
1 Le bar des illusions perdus, point de départ du jour. A l'heure où j'ai pris le screen, c'est le dernier ermite qui est dessus.
2 La caverne anciennement habitée, que nous avons soigneusement contourné aujourd'hui. Il y avait un tube de cuivre sur la case adjacente Sud.
3 On est passé au Sud-Ouest de la caverne sans fouiller parce qu'on allait repasser dessus et y rester plus longtemps.
4 Le char d'assaut en panne, c'est là qu'on passe la nuit.

_________________
Person Of Interest Fan:
 

Revenir en haut Aller en bas
Xin Eohp
Rédacteur divin
avatar

Nombre de messages : 6806
Age : 21
Localisation : Dans son immense château au fin fond du forum.
Date d'inscription : 30/06/2013

Fiche Borsch Club
Points de vie:
0/0  (0/0)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent:

MessageSujet: Re: [jeu sur navigateur] Hordes   Dim 25 Oct 2015 - 1:12

Un joli détour. Toujours sympa tes petits résumés, t'as pas eu de veine sur ce coup-là.
Sinon comme je ne peux faire qu'une ville durant les vacances et qu'Arty était dans une autre ville, je suis parti en faire une de mon côté : je suis très très bien tombé. Une ville où une petite méta s'était rassemblée (avec beaucoup de joueurs expérimentés, plusieurs à plus de 5000 points d'âmes, 2 qui sont même à plus de 10000 ! En comparaison arty et moi on en est à peine à 2000 :p).
On est au 8ème jours, seulement 6 morts sur 40, encore 19 héros dont 9 gardiens, les ermites qui font bien leurs boulots, ruine vidée sur plusieurs jours avec quelques bons plans, les chantiers se construisent vite, pas de boulets (juste un banni qui vient de se faire pendre mais rien de grave à côté), une banque bien remplie, des ouvriers actifs, expéditions chaque jours ... Je sais pas combien de jours on va tenir mais on peut aller loin !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Arty Zayox
Admin zombi cyborg
avatar

Nombre de messages : 5516
Age : 32
Localisation : continent de Valm
Date d'inscription : 18/04/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
44/44  (44/44)
Énergie Astrale:
10/10  (10/10)
Argent: 170

MessageSujet: Re: [jeu sur navigateur] Hordes   Lun 26 Oct 2015 - 0:30

Dimanche :

Cette nuit, le désert a vu moins de morts que la ville. Les 4 campeurs que nous sommes ont survécu mais sept sont morts dévorés, quatre sont mort déshydratés et deux sont morts dehors.

Le dernier ermite vient nous rendre une petite visite. C’est là que je réalise que toutes ces visites faites aux bâtiments sont en fait son picto ETL quotidien des bâtiments en question. Ce matin, il dépose une barricade à clouer puis s’en va.

Voilà l’itinéraire qu’a prévu Mega-Patate pour aujourd’hui. J’espère que les chances de réussite du deuxième flash restent honorables, parce qu’on n’est pas en mesure de rééditer le carnage d’hier. Bien qu’on a le temps de trouver des armes d’ici là.
Et si on retourne fouiller le bar, c’est peut-être moi qui trouverai un chien hargneux, cette fois…

Au bout de quelques minutes de rafraîchissements successifs de la page, je commence à en avoir marre et je me déplace. Je suis rejoint 20 minutes plus tard par Xotes. Mega-Patate n’ayant donné comme consigne que de l’attendre (pour qu’il puisse fouiller le bâtiment) avant de le déplacer, je ne sais pas combien de temps il faudra l’attendre ou s’il faudra carrément revenir en arrière pour le chercher.
En plus de ça, Xotes dit qu’il ne sera pas là de la journée, il ne reviendra que vers 17h30 : à nous de le faire marcher autant que possible et tant pis pour ses fouilles ETL.
Heureusement, il n’a rien qu’il ne lui sera pas possible de faire lâcher. Je constate même, non sans surprise, qu’il est possible de lui faire lâcher chamallows et nouilles chinoises.

Vers 10h20, Mega-Patate arrive et se met en attente d’escorte. Je le prends et les déplace, lui et Xotes. Une fois au bar, on fouille et je trouve encore un paquet de cigarettes…
On continue le tracé et on arrive sur la case où j’avais découvert le cadenas. Cette fois, je le prends. Je trouve des pelures de peau, mais on en a normalement fini avec le camping.

J’attire l’attention de Mega-Patate sur l’absence d’eau dans l’inventaire de Xotes. Il en aura besoin au moment où on arrivera sur la caverne, ce qui compliquera les choses car ça voudra dire qu’il nous faudra l’attendre avant de flasher.
Mega-Patate réalise alors qu’il s’est trompé et qu’on sera trop loin (ou pas assez, selon le point de vue) pour RDH. Du coup, on tombe d’accord pour la contourner, ça sera plus simple. On parviendra quand même à atteindre le rayon d’action du RDH en une journée.
En chemin j’abandonne la toile de tente pour un alcool et sur la case suivante, nous sortons de terre une rustine, une poudre-comète brute mais pas de sac plastique. J’avise BBH et voit qu’il y en a un sur la case suivante.
Du coup, on abandonne canif dérisoire et, désolé Mega-Patate, mais je pense que ça serait mieux que ton grillage. J’assemble donc une bombe pulvérine sur la case suivante, ramasse un bricofacil’ et décide d’attendre là que Mega-Patate se reconnecte pour lui proposer ça : avec la bombe pulvérine, on pourrait passer sans problème sur la caverne.

En ville c’est plutôt calme. On a été 9 personnes à poster sur le forum la veille, nous trois inclus. Et l’un des posteurs les plus assidus est mort cette nuit.

Mega-Patate préfère garder la pulvérine en cas de mauvaise surprise et qu’on fasse le tour de la caverne. Alors faisons comme ça. Une fois à l’Est de celle-ci, je fais lâcher les nouilles chinoises à Xotes, m’en nourris, relâche les escortés et attend qu’ils boivent.

Il est 19h et on attend toujours Xotes. Il faut juste lui faire boire une ration d’eau, ensuite on peut marcher suffisamment pour arriver dans le rayon d’action du RDH.
Mais rentrer avec RDH signifie qu’on ne peut pas utiliser de trouvaille héroïque pour faire apparaître une ration d’eau.
Le bilan de la nuit précédente nous fait douter de la pertinence d’un retour en ville avant la fin de la journée. Si les joueurs continuent à mourir à ce rythme, on a sûrement davantage intérêt à camper encore une nuit de plus.

Finalement Xotes se connecte et on décide de quand même rentrer en ville. On fait cinq pas et on RDH. On apporte une poignée de plans, dont un très rare (qui donnera la statue du corbeau), la plaque de métal qui manquait pour faire le hamâme, la guitare que Mega-Patate s’empressera de jouer à ma demande…
Je regarde tous les plans qui ont été ouverts au fil des jours et mets à jour BBH. Sur les 4 jours qu’on a passé hors de la ville, il ne s’est trouvé personne pour le faire (bien que je le leur ai demandé). Je les traite gracieusement d’incapables pour la peine.

La ruine n’étant pas loin, j’ai décidé d’y faire un tour. Je prends un pistolet à eau, deux rations dans le puits, un hydratone pour calmer ma soif réapparue, un alcool et une Twinoïde. Je serai dépendant à mon retour en ville mais c’est le prix à payer. Et de toute façon, à supposer que demain je sois encore en vie, j’ai fait une réserve de drogues pour deux jours. J’ai ramené mon cadenas, on ne me volera rien.
Je ne trouve rien dans la ruine (l’alcool ne m’a pas aidé), mais je vide les deux rations d’eau sur les zombis que je rencontre. Finalement, je ne ramène que ce qui était resté sur la case : pavés de béton informes, planches, eau croupie et un explosif trouvé sur le chemin du retour…

Mega-Patate, Xotes et moi nous mettons en veille. Malgré les alcools ingurgités, mon bouclier, quelques armes, la défense n’atteint pas le maximum de l’attaque.
Je me rends compte qu’on peut faire le télescope. Je regarde l’estimation et… décide qu’on a intérêt à l’assembler. Même pas 50% d’estimation alors qu’il est 22h. C’est parce que la moitié de la ville est morte, ou… ?
Une fois le télescope assemblé, l’estimation révèle qu’on a assez de défense. Cool.

A 23h45, je ferme les portes et fait le premier niveau des rangements avec ce qui me reste de PA. Les trois derniers joueurs sont trop loin pour rentrer ce soir, de toute façon. L’un d’eux est blessé et infecté. Le dernier ermite est encore sur le bar.

Demain on finit le hamâme, et après je ne sais pas ce qu’on fera. Ça me semble un peu tard pour l’architectoire. Qu’une ville avec la ruine aussi proche soit dans cet état me consterne.
Enfin, le plus périlleux est fini : maintenant, il y a peu de chances que je meure sans valider la journée en cours. Je ne m’imagine pas mourir par oubli de prise de drogue. Il faudra quand même que je garde un œil sur le chaman, au cas où…

_________________
Person Of Interest Fan:
 

Revenir en haut Aller en bas
Arty Zayox
Admin zombi cyborg
avatar

Nombre de messages : 5516
Age : 32
Localisation : continent de Valm
Date d'inscription : 18/04/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
44/44  (44/44)
Énergie Astrale:
10/10  (10/10)
Argent: 170

MessageSujet: Re: [jeu sur navigateur] Hordes   Mar 27 Oct 2015 - 0:38

Lundi :

Le dernier ermite est mort d’une infection. Nous sommes treize en ville. J’ai pris deux rations d’eau au puits, volé une ration d’eau à un mort déshydraté, arrosé son cadavre avec et fini le hamâme. Je rappelle que c’est le sixième jour. Vaut mieux tard que jamais, hein ?

Mega-Patate propose une virée sur la ruine. L’un des joueurs a pris la veille le pistolet à eau après que j’aie fini de m’en servir. J’improvise un tracé qui passe par une case où il s’en trouve un. Je prends 4 rations d’eau, une Twinoïde offerte par Mega-Patate, de quoi manger et nous voilà partis.

1. Chantier à l’abandon
2. Meubles Kiéla
3. C’est là qu’on a trouvé un pistolet à eau. Il y avait aussi une âme perdue. On en trouvera une autre sur la case suivante, d’ailleurs.
4. La ruine.
5. La tour de guet est passée niveau 5 cette nuit. On a utilisé le rapatriement de niveau 2 sur cette case.

Une demi-douzaine de frags pour moi, une ration d’eau que j’ai pris en me disant que ça me ferait des munitions (à cette heure-là j’aurais mieux fait de dormir et je dois d’ailleurs avoir du sommeil en retard, je ne devais pas être très frais), un pavé de béton informe… La ruine ne doit plus receler grand-chose pour que mes fouilles soient si peu fructueuses.
Pour Mega-Patate qui entre après moi, ce sera pire encore. Son navigateur freeze dès l’entrée, l’obligeant à ressortir (ou le faisant ressortir). Il s’en tire sans blessure, c’est déjà une grande chance, et nous faisons demi-tour. Dépendant de moi pour rentrer en ville, ça lui donnera au moins la garantie de ne pas prendre la mauvaise ration d’eau au moment de boire, le lead étant une bonne sécurité contre ça.
(Par ailleurs, lui aussi avait une ration d’eau empoisonnée ? O_o)

Le reste de la journée me rappellera mes premières villes sur le jeu, quand je jumpais seul ou avec peu de coalisés. Un forum dont le silence assourdissant ne sera rompu que par deux ou trois messages de rôleplay entre Mega-Patate et Xotes. Quant à moi, le récit que je fais m’occupe suffisamment, merci (non en fait, c’est surtout que je suis un flemmard et que si les idées ne cognent pas tout de suite à la porte, j’abandonne l’idée de rôleplayer mais sinon j’aime ça, oui).

Vers 19h30, Mega-Patate envoie un MP général incitant à se mettre en veille. Je vais voir mes chances, par curiosité.
Eeeew. 26% de chances de mourir et 31% d’être blessé, quand même. Mourir en veille ou pas n’aura aucune incidence sur la validation de la journée, et je n’exclue pas la possibilité que je change d’avis, mais pour l’instant, je ne suis pas super chaud.

23h30. Je veux bien fermer la porte mais j’aurais aimé faire mon taudis et j’ai déjà eu recours à tous les moyens de récupérer des PA qui sont à ma disposition. L’un des joueurs le fait vers 23h39. Parfait, j’ai bien fait de leur laisser une occasion de montrer qu’ils sont pas des plows.
J’attends 23h40 pour être sûr qu’il n’y aura pas besoin de refermer la porte et je fais le taudis. Ensuite je vole une planche à la banque (sans être repéré \o/) et je rature le registre, comme ça, juste pour le fun (et le troll, un peu). De toute façon vu le silence sur le forum, ça va pas faire beaucoup de vagues. C’est même pas la première rature de cette ville .

Dix minutes plus tard, je regarde l’activité et voit qu’il y en a un qui va mourir de soif dans la nuit. Je lui envoie une courroie, un explosif et une bobine de fil. On récupérera tout ça sur son cadavre, surtout si le mode chaos s’installe cette nuit, ce dont je suis quasiment sûr.
J’en parle à Mega-Patate qui envoie un déodorant comme quatrième objet. J’avais l’anti-abus.

_________________
Person Of Interest Fan:
 

Revenir en haut Aller en bas
Arty Zayox
Admin zombi cyborg
avatar

Nombre de messages : 5516
Age : 32
Localisation : continent de Valm
Date d'inscription : 18/04/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
44/44  (44/44)
Énergie Astrale:
10/10  (10/10)
Argent: 170

MessageSujet: Re: [jeu sur navigateur] Hordes   Mer 28 Oct 2015 - 1:00

Mardi :

Cette nuit a été un vrai massacre. Nous ne sommes plus que deux survivants.
La cérémonie de désignation du chaman est une grosse blague.

littlevoice : Bon, nous ne sommes pas nombreux, donc on va aller au plus simple.
La fatigue est présente
littlevoice : On procède au tirage au sort habituel, on va décider à la courte paille, venez en choisir une SVP
littlevoice : Bon et bien ce fut rapide, nous avons donc notre nouveau Chaman : littlevoice !
littlevoice a été élu Chaman, ses fonctions chamaniques douteuses prennent effets dès à présent. Espérons qu'il aide ces citoyens à s'extraire de leur pitoyable sort.

Je m’en suis donné à cœur joie sur les vols, la fouille des poubelles sans crainte de me faire fermer la porte dans le dos, les travaux de maisons.
J’ai treize emplacements de coffre, vingt-cinq points de déf et vingt-et-un points de décoration.
Quand j’ai eu mangé et bu, je me suis enfilé plusieurs stéroïdes. L’un des joueurs s’était fait une réserve, pour éviter que la banque soit pillée ou sous ce prétexte.
Peu importe, ça m’arrange. Premier sur les lieux, premier servi. Je laisse volontairement la ration d’eau de Mega-Patate chez lui, en espérant qu’il la volera et la boira.
J’ai consommé toutes les rations d’eau de la banque dans l’arrosage de cadavres. Je dépose ma ration empoisonnée à la banque.
Si seulement le puits ne débordait pas de 22 rations d’eau…    Et en plus, il a une ration d’eau chez lui. Avec un peu de chance, elle sort de la ruine et elle n’est pas saine. Mais comme il n’est sorti que le premier jour, il n’a peut-être pas mis un pied dedans.
Bref, je n’ai plus qu’à prier.

A 7h30 il se connecte, prend deux rations d’eau, la dernière boîte de conserve ouverte (si seulement j’avais eu du poison   ), met des PA dans les chantiers et fait son taudis. Il est également sorti, soit pour fouiller les poubelles, soit pour faire tomber la pluie (dans ce cas c’est un échec).
Bien sûr, il n’a pas volé la ration d’eau de Mega-Patate (mais il a pris celle que j’ai mis en banque).
Je note qu’il n’a pris « que » deux rations d’eau au puits alors qu’il est possible d’en prendre trois (ce que moi j’ai fait). Il ne l’a pas remarqué ? Il ne profite pas de ce luxe, qu’il en ait besoin ou pas ?
C’est là que je réalise que j’aurais dû laisser davantage de cadavres. Peut-être qu’après avoir vidé toutes ses rations d’eau dessus, il aurait bu la mienne. ><
Il n’est pas allé plus loin que le taudis alors que, à condition d’avoir des PA, la banque lui fournit de quoi faire les deux stades suivants.

A 11h30 il se reconnecte, vole le sac supplémentaire de Xotes, et je vois qu’il s’est mis en veille. Parfait, restes-y et n’oublie pas de te faire bouffer avant moi, tu seras gentil…
Il poste sur le forum comme quoi on n’est plus que deux. J’en profite pour l’inciter à aller plus loin que le taudis, et, selon la façon dont la conversation tournera, je pourrai peut-être l’inciter à boire une ration d’eau qui le tuera…


17h43, je vois qu’il est mort, empoisonné. Il semblerait qu’il ait effectivement essayé de boire plusieurs rations d’eau dans la journée. Il aurait dû en prendre une troisième au puits…
Ma stratégie a payé, bien que je n’étais pas du tout certain que ce serait le cas. Bien sûr, ça a marché parce qu’il manquait d’expérience (sans vouloir être condescendant). Tout le monde n’aurait pas pris une unique ration d’eau en banque, particulièrement pendant un mode chaos.
Après examen de la gazette, je vois que l’heure du décès remonte à 17h30.

Plus rien ne me barre le chemin vers la Mort Ultime !

Je m’accorde un petit extra, avec moult précautions. Après avoir volé sa chaîne et réparé le four, je sors et fais un peu de frag. Un kill pour chacun des instruments, mon uppercut, et je rentre avec le rapatriement. Je ferme la porte : je ne ressortirai pas puisqu’il n’y a plus de quoi faire du kill ni répa… ah si, il reste un bricofacil’.
Bon ben je vais ressortir, alors. Je joue d’abord de la guitare. Étant alcoolisé et drogué, je peux donc confirmer que ça reste 2PA de reçus et pas 4 (ce qui serait un peu fumé).
Je répare le four, réouvre la porte, sors, casse le four sur un zombi (quelle camelote), rentre, referme la porte. Pour de bon, cette fois.
Je fais les rangements niveau 7, puis le coin sieste 1, puis 2… Je fais une sieste et récupère 2 PA. J’arrive au bout de mes possibilités. Il ne reste qu’un flacon de produits pharmaceutiques et des MSE. Je fais le gros rideau pour le lol, parce qu’avec 5PA, j’ai pas beaucoup de choix.
Je teste les MSE. Jackpot. Allez hop, rangements niveau 8.
Deuxième lot de MSE. Perdu. Je suis terrorisé. Il faut que je trouve quelque chose à écrire pour m’amuser avec ça. Oh bah je vais poster mon compte-rendu depuis le début, tiens.

premier message:
 

deuxième message:
 

troisième message:
 

quatrième message:
 

cinquième message:
 

Le jeu me bloque après 4 messages d’affilée. Je fais un autre topic, nananère. Non parce que si je dois attendre que d’autres joueurs me répondent avant d’envoyer la suite, je risque d’attendre longtemps…  

Une fois tous ces messages postés (plus un pour expliquer que je devais m’arrêter là pour aujourd’hui, faute d’avoir fini d’écrire la suite   ) je prends une piqure de calmants (je préfère de trèèèès loin le PMV mais on n’en a pas   ).

Troisième MSE : jackpot. Rangements niveau 9.

Là, par contre, il reste plus rien pour récupérer des PA. Tel un incendie qui ne trouve plus rien à brûler, je suis obligé de m’éteindre…
Dommage, j’aurais aimé un dernier emplacement supplémentaire. Là, j’hésite entre mettre le dernier OD ou la guitare. Je suis à 29 de défense, j’aurais aimé un 30 bien rond. Mais la guitare donne des points déco.
Je choisis la guitare, ça fera un nombre de points déco finissant par un zéro, dans mon âme.
Alors que la déf, bon… C’est pas comme si j’allais survivre à cette nuit, de toute façon.

Bilan : 16 emplacements de coffre, 27 points déco, 29 points  de déf.

Détail des pictos:
 

_________________
Person Of Interest Fan:
 

Revenir en haut Aller en bas
Arty Zayox
Admin zombi cyborg
avatar

Nombre de messages : 5516
Age : 32
Localisation : continent de Valm
Date d'inscription : 18/04/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
44/44  (44/44)
Énergie Astrale:
10/10  (10/10)
Argent: 170

MessageSujet: Re: [jeu sur navigateur] Hordes   Sam 31 Oct 2015 - 23:30

Jump en RNE CMK, parce que je voulais leader une RNE avec Claire, après avoir lu ça :
Claire a écrit:
Et puis je passe mes journées à essayer de [...] calmer les énervements de ceux qui se plaignent des bêtises des autres... c'est épuisant, aussi !

J'ai fait le compte-rendu de la première journée. (Cette présentation fonctionnant mieux sur Twinoïde qu'ici, j'ai mis de la couleur là où il faut cliquer.)

Dès notre arrivée, nous avons pu constater qu'un grand homme ne nous avait pas attendu pour prodiguer ses conseils aux débutants.

Les conseils du Grand Schtroumpf, c'est bien, mais les tutos de Kami, c'est mieux!

Mais la communication ne suffit pas, certains ont besoin de davantage. Et d'autres obtiendront peut-être, qui sait encore plus que ce qu'ils espéraient...


Hélas, parfois, on a beau avoir activé l'attente d'escorte, ça ne suffit pas...

Le Grand Schtroumpf, après avoir salué toute la ville individuellement, a créé un fil Twino rassemblant tout le monde.

Edit : Je ne suis même pas surpris de constater que le Grand Schtroumpf m'a ajouté à ses contacts.

----------------------------------------------------

Suite à ma chance légendaire, j'ai quelques difficultés à me faire comprendre mais personne ne donne d'instructions pour les chantiers et ça ne va pas m'empêcher de faire mon devoir!

On n'a rien pour soigner ça et j'ai planifié une expédition pour demain. Ça promet!  

_________________
Person Of Interest Fan:
 

Revenir en haut Aller en bas
Xin Eohp
Rédacteur divin
avatar

Nombre de messages : 6806
Age : 21
Localisation : Dans son immense château au fin fond du forum.
Date d'inscription : 30/06/2013

Fiche Borsch Club
Points de vie:
0/0  (0/0)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent:

MessageSujet: Re: [jeu sur navigateur] Hordes   Mar 3 Nov 2015 - 23:36

(Je répond un peu tard je sais)

Au final tu as fait une ville rentable, une première expérience en ETL et une Mort Ultime c'est pas rien. T'as eu une ville avec très peu d'actifs mais pour ce que tu souhaitais faire ça va, t'as rempli ton objectif !
J'aime bien ta nouvelle présentation sous forme de liens, plus sympa à visionner et à lire que de gros pavés. Les petits tutos sont plutôt rigolos ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Arty Zayox
Admin zombi cyborg
avatar

Nombre de messages : 5516
Age : 32
Localisation : continent de Valm
Date d'inscription : 18/04/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
44/44  (44/44)
Énergie Astrale:
10/10  (10/10)
Argent: 170

MessageSujet: Re: [jeu sur navigateur] Hordes   Sam 26 Déc 2015 - 1:44

J'ai même pas dit ici que j'avais postulé pour la chasse à la légende. J'ai du retard.

Le CDL, rassemblement de joueurs motivés pour faire durer une ville suffisamment longtemps pour qu'elle entre dans le classement des villes les plus longues de la saison. Des joueurs expérimentés et d'autres moins, pour un minimum de brassage.

La ville dans laquelle j'ai été n'a clairement pas été la meilleure et on doute même d'être classés. Mais j'y ai fait 22 jours et j'ai appris des trucs.

Là, je sors d'une ville au cours de laquelle je devais faire ma 2e ETL avec Mega-Patate.

Expédition Très Lointaine au Fort sans avenir


Liste des coalisés :

Arty_Zayox (ermite)
Mega-Patate (apprivoiseur)
XinEohp (habitant)
Xotes(technicien)
Strike72(habitante)
Kehnal(apprivoiseur)
Vivi (habitante)
Houndigo(habitant)

La carte est excentrée. Un premier bâtiment a été découvert : une bibliothèque de quartier.

Aucune tête connue dans les citoyens déjà arrivés, ce qui est aussi une bonne nouvelle.  J’officialise et ouvre la voie. Le jump se déroule sans encombre.
Je prends mon eau, ouvre mes affaires de citoyen, dépose la moitié de mes objets en banque en espérant pouvoir les récupérer plus tard pour l’expédition et sors de la ville.
Je compte sur le manuel pour me trouver de l’eau. Si ça nous permettait de garder une ration d’eau pour plus tard, ce serait toujours ça de gagné.

A 13h30, Xotes m’informe qu’il a trouvé un sac supplémentaire et qu’il peut me le donner. Bonne nouvelle.

Gi-Gabite réclamant de l’aide avec insistance, je vais le voir. Et je ne tarde pas à le regretter.
Non seulement il n’a rien actualisé alors que je le lui avais conseillé mais il n’a pas mis l’attente d’escorte (et ça, je n’ai pas pensé à lui dire). En plus de ça, il a mis 4 PA pour déblayer, ce qui me suggère qu’il n’a plus de quoi rentrer en ville.
L’attente commence…

En ville, Strike est volontaire pour être chaman. Un autre joueur, Tomalenain, se présente aussi.

Whitehaz parle pas mal, mais a consommé quelque chose de pas net. Des MSE ou une bêta-propine qui lui ont donné la terreur, et je ne suis pas le seul à le penser. Avaler ce genre de trucs le premier jour, ça en dit long sur l’énergumène. Le genre prêt à brûler son espérance de vie pour gagner des pictos. A surveiller.
(Au final, il s’avérera qu’il faisait juste semblant. J’hésite entre crier au génie et le considérer comme un gros lourd. Parce que décrypter le moindre de ses messages, merci mais non merci.)
En jetant un coup d’œil rapide dans ses dernières villes, je vois Lagavulin qui est aussi dans cette ville. Donc il n’est sans doute pas venu seul.

Mega-Patate poste le récit du début de la ville en RP. C’est à ce moment-là que je réalise qu’il a pris apprivoiseur. On sera donc un ermite, deux apprivoiseurs et un habitant.
(L’histoire prouvera plus tard que non, mais continuons.)

Vers 20h, Strike quitte la ville pour venir me dépanner. Elle s’installera sur la case et campera, en me laissant un sac supplémentaire.
Je rentre deux heures plus tard.  Une fois en ville, je monte à la tour de guet construite pendant que j’étais dans le désert et vote pour elle. L’atelier sera fini un peu plus tard.

10 minutes avant minuit, je sauve un des derniers joueurs restés dehors près de la ville.
Xotes fermera la porte à 23h59, une fraction de seconde avant moi.
Je mets mon dernier PA dans le portail.

2e jour, lundi

5 morts cette nuit, dont Gi-Gabite.
Le chaman est Houndigo. La bonne nouvelle c’est que lui au moins ne part pas en ETL. Et il a jumpé avec nous, donc il devrait être actif.
Mega-Patate et moi sommes rapidement prêts. Xin et Kehnal nous rejoindront plus tard.
On se dirige vers le Nord-Ouest. On trouve une âme et du désherbant sur le chemin.

Si Xin nous rejoint en milieu de journée, Kehnal en revanche se fait attendre et le temps qui s’écoule nous éloigne de plus en plus de lui au fur et à mesure que nous avançons. A 19h nous l’attendons toujours.

Nous campons en -8/7 dans le sable, faute d’avoir trouvé un bâtiment.

Peu avant 21h, Kehnal me dit qu’il a choisi de rentrer en ville. L’ETL se fera sans lui.

22h40. Mega-Patate dépose un paquet de cartes et me demande de tenter ma chance pour améliorer davantage la planque et ses chances. Je tire une dame de carreau.
Je propose d’améliorer avec mon dernier PA et de me priver de la tombe.

3e jour, mardi

Mega-Patate est mort. L’ETL commence vraiment mal. Je sens qu’on va l’annuler et rentrer en ville.

On a exploré un petit peu autour de la case où on avait campé, avant de revenir par RDH. La ruine ayant été trouvée à une proximité record (5 cases O_o) de la ville, on va plutôt aller dessus. On ramène autant de trucs que possible.
Je donne un jour héros à Xin, il prend apprivoiseur et expédie quelques babioles.

Xin avait trouvé un pistolet à eau, je l’avais pris et chargé. Je le garde, ainsi qu’une ration d’eau. Xin en prend aussi et on y va. Mais il a oublié de prendre de la nourriture, et en plus je nous fais suivre un léger détour afin de me trouver à 4km au moment de boire, pour économiser une ration d’eau.

Je ne trouve absolument rien dans la ruine, élimine trois zombis à l’intérieur et en explore pas loin de la moitié.
Je dépose le pistolet à eau et la ration d’eau qui me reste.

A ma demande, Kehnal vient à la rescousse de Xin et lui apporte de la nourriture. Il entre dans la ruine et casse dedans le cutter qu’il avait trouvé. Il aurait dû prendre le pistolet à eau que j’ai déposé.  
Mais son arrivée permet à Xin de s’octroyer le luxe d’entrer dans la ruine, lui qui envisageait de faire demi-tour pour se rapprocher de la ville afin de se faire rapatrier. Ses fouilles ne seront hélas pas plus heureuses que les miennes.
(La dernière fois que je suis entré dans un hôpital, j’en suis ressorti avec une tronçonneuse déjà montée, à laquelle il ne manquait qu’une pile.  #A ressortir IRL)
Et les fouilles de Kehnal ? A l’heure à laquelle j’écris ces lignes, mystère.

Je ne sais pas si j’ai été le premier à entrer dans la ruine, le résultat des fouilles me laissant penser que non, mais je suis le premier à créer un plan. De toute façon certains semblent ignorer royalement BBH, et ce au sein même du regroupement.

Le_Baumois, technicien qui était déjà sur la ruine quand Xin et moi sommes arrivés dessus, s’interroge à propos de la ration d’eau que j’ai déposé. J’ai écrit en toutes lettres que je n’avais rien trouvé dans la ruine, mais ça ne l’empêche pas d’avoir peur de la confondre avec sa ration d’eau s’il la ramassait. Eh bien, ne la ramasse pas et ne nous soûle pas.

A 23h, Kehnal, qui m’avait dit qu’il rentrerait seul, est toujours sur la case de la ruine.

La ville avance pas trop mal. Voilà la liste des chantiers finis, en cette fin de troisième jour :
Muraille
Pompe
Atelier
Tour de guet
Portail
Registre chantier
Hamâme
Chemin de ronde

Je rappelle Kehnal à l’ordre (les portes sont fermées, le portail fini et il est 23h40) et il RDH sans un mot.

4e jour, mercredi

Deux disparus dans la nuit et trois déshydratations terminales.

Après des heures d’attente, aux portes de la ville, d’une expédition qui me prendrait en escorte, je définis moi-même un petit tracé et j’emmène Landeric qui attendait avec moi. On va sur l’abri de chantier, mais on n’y trouve pas la scie.
Au retour, je descends d’une case pour vérifier que Le_baumois n’est pas coincé. Par prudence, j’élimine un zombi sur les quatre qui traînent. En tant que héros, il y a des chances pour qu’il ait corps sain.

Les rations d’eau déposées sur la ruine continuent de faire parler d’elles. Apparemment l’une d’elles serait VRAIMENT empoisonnée. Me regardez pas comme ça, j’y suis pour rien.

5e jour, jeudi

C’est Noël, on a tous reçu une caisse. Elles contiennent toutes un écrit, un bonbon et une guirlande. Une fois utilisée, la guirlande s’avère donner un jour héros à tous les joueurs. Enfin, sauf les habitants, quand bien même ils auraient eu un jour héros au cours de la ville.

Avec Xotes et Xin, Le_baumois nous amène sur la ruine. Nous y rentrons tous à tour de rôle. Cette fois je trouve un plan. Xotes en trouve deux mais son PC plante et il sort avec une blessure. Xin récupérera les plans.
Pas grand-chose d’autre à signaler, si ce n’est que Xotes sera obligé de consommer le bonbon pour finir le trajet, celui-ci ne constituant pas la meilleure source de nourriture qui soit, avec cette affliction de terreur ou d’infection qu’il offre à sa consommation, contrecoup d’un bonus en PA surprenant.

On trouve également une bobine de fil. J’assemble la guitare de retour en ville. Je ne pense à en jouer qu’à 22h30, et elle donne 8PA. Ça en dit long sur l’activité…

Vers 23h, Strike72 et Vivi se mettent en veille en prenant notamment l’unique renne de Noël et la guitare.

6e jour, vendredi

Encore une caisse déposée dans nos maisons pendant la nuit. Je vole celle d’un déshydraté. Ça me fait donc  4 écrits sur cette ville.

Je fais un tracé sur lequel j’invite les coalisés à me rejoindre. Xin ne peut pas sortir de la ville car son IRL risquerait de l’empêcher de rentrer, mais les autres ne disent rien et je le ferai finalement seul.

Je gagne 1 PA en tirant les cartes. Les dés attendront ce soir.

Certaines des cases s’avéreront épuisées et l’une d’elles présentera moins de zombis que BBH ne le pronostiquait. On croit rêver. L’objet le plus intéressant que je tirerai du sable est une barricade à clouer.

Au retour, je tente les dés. Encore 1 PA. Tomalenain peut remercier mon étoile, c’est ce PA qui me permettra d’aller le secourir.
Je le rapproche de la ville, prends les plans qu’il avait trouvé dans la ruine, lui laisse la seule chose que nous ayons dans nos poches (en l’occurrence, c’était dans la mienne) qui lui permette de récupérer des PA : le bonbon de Noël ; et lui adresse toutes mes excuses : je ne peux rien faire de plus pour lui.
Je ne peux même pas le faire fouiller : avec les jours héros distribués par les guirlandes, il doit choisir à nouveau et valider son métier avant la moindre fouille.

Il rentrera en ville une heure et vingt minutes plus tard.

Vers 21h30 je joue de la guitare. 4 PA distribués. Vivement que cette ville se finisse. Cette nuit va voir mourir pas mal d’entre nous, avec le manque à combler dans les défenses…
Il est 23h30 et je constate que trois d’entre nous, coalisés, sont encore hors de la ville. Houndigo, Strike72 et Vivi, sortis de la ville il y a deux heures…

Krashy s’est mis en veille. Je mets la guitare à la banque, invitation implicite à prendre les meilleures armes.

A 23h53 je prends de la déco et un peu de blindage (j’ai cloué la barricade). Ça ne suffira pas…

7e jour, samedi

On est tous morts. Ce génie de Krashy était accro et n’avait pas pris sa drogue du jour. Du coup, il n’a même pas compté comme veilleur.
On est tous morts cette nuit et c’est un muet dont je n’avais même pas noté le pseudo qui a eu la MU.

D'après Xin, les habitants ont quand même gagné des jours héros. Il en a 6. Cette ville n'aura donc pas été complètement inutile...

_________________
Person Of Interest Fan:
 

Revenir en haut Aller en bas
Arty Zayox
Admin zombi cyborg
avatar

Nombre de messages : 5516
Age : 32
Localisation : continent de Valm
Date d'inscription : 18/04/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
44/44  (44/44)
Énergie Astrale:
10/10  (10/10)
Argent: 170

MessageSujet: Re: [jeu sur navigateur] Hordes   Dim 31 Jan 2016 - 23:23

On a fait une Pandé avec Veruca, et j'ai ensuite enchaîné deux ETL.

Tout a commencé par une demande de Thorolf qui voulait faire une ETL. Mes disponibilités étant en accord, je m’y suis joint avec Mega-Patate, et avons embarqué Nyudi. Après quelques discussions pour se mettre d’accord sur les métiers et l’organisation, nous sommes finalement partis dimanche soir, peu avant l’attaque. Direction…

Engeances Sauvages

J’ai choisi cette ville pour la zone ETL assez étendue, les deux bâtiments déjà découverts dedans, et le peu de concurrence y étant arrivé avant nous.

Arty_Zayox : apprivoiseur

Mega-Patate : ermite

Thorolf : ermite

Nyudi : habitant/métier au choix


1e jour, dimanche soir

Nyudi choisit d’attendre le lendemain pour jumper, afin de profiter de son dernier jour héros. Je sors de la ville, fait 16 pas et trouve des napolitains, un pistolet à eau et une vieille porte, en plus d’une série de planches. J’envoie tout ça par Bichon Express, et récupère la bouffe en revenant en ville.

Mega-Patate poste ses habituels tutos. Je fais moi-même le topic du chaman en insistant sur l’utilité du vote. Aux urnes, citoyens !
… Qui a sérieusement pensé que ce système marcherait en lambda ? Je suis sûr que plus de la moitié de la ville ne votera pas. Il faudrait que le J1 soit prolongé, ce qui… sera sûrement le cas.

A 22h, on n’est pas encore 40. Si ça continue, Nyudi va attendre longtemps avant de s’incarner, et on va pleurer les fouilles manquées.

J’inspecte les registres en ville et remarque quelques trucs.

-La présence de Wolfganged, croisé en saison 10. Je ne sais plus ce qu'il avait fait, mais on l'avait pendu (et je crois me souvenir qu'il était gonflé de s'en étonner dans son message de mort).

-Ghostmeat a retiré plusieurs produits pharmaceutiques de la banque et semble en avoir fusionné au moins deux. Il a aussi agressé Poussette.

-Ladite Poussette a un alcool et une B7, je les lui ai demandé pour l'ETL.

D’autres joueurs arrivent. L’un d’eux dépose une bombe pulvérine que je m’empresse de ramasser, ainsi qu’un grand bâton sec. Mega-Patate me conseille de le reposer, ce que je fais.
Puis en contemplant la banque, j’ai une illumination. Je prends la caisse de matériel, le bâton et tente d’ouvrir la première. ÇA MARCHE!
J’en sors une pile. Pour le coup, la méthode a beaucoup plus de valeur que le résultat.

Le 40e citoyen arrive à 22h16. Le 39e a déposé une ration d’eau en banque. Je ne me fais pas prier pour la prendre.

2e jour, lundi

Personne n’avait fermé les portes. 4 morts dehors, 6 en ville (dont Wolfganged).
Mega-Patate sort, je le rejoins.
Nous nous dirigeons vers le sud. Thorolf nous rejoint avant le matin. Nous repartons en le laissant sur place, faute d’avoir mis l’attente d’escorte. La route est sûre, de toute façon.
En chemin, Mega-Patate trouve une machine à laver et moi un doggy-bag et une Twinoïde.

Je nous pose en 0/-10 et propose d’y passer quatre heures avant de passer à la suivante, d’y séjourner quatre autres heures avant d’avancer, et deux heures sur la dernière, ce qui devrait nous faire arriver sur l’aérodrome à 18h30.

L’un des morts en ville a laissé un message de mort qui en dit long sur sa façon de jouer « L'enfant de catin qui a laissé les portes ouvertes.. ntm fdp. ».
J’ai vu personne parler de la porte, moi. Si tu tenais à ce qu’elle soit fermée pour la nuit, fallait t’impliquer. Le minimum aurait été de lancer un débat pour désigner un portier. Mais aucun de nous ne l’a fait. Alors c’est pas très étonnant que personne ne les ait fermées. C’est normal en lambda.

Nyudi s’incarne enfin. Mauvaise surprise : le jour héros a été comptabilisé sans qu’elle s’incarne.
Enfin, on le saura pour la prochaine fois.
Je lui suggère de faire sa tente avant de sortir. Elle pourra ramasser davantage de choses en buvant deux cases plus tôt, mais sera en soif demain.
Elle prend son doggy-bag, une ration d’eau et, toujours sur mes suggestions, me vole le grand bâton sec.
Elle ouvre la caisse de matériel à trois pas de la ville avec le bâton et trouve un tube de cuivre.
Sur cette case, elle trouve également un bidon d’huile vide. Je poste sur le forum pour leur conseiller de venir les ramasser et de faire la guitare.
Je leur poste également mon tuto guitare. Nyudi rejoint Thorolf, qui se trouve deux cases derrière Mega-Patate et moi.

12H30. Une plaque de tôle trouvée par Mega-Patate et rien pour moi. On a déjà un OD et pas la place d’en prendre un autre. Et elle est plutôt loin pour ceux restés en ville qui voudraient construire le hamâme avec.
Sur la case suivante, une ferraille pour moi et un stéroïde pour lui.

Thorolf nous rejoint moins de deux heures plus tard et épuise la case en trouvant un sac supplémentaire. J’envoie une planche, une ferraille, une poule et une bobine de fil de fer à la ville. J’aurais aimé envoyer davantage, mais c’est difficile.
On avance et rejoint Thorolf qui est bloqué par 5 zombis.

Finalement, on se retrouve tous une case avant l’aérodrome vers 14h. Quatre heures plus tard la case est épuisée. Mega-Patate utilise son manuel, nous avançons et rencontrons 16 zombis.
J’en tue quatre avec la machine à laver sans qu’elle se casse. J’installe tout le monde en fouille. Thorolf arrive à ce moment-là et trouve le caddie ! Yeah ! Je prends la rustine, le tube de cuivre, une ferraille qui traînait là et je l’assemble.
Mega-Patate veut aussi faire du kill. Avec deux bricofacil’, je suppose qu’on peut se le permettre. Il tue deux zombis avant de devoir utiliser le bricof’.

La nuit tombe. Je laisse Nyudi s’enterrer la première, mais Thorolf n’attend pas, lui. Du coup, je me prends la troisième position.
Mais avec huit zombis, je suis quand même en correct max.

Mega-Patate descend le nombre de zombis à 4 pour passer en optimal. Pour l’y aider, je sors de ma tombe et dépose la machine à laver. Je profite de quelques-uns de ses kills et reste ainsi en correct max.

A 22h, nous sommes tous planqués/enterrés, croisant les doigts pour être toujours là le lendemain…

Pendant ce temps en ville, la tour de guet puis l’atelier ont été faits. Dans cet ordre. Les portes seront-elles fermées avant minuit… ?
23H. Les portes sont toujours ouvertes, malgré mon rappel sur le forum.

Lukaramix se propose pour fermer la porte à 23h45. Je ne sais pas précisément à quelle heure il l’a fermée, mais à 23h59, elle l’est toujours.

3e jour, mardi

Trois morts dehors. Nous quatre sommes encore en vie. Je veux envoyer le plan bleu gagné grâce au camping, un apparail électronique en panne, une bobine de fil de fer, une PVE, un sac d’herbe fraîche et un tube de cuivre. Mais le chien refuse de partir tant que les portes sont fermées.

Hésitant sur la suite à apporter à l’aventure, je demande conseil à des baroudeurs plus expérimentés en leur montrant la carte pour qu’ils puissent se faire une idée précise de la situation.
Le verdict est sans appel : se diriger vers le puits en priant Saint Random de nous donner des armes sur le chemin. Pendant ce temps, les portes de la ville ont été ouvertes. J’envoie le chien, ce qui a pour effet de faire de la place dans nos poches. Puis je dors en attendant le matin.
Quand je me réveille, Thorolf est parti de son côté. Je le rejoins deux cases plus tard en rétablissant le contrôle. Je trouve un désherbant (un rat sur la case précédente) et Thorolf une liasse de billets.

Mega-Patate nous rejoint peu avant 11h, bientôt suivi de Nyudi. A 11h, la case est épuisée, je prends tout le monde et nous avançons. Sur la case suivante, je trouve un doggy-bag, Nyudi un lance-piles, et les autres rien du tout. On s’arrête là pour au moins deux heures.

A la fin de la fouille, Thorolf continue d’avancer sans nous attendre. Comme on n’a toute de façon pas beaucoup de place et qu’on ne pourra pas passer deux heures sur chaque case si on veut arriver au puits avant la nuit, je nous fais avancer jusqu’à ce qu’il soit le moment de déjeuner.

Entre la case où est Thorolf et celle sur laquelle nous nous arrêtons, j’ai laissé un doggy-bag. Son repas, puisque nous avons tous le notre.
Il nous rejoint un peu plus tard.

En attendant la fin de la fouille, je regarde BBH. Je remarque Lukaramix dans le désert, avec un autre joueur. Il avait pourtant la terreur, conséquence de la non-fermeture des portes la première journée. L’autre joueur, Cesarclem, est un habitant. BBH leur accorde 4 points de contrôle.
J’ouvre une conversation Twinoïde dans laquelle je m’en étonne. Il m’assure qu’il a toujours la terreur. On discute de passé, présent, futur (avant cette ville, débuts sur le jeu, cette ville est naze, après cette ville j’ai prévu de… bref, des classiques).
Je sens que j’ai trouvé un joueur à ajouter à ma coalition. Il est apprivoiseur (en tout cas sur cette ville), il aime les expéditions… que du bon !

Deux heures plus tard je nous avance. On trouve divers objets dont une vodka Marinostov, une autre machine à laver, un petit livre zen (c’est moi qui l’ai trouvé, c’est moi qui le lis, et je ne triche pas avec ça). Encore deux heures et on débarquera sur le puits. On a pas mal d’armes à peu de coups. Avec les uppercuts, ça devrait suffire à nous installer sur le puits.

Au moment de partir, Nyudi trouve une troisième machine à laver. Après m’être assuré de sa disponibilité, je lui fais déposer la porte pour la ramasser, et on va sur le puits. J’envoie le rat géant et utilise ma machine à laver qui se casse au premier kill. Nyudi prend la relève avec la sienne. Pendant qu’elle s’amuse, je fais lâcher le lance-piles de Thorolf que j’ai précédemment chargé avec une pile un peu plus tôt.
Nyudi tue 5 zombis avant que sa machine à laver ne se casse.
Encore un et on a le contrôle.
J’utilise le lance-piles.
Ni Nyudi ni moi n’avons trouvé quoi que ce soit dans le puits. Reste plus qu’à attendre Mega-Patate et Thorolf.

Thorolf a fait du ménage et s’est enterré en premier, comme hier. Je répare la machine à laver et fais trois kills de plus. Je finis d’aménager la zone. Elle l’est au maximum.

Je prends la vodka trouvée par Nyudi, lui donne une ration d’eau, et nous faisons un petit tour après qu’elle ait lâché sa machine à laver cassée. Nous prenons la porte, la dernière machine à laver et trouvons quelques trucs avant de revenir.
Elle fait sa tombe et moi j’attends Mega-Patate qui a trouvé un four. Finalement il tue les derniers zombis, je m’enterre et il fait de même.

Pendant ce temps, en ville…
[PUB]

Le G'Hordes'afi

En retard de 110 points de déf, ils choisissent de faire la pompe plutôt que la muraille! Interview de ces génies visionnaires qui vont révolutionner la façon de jouer à Hordes!

Quels sont ces créateurs visionnaires qui sont parvenus à insuffler un élan de créativité et de renouveau dans une façon de jouer déjà fort éprouvée ?

Un joueur expérimenté avait pourtant recommandé l’exact inverse. Son profil de joueur inspirait la confiance, suffisamment pour que trois de ses congénères le suivent dans le désert, loin des murs sécuritaires, dans ce qu’ils appellent "une ETL" (Excursion Terriblement Louche).
Alors pourquoi avoir pris le contre-pied exact de ses propos ?

Tout d’abord, personne ne semble savoir exactement qui a construit ce chantier. Un citoyen explique "En l’absence du registre chantier, c’est difficile de dire qui construit quoi. Chacun fait un peu ce qu’il veut."

L’ambiance en ville semble confirmer ses dires. C’est calme, et même silencieux. L’activité la plus pratiquée semble être la sieste, tant on n’a pas l’impression qu’il se construit grand-chose. Alors qu’il y a tant à faire, nous dit-on.

Nous sommes parvenus à identifier l’un des décisionnaires du chantier aqueux. "La pompe, c’est l’eau. Nous avons voulu attirer l’attention  sur les problématiques d’environnement, en construisant un chantier en opposition totale avec nos besoins du moment. Ceci afin de marquer les esprits, pour les sensibiliser, les pousser à réfléchir. Et quel chantier plus représentatif, plus symbolique, que la pompe ? La pompe c’est l’eau, ce qui nous renvoie au gaspillage, à la pollution, à la montée des océans qui résulte de la suractivité des pays riches.  Je pense que beaucoup vont changer leur façon d’agir, maintenant." a-t-il conclu avant de prendre sa deuxième ration d’eau du jour.

Nous avons demandé aux autres joueurs ce qu’ils en pensaient. "On n’a toujours pas de défense, mais maintenant on a de l’eau." nous a dit celui-ci avant de retourner à sa sieste.
"Je suis occupé, ne me dérangez pas!" nous a opposé cet indigène avant de claquer sa porte, nous laissant à peine le temps de voir un objet de forme allongée qui semblait vibrer.

Nous sommes revenus voir le constructeur écologique. "L’impact n’est pas aussi fort que prévu. On songe à faire autre chose. Peut-être ouvrir les portes juste avant l’attaque. Si l’espèce humaine s’éteint, elle ne pourra plus industrialiser à outrance, gaspiller ses ressources et s’étendre aux dépends des autres formes de vie, non ? Ouais, je pense que c’est une piste à creuser."

Nous ne pouvons vous certifier qu’il creusera cette piste, car en quittant cette paisible bourgade, nous avons entendu des clameurs, des cliquetis de chaîne et le mot "potence" plusieurs fois prononcé.

La Rédaction

[PUB]

4e jour, mercredi

Je suis mort, ainsi que Nyudi. Je rejumpe quelques heures plus tard en voyant Biboonette en ermite dans une ville pas encore remplie. J’ai un jump meta le dernier jour du mois, mais je sais que je le regretterai si je choisis d’attendre prudemment.
Cette fois j’y vais en ermite. Autant avoir un minimum de maîtrise sur ma survie en camping pour mieux choisir quand je mourrai. Car je serai sûrement obligé de mettre fin sciemment à ma vie.

Surface d’Arkham, mercredi, 1er jour

J’ouvre toutes mes affaires de citoyen, trouve un lance-piles, une pile, je prends une ration d’eau dans le puits et une dernière pile à la banque. Je sors de la ville. Direction : le Sud, pour rejoindre ma collègue ermite. En chemin je trouve encore une pile mais n’ai plus de place. Je mange sur la case suivante et fais demi-tour pour récupérer la pile, puis reprends mon avancée.
Je rejoins Biboonette et reste sur sa case mais l’épuise avant sa reconnection. C’est sans doute à peu près à ce moment-là qu’Ampoule nous a repéré dans la ville, ce qui l’a décidé à nous y rejoindre.
Mais pour le moment, j’avance d’une case et j’attends. Biboonette me rejoint quelques heures plus tard et nous continuons notre avancée ensemble.

Une fois dans la zone ETL, nous attendons quelques heures. Nous ne sommes pas seuls dans le coin, les autres trouveront peut-être un bâtiment pas loin.

Cette stratégie finit par payer. Un avant-poste militaire apparaît, très proche de nous. Nous y allons, le fouillons (je trouve un revolver) puis Biboonette utilise son APAG et nous nous en allons.

Nous camperons sur la case adjacente Sud. Pour rentabiliser mes PA, Biboo me conseille de me déplacer d’un pas à l’ouest (pour sonder, afin de voir s’il y a un autre bâtiment ?). J’aménage, et me déplace. Deux zombis et une planche. Je reviens et creuse ma tombe.

Biboonette fera de même un peu plus tard.

Surface d’Arkham, jeudi, 2e jour

Biboonette se déplace de trois cases à l’Est pour trouver un autre bâtiment et me conseille d’attendre un signe de sa part avant de la rejoindre.
Pendant ce temps, je réfléchis à mon retour en ville. Je dessine un itinéraire sur BBH grâce à Lightshot.#instantsponsoring
Spoiler:
 
Ledit itinéraire passe par la scie que Mister-Sadik, éclaireur et joueur actif amateur de RP, a trouvé.

Je reste sur place en FA pendant plusieurs heures, jusqu’à ce que deux bâtiments soient découverts... à l’Ouest. Dommage.

Pendant ce temps, dans les Engeances Sauvages, Mega-Patate est mort après une journée sans se connecter (sa mort n'est toujours pas validée).

Biboo revient vers moi et nous avançons en direction d’un bar des Illusions perdues. En chemin je trouverai un steack appétissant, une pelure de peau, un ouvre-boîtes, un gros chat mignon…
Fodase et SpiritofWolf, les deux autres ermites de la zone, apparaissent derrière nous et nous rejoignent. Nous réunirons nos points de contrôle et nos armes pour prendre le contrôle sur le bar.
Nous éliminerons même tous les zombis. Nous continuons dans la même direction sur deux cases et arrivons à un char d’assaut.
J’utilise mon APAG quand le moment est venu d’en repartir. Les deux autres resteront dessus. Nous repartons vers le bar en passant par le Nord.
Je trouve une caisse de nourriture et l’ouvre. Une viande humaine. Miam. Pourvu que je puisse la ramener en ville et qu’elle me transforme en goule.
On reste en FA quelques heures sur la case adjacente Nord du bar puis on retourne dessus.
A 20h, Biboonette aménage trois fois et s’enterre. J’en ferai autant 2h plus tard.

Surface d’Arkham, vendredi, 3e jour

Ampoule a détecté 26 zombis un peu au-dessus du char d’assaut. Encore un bâtiment en perspective. Je dessine une version modifiée de mon itinéraire de retour.
Spoiler:
 
20 PA pour arriver dans le champ d’action du RDH.
Problème : même avec la 7PA trouvée hier, ça ne suffira pas. Il va me falloir soit un boost, soit une journée de plus. Heureusement que je me suis ménagé 24h de marge.
J’aurais même dû amorcer mon retour hier, en commençant à me diriger vers la ville au lieu de m’en éloigner en revenant sur le bar.

Quelques heures plus tard, dans la matinée, Biboonette a fouillé le bâtiment et m’a précédé sur le chemin. En m’avertissant de 4 zombis sur la prochaine case. M’étant drogué le premier jour, il me faut une arme pour cette case et je n’ai pas confiance en canif et ouvre-boîtes.
Je fouille le bâtiment et trouve un Debout-les-morts. Du coup, je prends le bricofacil’ et répare l’un des fours qui traînent sur la case. Je ramasse l’alcool, laisse la pelure pour Biboonette qui prévoyait de revenir (je ne devrais plus en avoir besoin) ainsi que le canif et je me déplace.

Un kill sur la case suivante, je continue. Je suis sur le char d’assaut que je fouille, en compagnie des deux autres ermites qui ont passé la nuit dessus. Une barricade clouée. Je la leur abandonne, ainsi que l’ouvre-boîtes, et ramasse le plan qu’ils ont obtenu cette nuit.
Je me déplace au Nord et retrouve Biboonette sur le bâtiment mystère à qui il ne reste que pour 3 PA de déblaiement. Je les envoie et le bâtiment se dévoile devant nos yeux. Un étrange appareil circulaire, dans lequel je trouverai un débris métallique. Quelle fouille formidable.
N’imaginant même pas avoir davantage de chance dans un génocide de zombis, je commence néanmoins à taper dessus avec le four.
5 zombis tombent sous mes coups avant qu’il ne cède.
Je n’ose pas espérer venir à bout de 27 zombis avec un four cancérigène mais Biboo a trouvé un autre bricofacil’ alors sait-on jamais…
Et de toute façon, si Fodase et SpiritofWolf nous rejoignent, ça nous permettra à tous d’avoir le contrôle.
Je répare le four et reprend le massacre. Les zombis tombent l’un après l’autre. 10 kills avant la seconde rupture. Je n’en espérais pas autant. Il suffirait de deux uppercuts pour qu’on prenne le contrôle.
Il ne me reste plus qu’à attendre…

Moins de deux heures plus tard, ils débarquent. Ils vont rester là un petit moment, j’en profite pour FA. Dans quelques heures je repartirai.
Dans une conversation avec Bistouflex sur la technique de suicide par la soif qui porte son nom, il me donne une bonne idée pour en finir : ramasser une âme torturée.
Du coup, je cherche la liste du chaman qui recense les âmes et je mets leur position sur BBH //(avec Lightshot #instantsponsoringleretour)//, pour me constituer un genre de carte au trésor.
Spoiler:
 

Vers 15h, la case est épuisée. Je me dirige vers le Nord… et me retrouve bloqué par 6 zombis.
Je flashe.
Fail.
Je flashe.
Fail.
Il ne me reste que l’uppercut, et ça ne suffirait pas. Je n’ai plus qu’à espérer qu’en bas ils viendront me décoincer.

Peu avant 16h, Ampoule vient à ma rescousse. Je le remercie, continue mon chemin et… 5 zombis. Décidément.

19H30. Je suis toujours bloqué. Le chaman met à jour la liste des âmes. J’en fais de même pour ma carte.
Spoiler:
 
La moitié a apparemment été ramassée. Il reste deux âmes qui devraient se retrouver rouges demain, et qui me seront accessibles, si j’arrive à rentrer en ville.

A 20h et quelques, Fodase et SpiritOfWolf viennent me décoincer et m’accompagnent sur la case d’après. Je ne ferai aucune autre mauvaise rencontre avant le point de RDH (sur lequel je n’en ferai pas non plus). Je suis passé comme prévu sur la case sur laquelle se trouvait la scie et l’ai ajouté à mon inventaire déjà chargé.

Je rentre en ville, prends bidon d’huile vide et bâton cassé, et assemble la guitare. Puis un plan jaune, une PVE et une rustine et je dépose le Saint-Graal : la scie, assemblée.

La guitare à 21h30 puis une fois la porte fermée, vers 23h40, j’utilise mes deux PA en ouvrant une boîte de Shrödinger. Un gros chat mignon. >w<

Surface d’Arkham, samedi, 4e jour

Ampoule est mort d’avoir oublié de se cacher, apparemment. Je me dirige vers une âme avec de quoi manger, au cas où. Car, normalement, le trajet est un aller simple et il fait pile 6 pas. Mais le destin va en décider autrement.
Mauvaise surprise numéro 1 : l’âme est encore bleue.
Mauvaise surprise numéro 2 (quoique… c’est laissé à l’appréciation de chacun) : mon repas fait de moi une goule. C’était une viande humaine.

A ce stade du récit, l'auteur juge utile de préciser que tout a été écrit au fur et à mesure. Relisez ce que j'ai écrit quand j'ai ouvert la caisse de nourriture... Eh oui. On devrait réfléchir avant de formuler des vœux à la légère, n'est-ce pas ?

La suite de mon programme s’en trouve quelque peu remise en question. Après réflexion, je décide de rester quelques heures en FA //(toute cette émotion ne doit pas m’empêcher d’être productif :hordes_calim: )// et de décider la suite sur le nombre de potentiels futurs déshydratés que je décèlerai dans l’annuaire des citoyens.
Le top, ça serait un aujourd’hui et un juste après l’attaque.  

Douze heures plus tard, j’ai eu un tréteau, une boîte de conserve, et quatre fouilles infructueuses.  
Deux heures plus tard, j’avance, trouve une âme sur la case suivante, actualise BBH, continue mon chemin et m’arrête sur la case suivante. 2h plus tard elle est épuisée, je rentre en ville.

Une fois rentré, je passe les registres au peigne fin. Personne ne va mourir de déshydratation cette nuit, mais je repère un dévastator incomplet qui a atterri en banque le premier jour et mystérieusement disparu ensuite. Disparition qui s’accompagne de celle d’une courroie, ainsi que deux-trois ratures au total.
Hmm, je me demande bien ce qui s’est passé, tiens.  

Deux joueurs s’étaient fait remarquer en faisant leur taudis. L’un d’eux s’est coincé à des années-lumière de la ville (il avait pris éclaireur en cours de partie, et là sa capuche a sauté), il est pour ainsi dire déjà mort. L’autre est banni, avec un peu de chance c’est lui qui a en sa possession le dévastator que j’espère faire apparaître en mangeant son propriétaire.

23h43. Je ferme la porte, bien que Mister-Sadik ait promis de s’en charger. L’avenir prouvera que j’ai eu raison et que c’était inutile d’attendre.
23h58. Je mange Personne, falsifie le registre car j’ai été vu, bouffe le cadavre (par chance ce ne sera pas vu, car je dois attendre le lendemain pour avoir perfidie).
Aucun dévastator dans son coffre.  

L’attaque commence au moment où je voulais mettre mes 7PA dans un chantier. (Je pense à la ville jusqu’au bout.)

Surface d’Arkham, dimanche, 5e jour

Quelques minutes après l’attaque, Sadik flippe grave sur la conversation Twinoïde que j’avais avec lui pour lui dire que je faisais gaffe à ne pas parler sur le forum en étant bourré et avec des PA.
J’ai très peur au début, croyant qu’il a repéré mon manège et qu’il balise à l’idée qu’il y ait une goule. Mais en fait, il avait "juste" oublié l’heure pour la porte. Je le tranquillise.

Après l’attaque, je fais ma tente, deux transfo avec la scie, dévore un joueur pas connecté depuis deux jours (qui avait même perdu son métier), et vais redépenser mes PA.
Puis je poste ce message.

Citation :
Bon, les amis, je suis désolé pour cette trahison (vous le verrez peut-être comme ça et je ne pourrais pas vous le reprocher).
La vérité est que j’ai trouvé une viande humaine pendant mon ETL, je suis parvenu à la ramener et je l’ai mangée hier. Je ne m’attendais pas à ce qu’elle me transforme en goule. Pour une fois que je tire le bon numéro.

Donc comme j’avais envie d’en profiter, j’ai planifié un double meurtre (je voulais pas choisir des personnes trop actives, je pense à la ville jusqu’au bout).
Quand je suis revenu de ma petite sortie hier, j’ai passé le registre au peigne fin pour repérer qui méritait le plus d’être mangé.
(J’ai d’ailleurs découvert un dévastator qui n’est plus en banque, ainsi qu’une courroie dans le même cas. Je pense qu’il y a un dévastator assemblé quelque part.)

Comme je le pressentais, j’étais trop au service de la ville pour qu’ils m’agressent spontanément. Il a fallu les implorer. J’ai même pris la scie en otage. C’était justement ce matin que des joueurs devaient partir en expédition sur la ruine. Je me suis senti égoïste d’exiger 5 PA pour moi.
Heureusement, d’autres se sont co qui n’avaient pas besoin de garder leurs PA pour ça.

Le pire, c’est qu’au final, j’ai loupé mon jump.  

J’y réfléchirai à deux fois dorénavant avant de me suicider pour rejoindre un jump. J’ai l’impression d’avoir choisi une bad end, surtout que la nouvelle ville n’a pas l’activité de la précédente (j’ai pourtant repéré des coalisés).

Épilogue : Mister-Sadik m'annonce des fails dans l'expédition à la ruine. Ce soir ils campent tous en catastrophe sur un bâtiment qui heureusement n'en était pas loin. Mais pourquoi ai-je mangé cette viande humaine, et pourquoi ai-je cherché à rejoindre ce jump ? Je regrette encore plus de ne pas être resté...

_________________
Person Of Interest Fan:
 

Revenir en haut Aller en bas
 
[jeu sur navigateur] Hordes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
 Sujets similaires
-
» [jeu sur navigateur] Hordes
» Hordes: Un jeu par navigateur de survie
» Space Nova [Jeu par navigateur]
» Hordes.fr
» Tournoi de Toulouse - Warmachine/Hordes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Phoenix Wright :: Square Vitamine :: Blue Screens S.A.-
Sauter vers: