Zvarri ! Amateur de snackoos ou de café, défenseur des justes, vile crapule ou simple voyageur, bienvenue dans l'espace de discussion francophone N°1 pour parler d'Ace Attorney ... Et de beaucoup d'autres choses aussi !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Balexir
Voleur masqué
avatar

Nombre de messages : 4251
Age : 18
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/08/2014

MessageSujet: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 11:01

Salut

Aujourd'hui, j'ai lu des articles en rapport aux trop nombreux viols commis chaque jour en France. (1 viol déclaré toutes les 40 minutes, pour vous donner une idée)

Et bien évidemment, dans certains commentaires, nous pouvons observer des remarques misogynes totalement déplacées, notamment le célèbre "Si elle n'avait pas mit de jupe, ça ne serait pas arrivé".
Cet argument (qui n'en est pas un) est malheureusement trop entendu de nos jours, ce qui est pitoyable car les femmes ont le droit de s'habiller comme elles le souhaitent et n'ont pas à recevoir ce genre de remarque.


Donc je voulais vous demander, pensez-vous que la façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ? Et pourriez-vous justifier votre pensée ?

Et aussi, une question pour les femmes du forum : Vous-êtes-vous déjà faite insulter/rabaisser/agresser par quelqu'un dans la rue ou dans votre entourage à cause de votre tenue ?

J'espère que vous serez nombreux à répondre, je suis curieux de voir ce que vous pensez de ce sujet !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Soyokaze
Communiste sensuelle
avatar

Nombre de messages : 8390
Age : 23
Localisation : Costa del Sol
Date d'inscription : 02/07/2012

Fiche Borsch Club
Points de vie:
0/0  (0/0)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 11:27

Jamais pour moi. En revanche j'ai des amies qui se font souvent siffler dans la rue ou traiter de pute, parce que refusant les avances des mâles, elles sont forcément des aguicheuses provocatrices. Ça prouve encore une fois que la sexualité en 2016 est encore foutrement tabou.

La façon dont une femme s'habille n'est pas provocatrice. Est-ce que quand on voit un mec presque torse-poil on se scandalise en se disant "oh non ! Il nous aguiche le salaud !" ?

La liberté de s'habiller c'est l'acceptation du corps humain et de sa propre acceptation. C'est aussi à cause de codes vestimentaires et de certaines mentalités comme celle-ci que les gens n'ont pas confiance en eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://adeirislaloutre.tumblr.com/
jonrod
Magicien Game Designer
Magicien Game Designer
avatar

Nombre de messages : 10940
Age : 25
Date d'inscription : 06/09/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
9999/9999  (9999/9999)
Énergie Astrale:
9999/9999  (9999/9999)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 11:50

Tiens j'avais eu un débat là-dessus avec mon associé, il y a deux mois. Tout était parti de cette image :

Spoiler:
 

J'étais en train de fustiger contre les gens qui postent une image comme ça avec des chiffres non expliqués, sortis forcément du contexte (suivant la manière dont la question est posée, on peut faire dire tout et n'importe quoi), et je suis tomber sur une étude intéressante, vous pouvez la retrouver ici : http://www.memoiretraumatique.org/assets/files/campagne2016/Resultats-Enquete-Ipsos-pour-Memoire-Traumatique-et-Victimologie-Les-Francais-et-les-representations-sur-le-viol.pdf

Je sais j'ai un peu dérivé mais c'est pour mieux revenir sur le sujet de base ^^' Donc on parlait de ça avec mon associé et au final on a vu que ce qu'il se passe avec les gens dont tu parles qui commentent "Si elle n'avait pas mit de jupe, ça ne serait pas arrivé", c'est qu'ils interprètent n'importe comment des signaux. Parce qu'en fait, on envoie constamment des signaux, avec notre façon d'être, d'agir avec les autres, et notamment de s'habiller.
Pour moi, on a des signaux actifs, qui est dirigé vers une personne/un groupe de personne, ça peut être des insultes, des gestes, un clin d'oeil ce que tu veux, et aussi des signaux passifs, notamment la tenue. Quand tu t'habilles, c'est notamment un peu en fonction de ton environnement. Tu iras pas mettre un pantalon, puis un short par dessus, et un pull puis un débardeur par-dessus, parce que t'as peur que les gens te prennent pour un fou ou un débile. Pour imager ce que je veux dire, imagine toi quand tu te balades, tu as une sphère autour de toi, et quand les gens rentrent dans cette sphère (donc quand ils t'ont dans leur champ de vision), ils vont voir ta tenue, et vont se faire une image de qui tu es, à partir de fringue, que tu le veuilles ou non.
Et donc forcément pour les femmes, c'est pareil. Si elles vont s'habiller léger, ça peut être pour diverses raisons (j'sais pas moi, sentir le vent, volonté de s'habiller comme elle le désire, imiter des stars ou que sais-je), et c'est cette volonté qu'elles vont envoyer, sous forme de signaux passifs (Elles vont pas aller aggro des gens dans la rue en disant "T'as vu comment j'suis trop bien sapée?!"). Et le vrai problème des gens qui disent ce genre de commentaire, ou des violeurs (eux en plus d'être des criminels), c'est qu'ils voient ces signaux comme de la provocation, alors que c'en est pas du tout. De manière générale, oui, forcément un mec va être plus excité par une nana qui est quasi à poil que par une nana en doudoune, pantalon de ski, etc. Après c'est ce qui va faire la différence entre les personnes qui vont respecter ces filles que les mecs en chien qui vont dire "si elle est comme ça, c'est qu'elle a envie de moi."


Après sur la provocation, je pense qu'il y a plusieurs degrés. Qu'est-ce qui est provocatrice, sortir en jupe, en soutif, à poil ? (bon ça c'est illégal). Mais prenons un exemple, qui n'est pas réaliste mais admettons, une femme décide de sortir de chez elle en soutif, et elle marche dans la rue. Au loin elle voit un groupe de wesh sur son trottoir et elle a la flemme de changer de trottoir (il y a des voitures tout ça). Elle passe à côté d'eux, et à ce moment-là, est-ce qu'elle provoque :
-Parce qu'elle est à côté d'eux ? En soit c'est pas un acte provocateur, là elle avait juste la flemme.
-Parce qu'elle en soutif ? Si on considère que la façon de s'habiller est pas provocatrice alors non.
Ou est-ce qu'elle provoque pas du tout ? Il y a forcément des gens qui vont dire, que même si la façon de s'habille c'est pas provocateur, là elle "cherche". Mais pourquoi ? Dans l'inconscient, ils vont se dire qu'elle réunit les conditions pour que quelque chose arrive. Je pense que plein de gens vont appeler provocatrices (à tort pour moi) les femmes qui ne cherchent pas à éviter TOUS les risques qu'il leur arrive quelque chose, ce qui est un problème, parce que bon, une femme autant qu'un homme est libre de faire ce qu'elle veut.

J'sais pas trop comment conclure, j'ai un peu parlé de diverses choses xD Mais pour moi, une femme s'habille comme elle veut, en face, on peut penser ce que l'on veut d'elle, qu'elle soit provocatrice, libre, etc, tant que l'on ne fait rien contre sa propre liberté, on est pas en tort. Au final, on s'en fout des mecs qui disent qu'elles sont provocatrices, il y a des gens qui disent leurs avis sur tous les sujets tous les jours, que l'on considère ça comme des conneries ou non, le vrai problème, c'est ceux qui passent à l'acte, et qui font souffrir les gens.

Ca te va comme réponse Balex ? :D


EDIT: je vois le message de Soyo
Tes amies se font traiter de pute parce qu'elles refusent les avances, et c'est en ça qu'elles sont provocatrices ? Il y a vraiment des débiles partout. -___-

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://uncanaut.com http://vridnix.com
Yumil
a passé trop de temps sur TVTropes
avatar

Nombre de messages : 2362
Age : 20
Localisation : QG d'XCOM
Date d'inscription : 07/07/2014

Fiche Borsch Club
Points de vie:
0/0  (0/0)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 12:06

jon a plus ou moins tout dit, je crois. Le viol est un crime quoiqu'il arrive, et le violeur est en tort de toue façon.
M'enfin malheuresement, si seulement c'était le seul sujet sur lequel trop de gens disent de la merde...

_________________

What do you mean, "life is boring" ? are we living on the same planet ?
Revenir en haut Aller en bas
Soyokaze
Communiste sensuelle
avatar

Nombre de messages : 8390
Age : 23
Localisation : Costa del Sol
Date d'inscription : 02/07/2012

Fiche Borsch Club
Points de vie:
0/0  (0/0)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 12:12

jonrod a écrit:
Au final, on s'en fout des mecs qui disent qu'elles sont provocatrices, il y a des gens qui disent leurs avis sur tous les sujets tous les jours, que l'on considère ça comme des conneries ou non, le vrai problème, c'est ceux qui passent à l'acte, et qui font souffrir les gens.

Même l'avis d'un mec qui dit ça, c'est toujours déroutant...
Faut vraiment que les mentalités commencent à changer quoi, parce que bon... c'est invivable pour beaucoup... et bien sur le passage à l'acte est pire... ^^"

jon a écrit:
EDIT: je vois le message de Soyo
Tes amies se font traiter de pute parce qu'elles refusent les avances, et c'est en ça qu'elles sont provocatrices ? Il y a vraiment des débiles partout. -___-

Et ouais, c'est vraiment la lose :')

J'avais lu un article marrant tiens:

http://www.vice.com/fr/read/jai-dit-oui-a-tous-les-types-qui-mont-accostee-dans-la-rue-821

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://adeirislaloutre.tumblr.com/
jonrod
Magicien Game Designer
Magicien Game Designer
avatar

Nombre de messages : 10940
Age : 25
Date d'inscription : 06/09/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
9999/9999  (9999/9999)
Énergie Astrale:
9999/9999  (9999/9999)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 12:16

Soyokaze a écrit:
jonrod a écrit:
Au final, on s'en fout des mecs qui disent qu'elles sont provocatrices, il y a des gens qui disent leurs avis sur tous les sujets tous les jours, que l'on considère ça comme des conneries ou non, le vrai problème, c'est ceux qui passent à l'acte, et qui font souffrir les gens.

Même l'avis d'un mec qui dit ça, c'est toujours déroutant...
Faut vraiment que les mentalités commencent à changer quoi, parce que bon... c'est invivable pour beaucoup... et bien sur le passage à l'acte est pire... ^^"

Ouais c'est sûr que si t'es pas de cet avis, c'est chiant (et je suis du même avis hein?), mais c'est comme tout, le racisme par exemple c'est pareil ^^' Mais je suis d'accord avec toi sur le fait que ça devrait changer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://uncanaut.com http://vridnix.com
Soyokaze
Communiste sensuelle
avatar

Nombre de messages : 8390
Age : 23
Localisation : Costa del Sol
Date d'inscription : 02/07/2012

Fiche Borsch Club
Points de vie:
0/0  (0/0)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 12:27

jonrod a écrit:
Soyokaze a écrit:
jonrod a écrit:
Au final, on s'en fout des mecs qui disent qu'elles sont provocatrices, il y a des gens qui disent leurs avis sur tous les sujets tous les jours, que l'on considère ça comme des conneries ou non, le vrai problème, c'est ceux qui passent à l'acte, et qui font souffrir les gens.

Même l'avis d'un mec qui dit ça, c'est toujours déroutant...
Faut vraiment que les mentalités commencent à changer quoi, parce que bon... c'est invivable pour beaucoup... et bien sur le passage à l'acte est pire... ^^"

Ouais c'est sûr que si t'es pas de cet avis, c'est chiant (et je suis du même avis hein?), mais c'est comme tout, le racisme par exemple c'est pareil ^^' Mais je suis d'accord avec toi sur le fait que ça devrait changer.

Ah t'inquiète, je t'engueulais pas ni rien ahah !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://adeirislaloutre.tumblr.com/
jonrod
Magicien Game Designer
Magicien Game Designer
avatar

Nombre de messages : 10940
Age : 25
Date d'inscription : 06/09/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
9999/9999  (9999/9999)
Énergie Astrale:
9999/9999  (9999/9999)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 12:28

J'espère bien :D

EDIT: je viens de lire ton article Soyo, c'est hyper intéressant. Notamment le dernier cas "Pourquoi t'as bu un verre avec nous", encore un mec qui interprète un signal n'importe comment. "Boire un verre" = "Finir la soirée ensemble" -_-

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://uncanaut.com http://vridnix.com
Ema Skye
Procureur débutant
avatar

Nombre de messages : 426
Age : 26
Date d'inscription : 04/03/2015

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 13:33

Alors tous ceux qui osent balancer des débilités du genre "Elle l'a bien cherché" ont le don de me mettre hors de moi.

Rien ne justifie le viol. Rien. Et prendre une tenue vestimentaire comme excuse, c'est juste pitoyable.

Bien entendu, ce raisonnement est également valable pour toutes les remarques/gestes déplacés. Et toutes les filles vous le diront, pas besoin d'être en tenue "provocante" pour se faire embêter par des abrutis.

C'est vraiment une question de mentalités, et j'ai pu constater une sacrée différence selon les pays où j'ai voyagé.
A Londres, les filles prennent le métro en mini-jupes et ne se font pas du tout harceler. Pareil à Stockholm, où les femmes s'habillent comme elles le souhaitent et prennent les transports sans se poser de questions. Me balader seule dans ces deux villes ne m'a jamais dérangée, je ne me suis jamais sentie en insécurité. A Paris, par contre...

Soyo a écrit:
La façon dont une femme s'habille n'est pas provocatrice. Est-ce que quand on voit un mec presque torse-poil on se scandalise en se disant "oh non ! Il nous aguiche le salaud !" ?

Exactement ! Il existe encore de sacrées inégalités de ce côté-là...

_________________


★ Fan-Clubs ★
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rasetsu
Jeune avocat
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 19
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 20/04/2016

Fiche Borsch Club
Points de vie:
0/0  (0/0)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 13:57

Ema Skye a écrit:
Alors tous ceux qui osent balancer des débilités du genre "Elle l'a bien cherché" ont le don de me mettre hors de moi.
Rien ne justifie le viol. Rien. Et prendre une tenue vestimentaire comme excuse, c'est juste pitoyable.
+1, je n'ai rien à ajouter.

Ema Skye a écrit:
Bien entendu, ce raisonnement est également valable pour toutes les remarques/gestes déplacés. Et toutes les filles vous le diront, pas besoin d'être en tenue "provocante" pour se faire embêter par des abrutis.
Malheureusement... Peux-être qu'en obligeant les filles à avoir une bombe lacrymogène ça dissuaderait ?

Ema Skye a écrit:
C'est vraiment une question de mentalités, et j'ai pu constater une sacrée différence selon les pays où j'ai voyagé.
Au Japon, dans les transports en commun, il me semble que les mecs doivent lever les mains à hauteur de tête lors de forte influence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jonrod
Magicien Game Designer
Magicien Game Designer
avatar

Nombre de messages : 10940
Age : 25
Date d'inscription : 06/09/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
9999/9999  (9999/9999)
Énergie Astrale:
9999/9999  (9999/9999)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 14:15

Rasetsu a écrit:
Ema Skye a écrit:
Bien entendu, ce raisonnement est également valable pour toutes les remarques/gestes déplacés. Et toutes les filles vous le diront, pas besoin d'être en tenue "provocante" pour se faire embêter par des abrutis.
Malheureusement... Peux-être qu'en obligeant les filles à avoir une bombe lacrymogène ça dissuaderait ?

On peut pas "obliger" les femmes à avoir un outil de défense, on peut que les conseiller, mais là tu rajoutes une contrainte du genre "vu qu'elle était obligé d'avoir une bombe, si elle en a pas, c'est de sa faute s'il lui arrive un truc", chose qui doit absolument pas arriver.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://uncanaut.com http://vridnix.com
Adan Flyber
Avocat émérite
avatar

Nombre de messages : 129
Age : 19
Localisation : Ici
Date d'inscription : 23/02/2016

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 14:39

Ema Skye a écrit:
Rien ne justifie le viol. Rien.

Tout à fait d'accord. Aucun crime ne peut se justifier, et ça me semble être une évidence dont on ne peut pas douter.

Par contre, un crime peut, partiellement ou totalement, s'expliquer. Expliquer une action, ce n'est pas la justifier : après tout, le racisme, l'homophobie, le meurtre, au cas par cas, on peut en trouver des explications (culture familiale raciste, mobile pour le meurtre...etc.). Et ça ne justifie pas l'acte.

Je pense quand même que la tenue vestimentaire, dans certains cas (et pas dans tous), explique en partie que le violeur soit passé à l'acte. Mais la victime n'en est pas responsable : c'est, comme ça a été dit au-dessus, le violeur qui "voit des signaux". Le problème n'est pas vraiment dans la tenue de la femme, mais dans l'esprit du criminel. On peut bien dire aux femmes de ne pas s'habiller trop "légèrement", le meilleur moyen d'empêcher le crime est d'empêcher "l'instinct criminel", de changer les mentalités des hommes concernés.

Et puis il n'y a pas que le coté "vêtement et interprétation" qui entre en compte: la mentalité "Moi Homme, Moi Fort!" est encore trop répandue. La mentalité de ces mecs qui se prennent pour des mâles alpha et qui considèrent qu'en matière de relations/sexe, ils sont les maîtres absolus, et que les femmes doivent se plier à leurs moindres désirs. Une mentalité d'un sexisme totalement abject. Et le pire, c'est que cette mentalité peut apparaître partout (et pas que, comme beaucoup veulent le penser, dans les quartiers d'immigrés), que ce soit avec une mentalité/culture familiale sexiste (qui est aussi présente chez les très très riches, quand on voit des types comme DSK), à cause de mauvaises fréquentations, d'une exposition malsaine au porno...etc.

Le problème, c'est l'homme, le criminel et son esprit, pas la femme. Et ceux qui réagissent comme dans les sondages/articles qu'on a vu sont aussi le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Soyokaze
Communiste sensuelle
avatar

Nombre de messages : 8390
Age : 23
Localisation : Costa del Sol
Date d'inscription : 02/07/2012

Fiche Borsch Club
Points de vie:
0/0  (0/0)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 15:38

De toute façon, devoir se balader avec une bombe ce n'est pas normal. Ca ajoute encore plus à cette problématique là.

Pour revenir sur la différence Londres/Stockholm/Paris, Ema, je pense que l'inégalité homme/femme est encore plus ancrée dans notre histoire. Je connais peu l'histoire des pays scandinaves, en revanche je sais qu'actuellement, côté juridique, ils sont assez innovateurs.
Mais côté anglais, je pense qu'historiquement, la différence de mentalité, on peut la voir au niveau des têtes couronnées françaises et anglo-saxonnes. La loi salique imposée en France n'était pas en vigueur en Angleterre, et le fait que plusieurs femmes, dont trois, aient été assez emblématiques, permet toujours de changer un peu les mentalités (Elizabeth Iere, Victoria et Elizabeth II). A force, on finit par prendre conscience que les femmes sont au même niveau que les hommes, ça permet, à longue durée de modifier un peu les mentalités. En France, les femmes ont souvent été écartées du pouvoir. A part Catherine de Médicis qui avait fait un beau coup de force mais qui a été largement diabolisée par la Saint-Barthélémy, peu de reine de France ont été sur le devant de la scène.

Tiens, autre différence culturelle entre deux pays frères que seule la Manche sépare: l'apparition de la photographie. Les femmes se sont emparées du média. La France à l'époque (donc vers 1840-50) n'a pas encouragé les femmes sur la voie. Au contraire, le prince Albert et la reine Victoria ont encouragé les femmes photographes à venir participer aux salons de photographies.

Historiquement, déjà, c'est assez ancré. Tiens, d'ailleurs, les premiers mouvements féministes apparaissent... au début du 20è avec les suffragettes: encore une fois anglaises.

Je pense qu'il y a une moralité ultra ancrée en France due à notre histoire (je ne dis cependant pas que c'est l'unique facteur... je pense que ça serait terriblement dur de réunir toutes les causes pour essayer de voir pourquoi en France pays des droits de l'homme, les femmes sont encore terriblement malmenées).

Comme l'a très bien dit Jonrod, c'est des signes mal interprétées. Les gens ne savent pas faire la part entre séduction et sexualité, et ne connaissent pas vraiment le juste milieu...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://adeirislaloutre.tumblr.com/
DjRidoo
Petit chinois qui danse
avatar

Nombre de messages : 5447
Age : 22
Date d'inscription : 31/12/2011

Fiche Borsch Club
Points de vie:
14/25  (14/25)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 120

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Sam 23 Avr 2016 - 23:28

Comme Olivia, je dirais que le vrai problème, le problème de fond, c'est la place accordée aux femmes actuellement.

Malgré des progrès, on est loin, très loin de l'égalité. Je trouve que ces quelques lignes de La fin de leur monde d'IAM (sur l'album d'Akhenaton):
Citation :
On parle du droit des femmes quand leur mari les frappent
Avec des clichés religieux sortis tout droit des fables
Comme ci ici elles étaient bien depuis le Moyen-Âge
Mais c'est en 46 que c'est ouverte une nouvelle page
Maintenant elles nous valent, on dit dans les ouvrages
Pourquoi elles touchent moins de pognon à compétences égales ?
Pourquoi elles seraient moins faites pour être responsables ?
Alors qu'elles nous ont tous torché le cul nu dans le sable

J'ai, en plus de ça, l'impression que c'est de moins en moins bien vu d'être féministe (tout comme l'antiracisme, d'ailleurs), un certain nombre de gens fustigeant une minorité (les Femen ou les Chiennes de garde, qui sont généralement facilement choquée et choquante) un peu trop expressive, et en oublie le vrai fond de l'histoire, à savoir que l'égalité est dans les textes, pas dans les faits.

Le débat sur le viol est un très bon exemple. Le fait que certaines personnes se permettent d'imputer la responsabilité du viol à sa victime, parce qu'elle portait une robe un poil trop courte, ça veut tout dire, pour moi.

Et concrètement, on a autant d'aberration dans d'autres domaines tabous:
L'avortement, où pas mal de gens se permettent de sortir des imbécillités, mais de continuer à être respectés par un public aveugle: http://www.topito.com/top-propos-scandaleux-ivg-trump-champion-du-monde
La reconnaissance professionnelle: bon bah là, je vous apprends rien, on est encore loin de l'égalité sur ce point.
Le rapport au sexe, également:
Olivia a écrit:
La façon dont une femme s'habille n'est pas provocatrice. Est-ce que quand on voit un mec presque torse-poil on se scandalise en se disant "oh non ! Il nous aguiche le salaud !" ?
Dans le même ordre idée (et croyez-moi, j'ai entendu des filles de ma promo sortir ça également), un mec qui tringle beaucoup de filles, c'est un "beau gosse", une fille qui se fait beaucoup soulever, c'est une "salope".

Bref, je m'enflamme peut-être pour rien, mais pour moi, le fait que la question: "La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?" soit encore posée, c'est révélateur d'inégalités dans notre société.
Revenir en haut Aller en bas
jonrod
Magicien Game Designer
Magicien Game Designer
avatar

Nombre de messages : 10940
Age : 25
Date d'inscription : 06/09/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
9999/9999  (9999/9999)
Énergie Astrale:
9999/9999  (9999/9999)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Dim 24 Avr 2016 - 2:09

DjRidoo a écrit:
J'ai, en plus de ça, l'impression que c'est de moins en moins bien vu d'être féministe (tout comme l'antiracisme, d'ailleurs), un certain nombre de gens fustigeant une minorité (les Femen ou les Chiennes de garde, qui sont généralement facilement choquée et choquante) un peu trop expressive, et en oublie le vrai fond de l'histoire, à savoir que l'égalité est dans les textes, pas dans les faits.
C'est vraiment moins en moins bien vu d'être féministe ?
A mon avis, faut voir les différents degré de féminisme aussi parce que, et comme pour les antiracistes, il y a des groupes qui prennent de plus en plus d'importance (notamment aux states) qui vont dire que la source de tous les maux c'est les hommes blancs, et qu'en gros, envers ces catégories de personnes, il ne peut avoir ni discrimination, ni racisme envers eux vu qu'ils sont en majorité. Ca implique que l'on peut leur faire tout et n'importe quoi, parce que ce sont des hommes blancs. Et pour le coup, je trouve ça con.
Je suis pour l'égalité homme/femme, et donc je me considère un peu féministe (même si je suis pas engagé), mais quand j'entends certains extrêmes, c'est assez chaud. (si je me plante pas, le groupe des social justice warriors, c'est un peu ça)

Sinon je trouve le paragraphe d'Adan sur l'explication du crime vraiment intéressant ! Et je pense que si l'on tournait mieux les questions dans les sondages, on aurait un changement dans les réponses, et plus de gens diraient que la tenue explique le viol mais ne le justifie pas (même si oui, il y a quand même beaucoup de gens qui considère la femme + responsable si elle est habillée légère, c'est la triste réalité :( ).

Après bien sûr, ce problème vient de ce que vous dîtes Soyo, Ridoo et Adam quand il parle de la mentalité "Moi Homme, Moi Fort!", c'est la place des femmes et des hommes dans la société mais pour le coup c'est difficile de changer ça du jour au lendemain, quand on voit l'histoire derrière (merci Soyo pour le paragraphe intéressant au passage). On peut qu'espérer que ça arrive le + vite possible.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://uncanaut.com http://vridnix.com
Berserker[Red]
(G.R.A.S.)Guerrier Rouge Aguerri [S]
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 24
Localisation : "Celui qui habite partout, n'habite nulle part." (Martial)
Date d'inscription : 27/12/2009

Fiche Borsch Club
Points de vie:
35/35  (35/35)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 90

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Dim 24 Avr 2016 - 7:51

Alors j'ai pas tout lu, mais pour rajouter ma pierre à l'édifice je dirais qu'affirmer que la tenue d'une femme (ou de toute autre personne d'ailleurs, quand on y réfléchit) appelle au viol est comparable à : "Je ne l'aurais pas tué si je n'avais pas eu d'arme à portée de main/ d'autorisation, etc..." (ça me fait vaguement penser aux récentes allégations de Nabilla, tiens, si quelqu'un en a entendu parler...). En d'autres termes, selon moi l'intention précède, transcende, de loin les moyens de l'exécuter, le contexte.

Spoiler:
 

Ridoo a écrit:
J'ai, en plus de ça, l'impression que c'est de moins en moins bien vu d'être féministe (tout comme l'antiracisme, d'ailleurs), un certain nombre de gens fustigeant une minorité (les Femen ou les Chiennes de garde, qui sont généralement facilement choquée et choquante) un peu trop expressive, et en oublie le vrai fond de l'histoire, à savoir que l'égalité est dans les textes, pas dans les faits.
Yo Ridoo ! En ce qui me concerne, je trouve que ces communautés appuient justement malgré elles toute la discrimination qui se rapporte aux personnes qu'elles défendent, même si c'est de la discrimination positive. Enfin je ne vais pas refaire le monde, mais je pense que combattre des généralités/préjugés (les fameux "machos") par d'autres généralités leur fait perdre de la crédibilité aux yeux de certaines personnes. (je pars du principe qu'une généralité est presque toujours fausse, d'autant plus quand son objet est l'humain)

_________________
Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
DjRidoo
Petit chinois qui danse
avatar

Nombre de messages : 5447
Age : 22
Date d'inscription : 31/12/2011

Fiche Borsch Club
Points de vie:
14/25  (14/25)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent: 120

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Dim 24 Avr 2016 - 10:32

jonrod a écrit:
DjRidoo a écrit:
J'ai, en plus de ça, l'impression que c'est de moins en moins bien vu d'être féministe (tout comme l'antiracisme, d'ailleurs), un certain nombre de gens fustigeant une minorité (les Femen ou les Chiennes de garde, qui sont généralement facilement choquée et choquante) un peu trop expressive, et en oublie le vrai fond de l'histoire, à savoir que l'égalité est dans les textes, pas dans les faits.
C'est vraiment moins en moins bien vu d'être féministe ?
A mon avis, faut voir les différents degré de féminisme aussi parce que, et comme pour les antiracistes, il y a des groupes qui prennent de plus en plus d'importance (notamment aux states) qui vont dire que la source de tous les maux c'est les hommes blancs, et qu'en gros, envers ces catégories de personnes, il ne peut avoir ni discrimination, ni racisme envers eux vu qu'ils sont en majorité. Ca implique que l'on peut leur faire tout et n'importe quoi, parce que ce sont des hommes blancs. Et pour le coup, je trouve ça con.
Je suis pour l'égalité homme/femme, et donc je me considère un peu féministe (même si je suis pas engagé), mais quand j'entends certains extrêmes, c'est assez chaud. (si je me plante pas, le groupe des social justice warriors, c'est un peu ça)

Justement, c'est pour ça que je fais le parallèle. J'ai vu pas mal de gens faire l'analogie entre féministes et Femens, et clairement, ça nuit à la cause féministe. Dans le cas du racisme, c'est pareil, un certain nombre de personne pensent qu'être antiraciste, c'est forcément être Spike Lee. Je t'invite à voir les commentaires du top des réflexions sur l'avortement, tu verras que généralement, l'argument principal des personnes contre l'avortement, c'est que "l'on donne un droit à des nanas qui se dépoilent en pleine rue".

Mais ouais, ce que je voulais dire, c'est pas que je trouvais les actions d'Amina Sboui et des Femen normal, mais que quelques personnes stigmatisaient sur elles pour passer sous silence la grande majorité des gens qui sont plus modérés.

Jonny a écrit:
C'est vraiment moins en moins bien vu d'être féministe ?
De mon humble point de vue, j'ai l'impression que j'entends de plus en plus de gens s'enflammer sur les féministes extrêmes quand on leur parle du viol ou de l'avortement, et ça me surprend déjà. Et d'ailleurs, essaye de parler du droit des femmes sur un réseau social, tu peux être sûr que quelqu'un va venir te traiter de démagogue ou de frustré sexuel.

Voilà, au cas où j'avais pas été clair la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
Soyokaze
Communiste sensuelle
avatar

Nombre de messages : 8390
Age : 23
Localisation : Costa del Sol
Date d'inscription : 02/07/2012

Fiche Borsch Club
Points de vie:
0/0  (0/0)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Dim 24 Avr 2016 - 11:41

Tout le monde devrait être féministe, sans avoir à le dire ouvertement. Le féminisme dans nos sociétés ça devrait être "inné" sans qu'on ait à posé l'étiquette "féminisme" dessus. Le féminisme existe parce qu'il y a encore des inégalités, et dans les pays en développement et dans les pays soit disant "de cultivation extrême" (US, Europe etc).

Tiens, regardez les réactions aux trailers de Mad Max: Fury Road, Star Wars: Le Réveil de la Force et Rogue One. Les franchises se féminisent (à juste titre selon moi. Quand 6 films de Star Wars et deux séries animées sont centrées sur un personnage principal masculin, je trouve ça normal de voir un personnage féminin prendre le premier rôle) et les gens commencent d'ors et déjà à dire que "ohlala Star Wars c'était mieux avant" parce que personnage féminin fort (ce qui ironiquement, me fait rappeler que Leïa était loin d'être une princesse Disney, elle prend quand même le blaster des mains de Luke pour descendre des Stormtroopers)

http://www.konbini.com/fr/entertainment-2/rogue-one-star-wars-internautes-propagande-feministe/

Pour revenir à Mad Max, j'avais trouvé très touchant une interview ou Miller, le réa, disait qu'il ne trouvait pas son film féministe pour la simple et bonne raison que les personnages qu'il avait dirigé avaient pour lui un comportement et des relations normales.


J'vous file deux autres liens:

- Maisie Williams qui parle de féminisme (ou plutôt qui n'en parle pas ahah)

http://www.huffingtonpost.fr/2016/04/07/maisie-williams-feministe_n_9631504.html


Et un blog de Penelope Bagieu qui publie chaque lundi une bd centrée sur une femme qui a marqué ou non l'Histoire:

http://lesculottees.blog.lemonde.fr/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://adeirislaloutre.tumblr.com/
jonrod
Magicien Game Designer
Magicien Game Designer
avatar

Nombre de messages : 10940
Age : 25
Date d'inscription : 06/09/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
9999/9999  (9999/9999)
Énergie Astrale:
9999/9999  (9999/9999)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Dim 24 Avr 2016 - 11:50

Soyokaze a écrit:
Tout le monde devrait être féministe, sans avoir à le dire ouvertement. Le féminisme dans nos sociétés ça devrait être "inné" sans qu'on ait à posé l'étiquette "féminisme" dessus. Le féminisme existe parce qu'il y a encore des inégalités, et dans les pays en développement et dans les pays soit disant "de cultivation extrême" (US, Europe etc).
Tout à fait d'accord, mais le fait est que les inégalités étant là, les mouvements sont obligés d'être présents, et donc d'être nommé.

J'avais vu plein de critiques sur le dernier Mad Max comme quoi c'était machiste, sexiste ou je sais plus quel bullshit -_- Je regarderai tes liens si j'ai le temps.

Concernant Star Wars, J.J. Abrams est un fervent défenseur de la parité, que ça soit homme/femme ou blanc/noir. Après, je trouve ça serait intéressant de discuter d'autre chose qu'il veut instaurer et ce sur quoi je suis plutôt contre, mais ça serait HS pour le coup, il s'agit des quotas.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://uncanaut.com http://vridnix.com
Yumil
a passé trop de temps sur TVTropes
avatar

Nombre de messages : 2362
Age : 20
Localisation : QG d'XCOM
Date d'inscription : 07/07/2014

Fiche Borsch Club
Points de vie:
0/0  (0/0)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Dim 24 Avr 2016 - 14:17

Citation :
De mon humble point de vue, j'ai l'impression que j'entends de plus en plus de gens s'enflammer sur les féministes extrêmes quand on leur parle du viol ou de l'avortement, et ça me surprend déjà. Et d'ailleurs, essaye de parler du droit des femmes sur un réseau social, tu peux être sûr que quelqu'un va venir te traiter de démagogue ou de frustré sexuel.

Voilà, au cas où j'avais pas été clair la première fois.

J'aurais pas pensé au viol ou l'avortement mais dans le milieu du jeu-vidéo, personnellement, je vois de plus en plus de gens en avoir plein le cul des féministes qui qualifient l'entière communauté de sexiste. Et à titre personnel je désapprouve pas franchement ces gens-là.

Le jour ou s'apercevra que "la communauté gamer est sexiste" est un putain de biais cognitif qui ne devrait surement pas être le titre d'un article engagé, on aura fait un grand pas.

Peut être parce qu'aujourd'hui à peu près tout le monde a joué à un jeu vidéo sous une forme ou une autre dans sa vie et par conséquent ça revient plus ou moins à dire que le monde est sexiste(woooh, scoop) en dressant en plus un parallèle avec le jeu vidéo,(manquerait plus qu'un débat sur la violence et on serait calé).

Ou peut-être que je me sens indifférent à la plaidoirie de gens qui vont me foutre dans le même panier que les mecs qui se comportent comme des sous-merde à l'égard des femmes lors d'événements jeu-vidéo sans faire gaffe à mieux viser avant de tirer. Au choix.

_________________

What do you mean, "life is boring" ? are we living on the same planet ?
Revenir en haut Aller en bas
jonrod
Magicien Game Designer
Magicien Game Designer
avatar

Nombre de messages : 10940
Age : 25
Date d'inscription : 06/09/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
9999/9999  (9999/9999)
Énergie Astrale:
9999/9999  (9999/9999)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Dim 24 Avr 2016 - 14:26

Pour le coup Yumil, j'suis pas d'accord. C'est quoi "la communauté Gamer" ? Quelqu'un qui a joué une fois dans sa vie à un jv ? Quelqu'un qui joue chez lui dans son coin, sans jamais être connecté ? Quelqu'un qui va jouer à Candy Crush tous les jours dans les transports ? Bof à mon sens. En revanche les gens qui vont sur les forums de jv pour échanger, qui jouent en ligne, qui vont dans les conventions, qui assistent aux compétitions d'e-sport, ouais ça c'est la communauté et c'est triste à dire mais elle est aujourd'hui en grande partie sexiste. Et c'est bien ces gens là que l'on vise quand on dit que la commu est sexiste, pas les ménagères de 50 ans jouant à Candy Crush x)

Ptit exemple pour le montrer, en ce moment il y a un tournoi de Counter-Strike, où 16 joueurs s'affrontent en 1v1. Parmi ces 16 joueurs, il y a 2 femmes. Une des filles a battu un joueur mec dans les qualifications, et sur Twitter, il s'est juste fait défoncer : "Bouh le naze t'as perdu contre une fille", "RIP machin, arrête de jouer à CS", alors qu'elle est aussi, voire plus forte que pléthore de joueurs pro masculins. Et c'est comme ça dans énormément de jeux en lignes. Les mecs vont dire "t'es une femme et tu joues à un jeu vidéo en ligne? Nan mais retourne sur les Sims." ou bien vont se chercher des excuses quand ils vont perdre. Bien sûr ça tend à évoluer mais pour l'instant c'est toujours machiste.

En revanche, moi ce qui m'énerve c'est les féministes qui voient du sexisme dans les jeu vidéo là où il n'y en a aucune intention (le scandale de la pose de Tracer de Overwatch ou bien la personnalité de Lara Croft dans le reboot de Tomb Raider).

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://uncanaut.com http://vridnix.com
Yumil
a passé trop de temps sur TVTropes
avatar

Nombre de messages : 2362
Age : 20
Localisation : QG d'XCOM
Date d'inscription : 07/07/2014

Fiche Borsch Club
Points de vie:
0/0  (0/0)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Dim 24 Avr 2016 - 14:42

ouais, le coup du sexisme au sein même de jeu vidéo marche aussi mais j'avais la flemme de chercher un exemple.

Citation :
C'est quoi "la communauté Gamer" ?
C'est déjà en soi le problème de ce genre d'article. Personne n'est foutu de se mettre d'accord sur une vraie définition du terme, et ça fait longtemps qu'il a de toute façon perdu tout sens.

parce qu'au compte de ta définition j'suis même pas un "gamer". pourtant avoir passé les treize dernières années de ma vie à faire ça ça me semble être un bon signe, entre autres.

Pour le reste de ton post, c'est encore et toujours le problème d'une minorité bruyante et d'une majorité silencieuse (soit par choix, soit par ignorance du cas). Y a aussi des tas de mecs qui sauteraient de joie de connaître des filles qui partagent leurs centre d'intérêts ou de cas ou des filles arrivent à jouer et n'ont aucun problème, mais on en parle jamais parce qu'"on s'en branle, des gens constructifs et réfléchis. ils n'existent pas.", comme dirait l'autre.

Et c'est là que les féministes se trompent de cible pour moi parce qu'au lieu d'essayer de brosser dans le sens du poil les gens qui seraient d'accord avec leurs idées et essayer d'"éduquer" la majorité silencieuse qui serait tout à fait récéptive à leurs idées si seulement elles se plaçaient de leur coté, certaines préférent antagoniser toute la communauté gamer contre eux sans le moindre discernement. Ce qui me donne absolument pas envie d'écouter des gens qui me jugent sans me connaître, perso.

_________________

What do you mean, "life is boring" ? are we living on the same planet ?
Revenir en haut Aller en bas
jonrod
Magicien Game Designer
Magicien Game Designer
avatar

Nombre de messages : 10940
Age : 25
Date d'inscription : 06/09/2008

Fiche Borsch Club
Points de vie:
9999/9999  (9999/9999)
Énergie Astrale:
9999/9999  (9999/9999)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Dim 24 Avr 2016 - 14:51

Citation :
parce qu'au compte de ta définition j'suis même pas un "gamer". pourtant avoir passé les treize dernières années de ma vie à faire ça ça me semble être un bon signe, entre autres.
Attention, je définis pas un "gamer", c'est plus sur le terme communauté que je voulais insister. Tu peux être qui que ce soit, si tu te mêles pas à d'autres tu feras pas partie d'une communauté pour moi ^^

Citation :
Pour le reste de ton post, c'est encore et toujours le problème d'une minorité bruyante et d'une majorité silencieuse (soit par choix, soit par ignorance du cas). Y a aussi des tas de mecs qui sauteraient de joie de connaître des filles qui partagent leurs centre d'intérêts ou de cas ou des filles arrivent à jouer et n'ont aucun problème, mais on en parle jamais parce qu'"on s'en branle, des gens constructifs et réfléchis. ils n'existent pas.", comme dirait l'autre.
Tu as raison pour le coup. En même temps, pour cette majorité silencieuse, quand on voit une fille jouer, on va pas le crier sur les toits, parce que c'est normal pour nous et qu'on s'en fout. Du coup ouais on peut pas trop savoir quel groupe est en majorité ou minorité, juste qu'il y en a qui gueulent plus que d'autres.

Et tout à fait d'accord pour ton dernier paragraphe.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://uncanaut.com http://vridnix.com
Phoemarv
Procureur débutant
avatar

Nombre de messages : 467
Age : 20
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/12/2014

Fiche Borsch Club
Points de vie:
0/0  (0/0)
Énergie Astrale:
0/0  (0/0)
Argent:

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Dim 24 Avr 2016 - 16:52

Pour rajouter un truc par rapport à Star Wars, les gens ont gueulés à propos de Rey, et de l'autre dans Rogue One car se sont des femmes qui tiennent le premier rôle, mais aussi pour Finn qui tient un rôle important et qui est... black. Et ça créé encore un scandale parce qu'il y aura soit disant une relation homosexuelle entre deux personnages, et donc les gens ne s'habituent pas aux changements de moeurs et des habitudes, c'est pareil avec les femmes et la sexualité dans la vraie vie.

_________________


Wright Anything Agency


Fan Club !:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://phoemarv-and-co.fr/
Balexir
Voleur masqué
avatar

Nombre de messages : 4251
Age : 18
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   Dim 24 Avr 2016 - 19:04

Woa ! Je pensais pas qu'il y aurait autant de réactions ! :D

Soyokaze a écrit:
Jamais pour moi. En revanche j'ai des amies qui se font souvent siffler dans la rue ou traiter de pute, parce que refusant les avances des mâles, elles sont forcément des aguicheuses provocatrices. Ça prouve encore une fois que la sexualité en 2016 est encore foutrement tabou.

C'est répugnant !

jonrod a écrit:
Tiens j'avais eu un débat là-dessus avec mon associé, il y a deux mois. Tout était parti de cette image :

Spoiler:
 

J'étais en train de fustiger contre les gens qui postent une image comme ça avec des chiffres non expliqués, sortis forcément du contexte (suivant la manière dont la question est posée, on peut faire dire tout et n'importe quoi), et je suis tomber sur une étude intéressante, vous pouvez la retrouver ici : http://www.memoiretraumatique.org/assets/files/campagne2016/Resultats-Enquete-Ipsos-pour-Memoire-Traumatique-et-Victimologie-Les-Francais-et-les-representations-sur-le-viol.pdf

Ah cette image... Sur le groupe Skype, on avait aussi débattu dessus, avec Sena, Yumil et Arty (et d'autres je crois)
Ces chiffres sont minables, car il n'y a eu que... 1001 personnes sondées..  Ce qui n'est absolument pas représentatif de la France.
J'irai lire cette étude tiens !

jonrod a écrit:
Après sur la provocation, je pense qu'il y a plusieurs degrés. Qu'est-ce qui est provocatrice, sortir en jupe, en soutif, à poil ? (bon ça c'est illégal). Mais prenons un exemple, qui n'est pas réaliste mais admettons, une femme décide de sortir de chez elle en soutif, et elle marche dans la rue. Au loin elle voit un groupe de wesh sur son trottoir et elle a la flemme de changer de trottoir (il y a des voitures tout ça). Elle passe à côté d'eux, et à ce moment-là, est-ce qu'elle provoque :
-Parce qu'elle est à côté d'eux ? En soit c'est pas un acte provocateur, là elle avait juste la flemme.
-Parce qu'elle en soutif ? Si on considère que la façon de s'habiller est pas provocatrice alors non.
Ou est-ce qu'elle provoque pas du tout ? Il y a forcément des gens qui vont dire, que même si la façon de s'habille c'est pas provocateur, là elle "cherche". Mais pourquoi ? Dans l'inconscient, ils vont se dire qu'elle réunit les conditions pour que quelque chose arrive. Je pense que plein de gens vont appeler provocatrices (à tort pour moi) les femmes qui ne cherchent pas à éviter TOUS les risques qu'il leur arrive quelque chose, ce qui est un problème, parce que bon, une femme autant qu'un homme est libre de faire ce qu'elle veut.

Bah en jupe et en soutif, elle provoque pas je pense. Elle veut s'habiller comme elle le souhaite, et dans un monde normal, ça passerait inaperçu. Mais bon, on a là un groupe de connards qui ont la bite qui enfle dès qu'ils voient un spécimen féminin dont un bout de la peau est apparent. C'est pour ça que maintenant, une femme fait deux fois plus attention à comment elle s'habille. Par exemple, en ville, je ne vois plus une seule femme qui est habillée avec une jupe. (bon, en réalité, y a que des beurettes oranges en ville donc c'est pas un archi-bon exemple..)

jonrod a écrit:
J'sais pas trop comment conclure, j'ai un peu parlé de diverses choses xD

Le but du sujet, c'est aussi de regrouper toutes ces diverses choses ! Et justement, Soyo m'a dit que mon topic, c'était un peu un topic axé féministe :P

jonrod a écrit:
Mais pour moi, une femme s'habille comme elle veut, en face, on peut penser ce que l'on veut d'elle, qu'elle soit provocatrice, libre, etc, tant que l'on ne fait rien contre sa propre liberté, on est pas en tort. Au final, on s'en fout des mecs qui disent qu'elles sont provocatrices, il y a des gens qui disent leurs avis sur tous les sujets tous les jours, que l'on considère ça comme des conneries ou non, le vrai problème, c'est ceux qui passent à l'acte, et qui font souffrir les gens.

Ca te va comme réponse Balex ? :D

Je suis d'accord avec toi, mais "on s'en fout des mecs qui disent qu'elles sont provocatrices", c'est peut être ce que tu penses, mais peut être qu'une femme fera attention à ce genre de remarque ou se sentira en insécurité.

Sinon, oui ça me va comme réponse aha :P

Soyokaze a écrit:
aut vraiment que les mentalités commencent à changer quoi, parce que bon... c'est invivable pour beaucoup... et bien sur le passage à l'acte est pire... ^^"

Oui.. C'est vraiment un problème dans notre pays, et visiblement, ça changera pas tout de suite...
Par contre, à New York, c'est totalement différent : j'ai vu des jeunes femmes qui se promenaient tranquillement en mini-jupes et c'était normal pour tout le monde dans la rue, elle ne se faisait pas insulter ni rien. Donc c'est notre pays qui est en retard ?..

Soyokaze a écrit:
J'avais lu un article marrant tiens:

http://www.vice.com/fr/read/jai-dit-oui-a-tous-les-types-qui-mont-accostee-dans-la-rue-821

J'irai lire ça aussi :)

Ema Skye a écrit:
Alors tous ceux qui osent balancer des débilités du genre "Elle l'a bien cherché" ont le don de me mettre hors de moi.

Rien ne justifie le viol. Rien. Et prendre une tenue vestimentaire comme excuse, c'est juste pitoyable.

Bien entendu, ce raisonnement est également valable pour toutes les remarques/gestes déplacés. Et toutes les filles vous le diront, pas besoin d'être en tenue "provocante" pour se faire embêter par des abrutis.

C'est vraiment une question de mentalités, et j'ai pu constater une sacrée différence selon les pays où j'ai voyagé.
A Londres, les filles prennent le métro en mini-jupes et ne se font pas du tout harceler. Pareil à Stockholm, où les femmes s'habillent comme elles le souhaitent et prennent les transports sans se poser de questions. Me balader seule dans ces deux villes ne m'a jamais dérangée, je ne me suis jamais sentie en insécurité. A Paris, par contre...

Vraiment totalement avec toi, rien à redire.
Ah bah tiens, à Stockholm et à Londres, c'est comme à NY aha. Visiblement la France est un pays vomitif par rapport au respect de la femme..

jonrod a écrit:
Rasetsu a écrit:
Ema Skye a écrit:
Bien entendu, ce raisonnement est également valable pour toutes les remarques/gestes déplacés. Et toutes les filles vous le diront, pas besoin d'être en tenue "provocante" pour se faire embêter par des abrutis.
Malheureusement... Peux-être qu'en obligeant les filles à avoir une bombe lacrymogène ça dissuaderait ?

On peut pas "obliger" les femmes à avoir un outil de défense, on peut que les conseiller, mais là tu rajoutes une contrainte du genre "vu qu'elle était obligé d'avoir une bombe, si elle en a pas, c'est de sa faute s'il lui arrive un truc", chose qui doit absolument pas arriver.

Bon bah jon a dit ce que je voulais dire. x)

Adan Flyber a écrit:
Par contre, un crime peut, partiellement ou totalement, s'expliquer. Expliquer une action, ce n'est pas la justifier : après tout, le racisme, l'homophobie, le meurtre, au cas par cas, on peut en trouver des explications (culture familiale raciste, mobile pour le meurtre...etc.). Et ça ne justifie pas l'acte.

On peut justifier certain rares cas par une dérèglement sexuel ? Mais bon, c'est seulement pour de rares cas qui sont malades. Après, je ne saurai justifier la plupart des viols..

Adan Flyber a écrit:
Je pense quand même que la tenue vestimentaire, dans certains cas (et pas dans tous), explique en partie que le violeur soit passé à l'acte. Mais la victime n'en est pas responsable : c'est, comme ça a été dit au-dessus, le violeur qui "voit des signaux". Le problème n'est pas vraiment dans la tenue de la femme, mais dans l'esprit du criminel. On peut bien dire aux femmes de ne pas s'habiller trop "légèrement", le meilleur moyen d'empêcher le crime est d'empêcher "l'instinct criminel", de changer les mentalités des hommes concernés.

Je suis pas trop d'accord avec le début, parce que dans tous les cas, la tenue n'y est pour rien, c'est juste que le criminel est un colossal connard. Le soucis, c'est l'interprétation des signaux en fait. Donc pour un violeur, "jupe = elle veut que je la baise" ?

Adan Flyber a écrit:
Et puis il n'y a pas que le coté "vêtement et interprétation" qui entre en compte: la mentalité "Moi Homme, Moi Fort!" est encore trop répandue. La mentalité de ces mecs qui se prennent pour des mâles alpha et qui considèrent qu'en matière de relations/sexe, ils sont les maîtres absolus, et que les femmes doivent se plier à leurs moindres désirs. Une mentalité d'un sexisme totalement abject. Et le pire, c'est que cette mentalité peut apparaître partout (et pas que, comme beaucoup veulent le penser, dans les quartiers d'immigrés), que ce soit avec une mentalité/culture familiale sexiste (qui est aussi présente chez les très très riches, quand on voit des types comme DSK), à cause de mauvaises fréquentations, d'une exposition malsaine au porno...etc.

Malheureusement, notre pays est très sexiste.. (inutile de donner l'exemple de la parité homme/femme au travail ?)

Soyokaze a écrit:
Mais côté anglais, je pense qu'historiquement, la différence de mentalité, on peut la voir au niveau des têtes couronnées françaises et anglo-saxonnes. La loi salique imposée en France n'était pas en vigueur en Angleterre, et le fait que plusieurs femmes, dont trois, aient été assez emblématiques, permet toujours de changer un peu les mentalités (Elizabeth Iere, Victoria et Elizabeth II). A force, on finit par prendre conscience que les femmes sont au même niveau que les hommes, ça permet, à longue durée de modifier un peu les mentalités. En France, les femmes ont souvent été écartées du pouvoir. A part Catherine de Médicis qui avait fait un beau coup de force mais qui a été largement diabolisée par la Saint-Barthélémy, peu de reine de France ont été sur le devant de la scène.

Ah tiens, je savais pas que Catherine de Médicis était une grande femme. Je savais juste son histoire par rapport à la Saint-Barthélémy, c'est tout.

Soyokaze a écrit:
Tiens, autre différence culturelle entre deux pays frères que seule la Manche sépare: l'apparition de la photographie. Les femmes se sont emparées du média. La France à l'époque (donc vers 1840-50) n'a pas encouragé les femmes sur la voie. Au contraire, le prince Albert et la reine Victoria ont encouragé les femmes photographes à venir participer aux salons de photographies.

Historiquement, déjà, c'est assez ancré. Tiens, d'ailleurs, les premiers mouvements féministes apparaissent... au début du 20è avec les suffragettes: encore une fois anglaises.

Wow, c'est dingue à quel point les anglais étaient en avance par rapport aux français !

Soyokaze a écrit:
Je pense qu'il y a une moralité ultra ancrée en France due à notre histoire (je ne dis cependant pas que c'est l'unique facteur... je pense que ça serait terriblement dur de réunir toutes les causes pour essayer de voir pourquoi en France pays des droits de l'homme, les femmes sont encore terriblement malmenées).

C'est vrai que la femme est malheureusement trop malmenée en France. Rien que sortir l'exemple qu'une femme qui gagne 30% de moins qu'un homme est suffisant je pense...

DjRidoo a écrit:
Malgré des progrès, on est loin, très loin de l'égalité. Je trouve que ces quelques lignes de La fin de leur monde d'IAM (sur l'album d'Akhenaton):
Citation :
On parle du droit des femmes quand leur mari les frappent
Avec des clichés religieux sortis tout droit des fables
Comme ci ici elles étaient bien depuis le Moyen-Âge
Mais c'est en 46 que c'est ouverte une nouvelle page
Maintenant elles nous valent, on dit dans les ouvrages
Pourquoi elles touchent moins de pognon à compétences égales ?
Pourquoi elles seraient moins faites pour être responsables ?
Alors qu'elles nous ont tous torché le cul nu dans le sable

Ces paroles sont vraiment super jolies !

DjRidoo a écrit:
J'ai, en plus de ça, l'impression que c'est de moins en moins bien vu d'être féministe (tout comme l'antiracisme, d'ailleurs), un certain nombre de gens fustigeant une minorité (les Femen ou les Chiennes de garde, qui sont généralement facilement choquée et choquante) un peu trop expressive, et en oublie le vrai fond de l'histoire, à savoir que l'égalité est dans les textes, pas dans les faits.

Et c'et vrai malheureusement. Les gens voient le féminisme comme un caprice des femmes et ne connaissent des féministes que les Femen..

DjRidoo a écrit:
Et concrètement, on a autant d'aberration dans d'autres domaines tabous:
L'avortement, où pas mal de gens se permettent de sortir des imbécillités, mais de continuer à être respectés par un public aveugle: http://www.topito.com/top-propos-scandaleux-ivg-trump-champion-du-monde
La reconnaissance professionnelle: bon bah là, je vous apprends rien, on est encore loin de l'égalité sur ce point.
Le rapport au sexe, également:
Olivia a écrit:
La façon dont une femme s'habille n'est pas provocatrice. Est-ce que quand on voit un mec presque torse-poil on se scandalise en se disant "oh non ! Il nous aguiche le salaud !" ?
Dans le même ordre idée (et croyez-moi, j'ai entendu des filles de ma promo sortir ça également), un mec qui tringle beaucoup de filles, c'est un "beau gosse", une fille qui se fait beaucoup soulever, c'est une "salope".

Bref, je m'enflamme peut-être pour rien, mais pour moi, le fait que la question: "La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?" soit encore posée, c'est révélateur d'inégalités dans notre société.

Putain ce top m'avait en même temps fait rire et agacé x)
Si on suit la logique de certains hommes dont le cerveau et encore au stade de l'homme de Neandertal, et bien les mecs ont le droit de baiser, mais une femme n'a pas le droit, sinon ça fait d'elle une pute.
Donc en gros, seulement les hommes ont le droit de baiser ?
GÉNIAL ! Comme ça il y en a plus pour moi !

jonrod a écrit:
C'est vraiment moins en moins bien vu d'être féministe ?
A mon avis, faut voir les différents degré de féminisme aussi parce que, et comme pour les antiracistes, il y a des groupes qui prennent de plus en plus d'importance (notamment aux states) qui vont dire que la source de tous les maux c'est les hommes blancs, et qu'en gros, envers ces catégories de personnes, il ne peut avoir ni discrimination, ni racisme envers eux vu qu'ils sont en majorité. Ca implique que l'on peut leur faire tout et n'importe quoi, parce que ce sont des hommes blancs. Et pour le coup, je trouve ça con.
Je suis pour l'égalité homme/femme, et donc je me considère un peu féministe (même si je suis pas engagé), mais quand j'entends certains extrêmes, c'est assez chaud. (si je me plante pas, le groupe des social justice warriors, c'est un peu ça)

Les féministes sont mal vus actuellement, parce que, comme dit plus haut, pour certains, féministes = Femen. Et les Femen, c'est un peu le FN du féminisme. c'est le féminisme extrême. (attends, j'ai vraiment fait une métaphore entre le féminisme et le FN ? o.o)
Je suis un peu comme toi jonjon, je suis féministe mais parfois je trouve que les extrêmes (les Femen quoi) c'est un peu beaucoup. :/

Soyokaze a écrit:
Tout le monde devrait être féministe, sans avoir à le dire ouvertement. Le féminisme dans nos sociétés ça devrait être "inné" sans qu'on ait à posé l'étiquette "féminisme" dessus. Le féminisme existe parce qu'il y a encore des inégalités, et dans les pays en développement et dans les pays soit disant "de cultivation extrême" (US, Europe etc).

Logiquement, tout le monde est égalitariste. Donc tout le monde est féministe.

Soyokaze a écrit:
Et un blog de Penelope Bagieu qui publie chaque lundi une bd centrée sur une femme qui a marqué ou non l'Histoire:

http://lesculottees.blog.lemonde.fr/

J'ai lu l'histoire d'Agnodice, et c'est vraiment super ce blog ! Les histoires sont intéressantes et c'est raconté avec légèreté, j'aime beaucoup !

jonrod a écrit:
En revanche les gens qui vont sur les forums de jv pour échanger, qui jouent en ligne, qui vont dans les conventions, qui assistent aux compétitions d'e-sport, ouais ça c'est la communauté et c'est triste à dire mais elle est aujourd'hui en grande partie sexiste.

Un magnifique exemple de communauté de gamer sexiste : ces espèces de fils d'inceste de jeuxvidéo.com. Franchement, je vois pas de meilleur exemple.

Yumil a écrit:
Pour le reste de ton post, c'est encore et toujours le problème d'une minorité bruyante et d'une majorité silencieuse.

jeuxvidéo.com quoi.

Yumil a écrit:
Et c'est là que les féministes se trompent de cible pour moi parce qu'au lieu d'essayer de brosser dans le sens du poil les gens qui seraient d'accord avec leurs idées et essayer d'"éduquer" la majorité silencieuse qui serait tout à fait récéptive à leurs idées si seulement elles se plaçaient de leur coté, certaines préférent antagoniser toute la communauté gamer contre eux sans le moindre discernement. Ce qui me donne absolument pas envie d'écouter des gens qui me jugent sans me connaître, perso.

C'est vrai que t'as raison sur ce point. Il y a des féministes qui dénoncent sans savoir et d'autre qui sont renseignés sur le sujet.


Voilà, j'ai plus rien à ajouter, donc bonne lecture ! :woops:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La façon dont une femme s'habille est-elle provocatrice ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Phoenix Wright :: Square Vitamine :: Affaires criminelles-
Sauter vers: